La petite vendeuse de soleil

récit initiatique de Djibril Mambety Diop (1998, 43 min)

La petite vendeuse de soleil

DVD en prêt école collège

Fiche technique

Réalisation Djibril Mambety Diop
Scénario Djibril Mambety Diop
Image Jacques Besse
Musique Wasis Diop
Montage Sarah Taouss-Matton
Son Alioune M’Bow
Décors Tatsuo Hamada
Production Maag Daan, Waka films AG, Céphéïde Productions
Distribution France Les Films du Paradoxe
Pays France, Sénégal, Suisse
Durée 43 min,35mm, couleur, V.O wolof S.T.F.

Synopsis

Depuis fort longtemps, la vente de journaux à la criée dans les rues de Dakar est l’apanage des garçons. Sili, douze-treize ans, une jambe ballante appareillée, quitte chaque jour sa cité Tomates pour la ville, y mendier et nourrir ainsi sa famille. Un matin, elle se fait bousculer par un jeune vendeur. Elle décide alors de cesser de mendier pour vendre, elle aussi, des journaux, car « ce qu’un garçon peut faire, une fille peut le faire aussi ».
Mais les garçons n’acceptent pas cette intrusion sur leur territoire, et menacent la fillette. Un jeune vendeur solitaire, Babou, prend sa défense. Dès ce premier jour de vente, quelqu’un achète à Sili tous ses journaux, et lui donne un gros billet. Un agent soupçonneux l’emmène à la police. Sili se justifie devant le commissaire et fait libérer une femme, elle aussi accusée de vol sans preuve. Avec son gros billet, elle achète un parasol pour sa grand-mère aveugle, et distribue la monnaie restante aux vieilles femmes et aux enfants.
Les jours suivants, Sili et Babou vendent ensemble leurs journaux, déambulant dans les rues des petites gens de Dakar. Mais la bande des vendeurs, jaloux du succès de Sili, la malmène jusqu’à lui voler sa béquille. L’amitié des deux enfants triomphe : Sili monte sur les épaules de Babou.