Looking for Eric

Comédie dramatique de Ken Loach (2009, 1 h 59 min)

Looking for Eric

DVD en prêt collège

Fiche technique

Titre original Looking for Eric
Réalisation Ken Loach
Scénario Paul Laverty, d’après une idée originale d’Éric Cantona
Image Barry Ackroyd
Musique George Fenton
Production Sixteen Films/Why not production
Distribution Diaphana
Date Sortie en France : 27 mai 2009
Genre Comédie dramatique
Durée 1 h 59
Pays Grande-Bretagne / France / Italie / Belgique
Interprétation Steve Evets (Eric Bishop), Éric Cantona (Éric Cantona), Stephanie Bishop (Lily), Lucy-Jo Hudson (Sam), Gerard Kearns (Ryan), Stefan Gumbs (Jess), John Henshaw (Meatballs), Justin Moorhouse (Spleen), Des Sharples (Jack), Greg Cook (Monk), Mick Ferry (Judge), Smug Roberts (Smug), Johnny Travis (Travis)

Synopsis

Eric Bishop, postier à Manchester, traverse une mauvaise passe. Sous son nez, ses deux beaux-fils excellent en petits trafics en tous genres, sa fille lui reproche de ne pas être à la hauteur, et sa vie sentimentale est un désert.
Malgré la joyeuse amitié et la bonne humeur de ses collègues postiers qui font tout pour lui redonner le sourire, rien n’y fait…
Un soir, Eric s’adresse à son idole qui, du poster sur le mur de sa chambre, semble l’observer d’un œil malicieux. Que ferait à sa place le plus grand joueur de Manchester United ?
Eric en est persuadé, le King Cantona peut l’aider à reprendre sa vie en mains. (source : le site Transmettre le cinéma)

Mise en scène

C’est à Éric Cantona que revient l’initiative du film. Touché par l’histoire d’un facteur de Leeds dont il était l’idole et qui, pour venir l’applaudir sur le stade de Manchester United (club au maillot rouge et au prestigieux palmarès), avait perdu sa femme et son boulot, Cantona décida de lui rendre hommage dans un film où il raconterait ses relations avec ses fans. Il fallait un réalisateur anglais et féru de football. Ken Loach accepta.
- Lire la suite. (source : le site Transmettre le cinéma)

Biographie du réalisateur

Né en 1936, Loach suit des études de droit à Oxford. Il joue dans la troupe comique la Oxford Revue, puis en tant qu’acteur dans le théâtre de répertoire. Au début des années 1960, il entre dans le monde de la télévision et devient réalisateur des premiers épisodes de la série Z Cars en 1962. Il marque ensuite son entrée dans le milieu grâce à des docu-drames, parmi lesquels Cathy Come Home. Vers la fin des années 1960, il dirige des films, et réalise Kes, inspirée du roman de Barry Hines Une crécerelle pour un valet. (source : le site lezarplastik.free.fr)

Le style « Loach »

La réalisation de Loach est caractérisée par une vue particulière du réalisme ; il souhaite que dans chaque secteur de la réalisation, les liens entre les acteurs soient le plus naturel possible. Son choix se porte sur le talent d’inconnus qui ont vécu l’expérience réelle du rôle qu’ils incarnent. Ainsi par exemple, dans Bread and roses, les deux acteurs principaux ont vécu l’expérience de l’organisation d’un syndicat, ainsi que de la vie en tant qu’immigré ; dans Padilla Pilaire, l’actrice principale a appris l’anglais pour pouvoir jouer le rôle, et l’acteur masculin est Adrian Brody (Le pianiste). (Source : le site lezarplastik.free.fr)

Pistes pédagogiques

Pour vous accompagner dans le travail avec ce film, nous vous suggérons les ressources suivantes.

- Le dossier du site Transmettre le cinéma, avec les liens vers celui du CNC

- Le dossier de presse du site Unifrance (avec entre autres un entretien avec Ken Loach).

- Le dossier pédagogique de l’académie de Lille qui contient analyse du scénario, découpage séquentiel, présentation des personnages, etc. (fichier PDF)

- Le dossier pédagogique de l’académie de Poitiers, avec une fiche sur les personnages et les dialogues, une sur la méthode Leach, et des fiches élève.

- Vous trouverez aussi dans le fonds documentaire de l’Atelier Canopé 95 (recherche par mots clés) de nombreux documents d’analyse de ce film.