Quelles représentations avons-nous de l'apprentissage et de la coopération ?

Cette ressource est constituée d'interrogations, lesquelles, dans le cadre d'une formation permettent de confronter les représentations des uns et des autres sur l'enseignement, l'apprentissage et la coopération.

L’apprentissage

  • L’apprentissage est-il pour vous avant tout un produit (un résultat) ou un processus (une démarche) ?
  • Ce que l’on apprend à l’école est-il plus important, moins important, aussi important que la façon dont on l’apprend ?
  • Pour apprendre les élèves doivent surtout : écouter, échanger, s’entraîner, mémoriser, résoudre des problèmes, autre ?
  • Apprend-on mieux tout seul ou à plusieurs ?
  • Apprendre, c’est être capable de « transférer » dans d’autres contextes, ce qui a été vu en cours. De quoi dépend cette capacité ?

L’enseignement

  • Enseigner c’est : transmettre des connaissances ou faire acquérir des connaissances ?
  • À niveau social et culturel identique, la variable « maître » est-elle très importante dans la réussite des élèves ? Pourquoi ?
  • Ce qui est essentiel dans l’enseignement c’est Le savoir (la maîtrise disciplinaire) ? L’enseignant (la relation enseignant/élève) ? L’élève (son activité) ?

La motivation

  • Qu’est-ce qui motive les élèves ?
  • Les élèves sont-ils curieux d’apprendre par nature ou la motivation dépend-elle du professeur et de la façon dont il enseigne ?
  • Les élèves doivent-ils avoir leur mot à dire sur le cours, son contenu, son déroulement, ou cela est-il de la seule responsabilité de l’enseignant ? 
  • Est-il plus motivant de travailler à plusieurs ou tout seul ?
  • La motivation de l’élève dépend surtout de : la note, l’activité, la réussite, l’échec ?

L’affectif

  • L’affectif est-il une donnée majeure ou secondaire à l’école ?
  • Quand on est élève, l’image de soi découle-t-elle naturellement des succès obtenus à l’école ou de l’éducation reçue dans le cadre familial ?

Coopération ou compétition

  • Quelle valeur la société, l’école et vous-même attachez-vous à la compétition et à la coopération ?
  • Croyez-vous que la compétition accroît la productivité et que l’esprit de compétition est indispensable pour réussir dans une économie de marché ?
  • Croyez-vous au contraire que la coopération est indispensable ? Si oui, selon vous est-elle surtout indispensable pour des raisons sociales et éthiques ou également pour des raisons d’efficacité d’apprentissage ?

La coopération et les apprentissages

  • La coopération est-elle une stratégie d’apprentissage ou une fin en soi ?
  • Croyez-vous qu’il appartient à l’école de développer les compétences relationnelles et sociales nécessaires au travail de groupe ou croyez-vous que les objectifs cognitifs ont beaucoup plus d’importance ?
  • Pensez-vous que le temps consacré à l’apprentissage du travail de groupe est du temps perdu ou au contraire, pensez-vous que les interactions sociales qui se produisent lors du travail de groupe sont garantes d’un apprentissage de meilleure qualité ?

Les élèves et la coopération

  • Pensez-vous que vos élèves aiment (ou aimeraient) travailler en groupe ?
  • La coopération, c’est surtout utile aux élèves en difficulté, aux bons élèves ou aux deux ? Pourquoi ?
  • Pour quelles raisons : parce que la coopération apporterait du soutien aux élèves en difficulté ou parce qu’elle permettrait à certains de ne rien faire ?
  • Pensez-vous que vos élèves aiment s’aider et s’entraider ?
  • Quelles sont les difficultés que vous rencontrez quand vous demandez à vos élèves de travailler en groupe ?

Ressources associées