Une cellule académique climat scolaire pluricatégorielle et interdegrés a été créée en septembre 2013. Elle est co-pilotée par la  proviseure vie scolaire (référente académique climat scolaire) et le responsable de l’EMS (référent académique harcèlement). Elle est composée des inspecteurs académiques, de la DRH, de représentants des corps d’inspection du 1er et du 2nd degré, de personnels de direction, de directeurs d’école, des conseillers techniques académiques et départementaux santé-social, des médecins de prévention et d’une CPE.

Sa mission est de mettre en œuvre une politique académique d’amélioration du climat scolaire en mobilisant tous les acteurs du système éducatif (personnels, élèves, parents, partenaires) autour des sept facteurs sur lesquels il est possible d’agir, dans l’objectif de donner à tous les élèves les meilleures conditions d’apprentissage, de réduire les inégalités et de faire baisser la victimation source de décrochage scolaire.

Travaux de la cellule académique climat scolaire de l’académie de Nice 

Les travaux de la cellule réalisés en 2013/2014 ont abouti à une nouvelle organisation de l’académie  (en cours de finalisation) dans trois domaines :

  • dans la veille pour mieux prévenir les crises (mise en place de cellules de veille chargées d’analyser un ensemble de signaux faibles provenant du même établissement et d’accompagner celui-ci pour éviter la crise, avec création d’une application informatique de recensement des signaux faibles),
  • dans l’action d’urgence pour mieux accompagner les établissements dans la gestion de crise et les aider à répondre de manière rapide et efficace aux incidents les plus graves (mise en place d’un protocole académique de gestion de crise ainsi que d’un mémento de gestion de crise à usage des chefs d’établissement),
  • dans l’action préventive pour mieux coordonner les actions réalisées dans des domaines très divers dans une démarche de construction d’un véritable parcours d’éducation à la santé et à la citoyenneté de l’école au lycée.

L’académie a intégré l’amélioration du climat scolaire dans son nouveau projet académique.

Elle souhaite promouvoir une école exigeante, bienveillante et inclusive en développant les pratiques partenariales (avec les collectivités territoriales, les associations, les collaborateurs institutionnels, …), en favorisant l’écoute des élèves dans le cadre de la classe et des instances (CVL, CVC, CA, CESC, …) et en encourageant la coopération avec les parents dans une réelle démarche de coéducation. L’enjeu est aussi de permettre à tous les membres de la communauté scolaire de s’approprier des règles de vie partagées afin de développer un sentiment d’appartenance à l’Ecole. 

Tous les établissements seront invités à actualiser leur projet d’établissement à partir du nouveau projet académique. Pour accompagner les établissements dans la réflexion autour du climat scolaire, la cellule académique climat scolaire a réalisé un guide « Pour agir sur le climat scolaire dans le cadre du projet d’école ou d’établissement » venant en appui des guides nationaux officiels. Ce guide propose, pour chacun des sept facteurs, des objectifs pouvant être inscrits dans les projets d’établissements, des stratégies pouvant être reprises dans les contrats d’objectifs, ainsi que  des indicateurs de suivi.

Une présentation de ces guides aux personnels de direction et aux inspecteurs de l'éducation nationale du 1er degré lors de réunions interbassins (au cours du 1er trimestre 2014/2015) a permis de sensibiliser les personnels d’encadrement à la nécessité de s’emparer de cette nouvelle notion de climat scolaire et d’engager la réflexion avec tous les membres de la communauté scolaire.

L ’accent a été mis sur le climat scolaire dans l’animation de la vie lycéenne.

L’an dernier les élus au CAVL, les vice-présidents des CVL et les référents vie lycéenne ont été sensibilisés aux sept facteurs. Cette sensibilisation sera reconduite cette année, en s’attachant aussi à mieux faire connaître les instances auprès de tous les membres de la communauté éducative. Donner la parole aux élèves, favoriser leur engagement et leur responsabilisation participant à l’amélioration du climat scolaire, nous allons aussi encourager et accompagner la création de conseils de vie collégienne.

Améliorer le climat scolaire passe aussi par une lutte constante contre toutes les formes de violences et contre toutes les formes de discriminations. L’académie est en particulier très engagée dans la prévention du harcèlement avec une forte implication de l’équipe mobile de sécurité, ainsi que dans la promotion de l’égalité filles-garçons.

Un comité académique d’éducation à la santé, la sécurité et la citoyenneté a été créé à la rentrée 2014. Regroupant tous les acteurs de la prévention, il a pour mission d’élaborer et de mettre en œuvre une politique de prévention en cohérence avec les priorités du nouveau projet académique, permettant ainsi de donner sens à la multitude des actions menées dans les établissements et de valoriser les projets pertinents dans un esprit de mutualisation des pratiques. Ce comité académique va s’attacher à développer la création de CESC inter-degrés en menant une politique d’animation par bassins, en lien avec les partenaires institutionnels et associatifs.

Les prochains travaux de la cellule académique climat scolaire porteront sur l’organisation de la diffusion de la « méthode climat scolaire » grâce à la création d’un réseau de personnes ressources et à la prise en compte de la thématique du climat scolaire dans la formation académique (formation de formateurs, mise en place de stages d’établissement).

La laïcité sera également un thème de réflexion de la cellule académique climat scolaire qu’elle abordera sous l’angle du vivre ensemble.

Contacts pour toutes les questions liées au climat scolaire

Le proviseur vie scolaire, Isabelle Backes
04 93 53 71 41, pvs@ac-nice.fr

Le responsable de l’équipe mobile de sécurité, référent académique harcèlement, Jean-Marie Bernard
04 93 53 72 35, jean-marie.bernard@ac-nice.fr