Influence du stress sur le processus d’apprentissage

Daniel Favre, enseignant chercheur en sciences de l’éducation à l’université de Montpellier 2, distingue différentes formes de stress chez les élèves et leurs conséquences sur l'apprentissage.

Il existe deux sortes de stress : le stress occasionnel et le stress chronique. Si le premier peut créer un stimulus, le second s’avère contre-productif en termes d’apprentissage.
Daniel Favre milite notamment pour un travail sur le rapport à l’erreur des élèves et de leurs enseignants, afin de rétablir des conditions sécurisantes propices à l’apprentissage.

Ressource associée

    © Réseau Canopé