Interroger mon rôle en tant qu'assistante ou assistant de service social

Afin que chaque assistant de service social se sente impliqué dans l’action par rapport aux élèves, aux autres acteurs et à lui-même, les fiches s’appuient sur leur ressenti par rapport au climat scolaire. Cette ressource est constituée de pistes de réflexion qui peuvent être complétées.

Développer un sentiment de sécurité

Pour l’élève

  • Je présente  mon rôle et mes fonctions en début d’année : aide, écoute, accompagnement social, orientation.
  • J’indique  comment  et quand venir me rencontrer  dans l’établissement.
  • Je rappelle que je travaille en équipe et avec  les partenaires, en lien avec  les parents.
  • La confidentialité est assurée : je  suis tenu au secret professionnel dans les limites imposées par la loi. En cas de danger ou de risque de danger d’un élève, je transmets les informations préoccupantes ou les signalements aux autorités administratives et judiciaires.
  • Je reçois les élèves individuellement ou en groupe à leur demande, à celle des parents ou des équipes éducatives.

Pour l’enseignant, le conseiller principal d'éducation (CPE)

  • Je lui explique mon rôle en début d’année.
  • Je l’informe des suites données concernant les élèves qu’il m’a adressés dans les limites du respect du secret professionnel.
  • Je lui donne des indications sur la conduite à adopter pour tenir compte de situations particulières d’élèves.
  • Je collabore avec les équipes enseignantes.

Pour le chef d’EPLE

  • J’échange avec lui sur mes missions et sur ses attentes vis-à-vis du service social.
  • J’alerte sur les situations graves mettant en jeu la sécurité des élèves ou de l’établissement.
  • J’apporte tout conseil individuel et expertise sur les questions sociales, notamment dans le domaine de la protection de l’enfance et du soutien à la parentalité.
  • Je  concours à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet d’établissement, du plan de prévention de la violence et du harcèlement, de prévention de l’absentéisme et du décrochage.
  • Je communique un bilan annuel de l’activité menée au sein de l’établissement en conseil d’administration.
  • Je suis habilité(e) à me rendre au domicile des élèves le cas échéant, pour  faciliter la communication  avec la famille ou renouer le dialogue.

Pour les parents d’élèves

  • J'explicite, individuellement ou dans le cadre d’actions collectives,  le fonctionnement de l'école, notamment le rôle du service social et l’aide qu’il est possible d’apporter aux élèves et aux parents.
  • Je facilite la participation des parents à la vie institutionnelle et  rencontre les représentants des parents d’élèves, notamment dans le domaine du lien école/parents et du soutien à la parentalité.
  • Je facilite l’accès aux  informations concernant leur enfant.
  • Je propose mon aide aux parents quand l’enfant rencontre des difficultés personnelles, sociales, familiales. Quand les situations le nécessitent, un accompagnement, une orientation voire une mesure de protection sont envisagés avec les parents.

Pour les partenaires

  • Je participe à l’ouverture de l’établissement sur son environnement.
  • Je facilite les relations partenariales pour la prise en charge individuelle d’élèves en difficulté ou en danger.
  • Je facilite l’intervention des partenaires habilités dans les situations de crise. 

J'agis avec un plan de prévention des violences.

Développer un sentiment de justice/d’autorité

Pour l’élève

  • Ma mission concourt à réduire les inégalités sociales et scolaires, à instaurer un climat scolaire serein et protecteur.
  • Le service social, en faveur des élèves, s’adresse à tout élève qui en fait la demande. Cela peut être le cas des élèves victimes comme auteurs de violences.
  • Je participe aux actions d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC).
  • J’énonce clairement qu’en tant qu’adulte de la communauté éducative, je respecte et fais respecter le règlement intérieur, y compris dans les lieux dévolus à l’accueil santé-social.

Pour l’enseignant, le conseiller principal d'éducation (CPE)

  • Je m’inscris en tant que membre à part entière de la communauté éducative.
  • J’apporte mon expertise sur les questions d’ordre social et éducatif.

Pour le chef d’EPLE

  • J’agis en tant que membre de la communauté éducative et comme professionnel identifié.
  • J’agis avec  éthique et responsabilité, dans le respect de mes missions.
  • Je peux intervenir en médiateur  pour faciliter, le cas échéant, le dialogue entre l'école, les parents et les acteurs socio-éducatifs du territoire.
  • J’assure l’interface des autres services sociaux et  services éducatifs, notamment dans le cadre de l’action sociale et de la protection de l’enfance. 

Pour les parents d’élèves

  • J’encourage le dialogue permanent dès le début de l’année, notamment quand les parents sont socialement, géographiquement ou culturellement éloignés de l’école. 
  • Je collabore avec les membres de l’équipe éducative pour organiser un dialogue avec les parents autour des progrès de l’élève.

Pour les partenaires

  • Je suis habilité(e) à recevoir les informations confidentielles utiles ou nécessaires qui me permettront d’accompagner au mieux l’élève dans sa scolarité.

J'agis sur la justice scolaire avec un cadre et des règles clairs.

