Apocalypse 10 destins - Les dossiers pédagogiques

Émilien Meysenot

  • Nationalité : française
  • Naissance : 23 mars 1893
  • Situation familiale :

    agriculteur et fils d’agriculteurs, il a un frère, Hector, chimiste à Pont-de-Claix, près de Grenoble

  • Situation sociale/professionnelle :

    agriculteur

Éléments biographiques du personnage
Éléments de contexte historique
  • 1er août 1914

    Sur les hauteurs de Chabestan, Hautes-Alpes.
    Émilien fait la sieste. Son ami Jules le réveille en passant à vélo : c’est la guerre !

  • Mobilisation générale le 1er août 1914.

  • 8 août 1914

    Devant la caserne Vinoy, Grenoble.
    Départ pour le Nord. Hector, le frère d'Émilien, qui n’est pas mobilisé car il travaille dans l’industrie chimique, est venu pour lui dire au revoir.

  • Développement de l’industrie chimique.

  • 15 août 1914

    Col du Bonhomme, Vosges.
    Premier combat d’Émilien, les uniformes des soldats sont très voyants.

  • Combats dans les tranchées. L’uniforme inadapté à la guerre moderne de l’armée française.

  • 27 août 1915

    Dans les tranchées, Suippes, France.
    La vie des soldats dans les tranchées : Émilien écrit des lettres, Jules grave une cartouche.

    DESTIN CROISÉ

  • La vie quotidienne des soldats dans les tranchées. L’ennui. Le courrier. L’artisanat des tranchées.

  • 23 septembre 1917

    Butte de Vauquois, près de Verdun.
    Émilien installe des explosifs dans les galeries creusées sous les tranchées allemandes.

  • Butte de Vauquois. « La guerre des mines » côté français.

  • 22 avril 1918

    Dans le train transportant le 140e RI, front des Flandres.
    Émilien lit une lettre écrite par son frère Hector.

  • Le soutien de l’arrière.

  • 4 juin 1918

    Dans les tranchées françaises, Wormhout, en Flandres, France.
    Utilisation du gaz moutarde dans les tranchées.

  • Gaz « moutarde » ou ypérite (vient de la bataille d’Ypres).

  • 6 avril 1919

    Laboratoire d’Hector Meysenot, Pont-de-Claix.
    Hector apprend que c’est l’ypérite, le gaz qu’il a mis au point, qui a tué son frère.

  • Le deuil.