Accéder à sceren.com Accéder au site de l'ESPE de Montpellier Accéder au site de l'ESPE de Montpellier
>> Identifiez-vous





Séquence :
Aborder l’écrit dans un contexte bilingue en GS
Lieu : École maternelle de Papehue, Polynésie française | Année : 2017 (12'57'')

Crédits
NIVEAUX
École maternelle ; cycle 1 ; grande section.

DOMAINES/DISCIPLINES
Enseignements de l'école maternelle ; commencer à écrire tout seul ; commencer à produire des écrits et en découvrir le fonctionnement ; découvrir le principe alphabétique ; commencer à réfléchir sur la langue et acquérir une conscience phonologique ; éveil à la diversité linguistique ; tahitien.

COMPÉTENCES VISÉES
  • Découvrir le principe alphabétique et commencer à le mettre en œuvre.
  • Reconnaître et nommer les lettres des deux alphabets.
  • Réfléchir sur les unités sonores des deux langues.
  • Connaître partiellement le code alphabétique de deux langues, en particulier ici, les correspondances entre lettres simples et phonème.
  • Comprendre que les deux codes alphabétiques ne s’organisent pas exactement de la même façon.
  • Permettre à l’enfant de réfléchir, d’ordonner ses savoirs linguistiques et graphiques pour en construire de nouveaux.
  • Participer à l’écriture de mots dans les deux langues en utilisant des lettres ou groupes de lettres empruntés aux mots connus selon la langue.

RÉSUMÉ
Cette séance se situe dans le cadre d’un projet au terme duquel les élèves de GS écriront en français et tahitien des mots ou des petites phrases pour légender les photos prises lors d’une sortie. Au mois de décembre, tous les matins, les enfants aux compétences hétérogènes sont encouragés à écrire seuls, en présence de l'enseignant, des mots simples choisis pour cette activité. Cette activité d'écriture est l'aboutissement du travail mené en phonologie et en découverte du principe alphabétique depuis le début du cycle. Les essais d'écriture présentés peuvent être pratiqués de la MS au CP et s’inscrivent dans une démarche de différenciation pédagogique. Un des objectifs sera d’attirer l’attention des élèves sur le fait que selon la langue, le code n’est pas exactement le même et qu’une même lettre peut correspondre à des sons différents. Ainsi, en réfléchissant sur le fonctionnement des langues dans ce contexte bilingue, les jeunes élèves développent des compétences métalinguistiques, favorisant l’apprentissage de la lecture-écriture.


Commentaires, analyses, documents...



Grégory Biret
Professeur des écoles
École maternelle de Papehue, Polynésie française



Monique Doyen
Conseillère pédagogique
Référente maternelle en Polynésie française


Retour sur la séance, l’aménagement de la classe, les référents, les activités et l’évaluation des compétences8' 31''
Mise en œuvre de l'exploration de l'écrit en grande section116 Ko
Atelier d’essais d’écriture bilingue avec l’enseignant69 Ko

Catherine Dumas
Inspectrice de l’Éducation nationale
Chargée de mission maternelle en Polynésie française


Contexte de la séance, intégration du principe alphabétique dans les deux langues5' 19''
Organisation des essais d’écritures dans les deux langues (5 phases)10' 25''

Jacques Vernaudon
Maître de conférences en linguistique
Université de Polynésie française


Le contexte sociolinguistique de la Polynésie française, les activités langagières et la comparaison des langues dans la classe11' 21''