Développer un sentiment de reconnaissance/respect

Pour l’élève

  • J’offre une écoute attentive et empathique. Je respecte ce qui est exprimé et  interviens avec éthique et déontologie.
  • Je veille à la prise en compte de la singularité et de la globalité de chaque situation d’élève, dans le respect du fonctionnement général de la classe et de l’établissement.

Pour l’enseignant, le conseiller principal d'éducation (CPE)

  • Je veille à  la complémentarité de mon action avec celle  menée au plan pédagogique, éducatif  et de la santé.
  • J’apporte des informations sur les différences de codes et de cultures éventuels entre l’élève, sa famille et l’école. 

Pour le chef d’EPLE

  • Je l’informe des problématiques sociales des élèves et des familles afin de mettre en place des actions de prévention, d’éducation à la santé et à la citoyenneté adaptées au contexte local (CESC).

Pour les parents d’élèves

  • Je veille à associer les deux parents ou titulaires de l’autorité parentale aux actions que je conduis concernant  leur enfant.
  • Je facilite l’organisation d’espaces dédiés aux rencontres avec et entre les parents.
  • Je concours, avec  les acteurs du territoire, à faire connaître aux membres de l’équipe éducative, le milieu de vie des familles, les ressources existant dans l’environnement, notamment lors de la prise de fonction des nouveaux personnels.

Pour les partenaires

  • Je favorise des relations partenariales respectueuses du rôle de chacun et de la vie privée des élèves. 
  • Je contribue à la formation et à l’information des personnels en ce sens.

J'agis sur les stratégies d’équipe pour briser la solitude dans la classe et sur les stratégies pédagogiques favorables à l’engagement et à la motivation des élèves.

Développer un sentiment d’appartenance

Pour l’élève

  • Je fais le lien avec la famille et/ou l’équipe éducative à chaque fois que c’est nécessaire et/ou possible dans le cadre de la coéducation.
  • Je participe aux projets impliquant les élèves dans le domaine socio-éducatif.

Pour l’enseignant, le conseiller principal d'éducation (CPE)

(Avec l’accord des intéressés.)

  • Je fais le lien avec l’équipe éducative impliquée dans la situation de l’élève afin de la tenir informée de l’action engagée.
  • Je participe aux instances de concertation mises en place pour aborder les situations des élèves en difficulté (cf. commissions éducatives…).
  • Je fais le lien avec les  partenaires extérieurs impliqués.

Pour le chef d’EPLE

  • Je participe aux instances institutionnelles  de l’établissement.
  • Je participe à la connaissance, par l’équipe éducative, des ressources locales notamment dans le domaine socio-éducatif et du soutien à la parentalité.
  • Je facilite l’élaboration et la mise en œuvre de projets de territoire.

Pour les parents d’élèves

  • Je facilite les rencontres avec l’équipe éducative de l’établissement dans et hors de l’espace scolaire.
  • Je fais connaître les actions et les différents dispositifs de soutien à la parentalité.

Pour les partenaires

  • Je favorise des relations avec les partenaires.
  • Je m’inscris dans la démarche de développement de projets de territoire.

J'agis sur la qualité de vie dans l’établissement avec les partenaires et en coéducation avec les familles.

Développer l’estime de soi 

Pour l’élève

  • Je suis à l’écoute de l’élève  et propose une réponse adaptée à sa problématique spécifique.
  • Je contribue à l’acquisition par les élèves de compétences sociales et civiques, notamment l’estime de soi.
  • Je valorise ses réussites.

Pour l’enseignant, le conseiller principal d'éducation (CPE)

  • Je l’associe, en respectant nos missions respectives, dans la recherche de solutions et dans la mise en œuvre de mesures prises au sein de l’établissement.
  • Je le tiens informé des suites données aux orientations vers des services extérieurs, pour ce qui concerne l’impact sur la scolarité, en respectant le secret professionnel et avec l’accord des intéressés.

Pour le chef d'EPLE

  • Je communique sur l’analyse des problématiques sociales concernant l’établissement et j'apporte tout conseil relatif à la prise en compte des situations des élèves.

Pour les parents d’élèves

  • Je veille à organiser des lieux de rencontre avec les parents.
  • Je veille à ce que les règles de confidentialité soient respectées.
  • Je concours à la sensibilisation des équipes éducatives à la diversité sociale et culturelle des élèves et des familles, et à la communication avec les parents.

Pour les partenaires

  • Dans le cadre du projet d’établissement et du CESC, je fais appel aux partenaires pour contribuer aux actions d’éducation à la santé et à la citoyenneté.

J'agis sur les stratégies d’équipe pour briser la solitude dans la classe et sur les stratégies pédagogiques favorables à l’engagement et à la motivation des élèves.

Disponible en téléchargement dans les ressources associées :

  • la fiche d'auto-positionnement avec des pistes de réflexion intégrées : « Interroger mon rôle en tant qu'assistant(e) social(e) » ;
  • la fiche d'auto-positionnement  à compléter : « S'interroger en fonction de son rôle et de son positionnement » (commune à tous les personnels de l'établissement).

Ressources associées