TEXTES ET DOCUMENTS POUR LA CLASSE

Vous êtes ici : Accueil > Vous êtes ici : Accueil > Tous les numéros > La chine, 2000 ans d’histoire > Sur la toile

Abonnez-vous !

Sur 1 ou 2 ans, en France et Outre-mer ou à l'étranger, découvrez toutes les formules d'abonnement.

Pour toute demande d'information, contactez-nous.

Sur la toile

Par Marie-Christine Cuvelier, professeure documentaliste

Sites historiques

Clio

www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/chine/

Clio propose des voyages « culturels et historiques » destinés à un « public cultivé désireux de découvrir le monde “autrement” ». Mais sur son site interviennent aussi des universitaires, écrivains et historiens qui publient d’excellents articles regroupés dans la bibliothèque en ligne du « Monde de Clio ». Deux rubriques sont à consulter tout particulièrement : d’une part une chronologie d’une exhaustivité remarquable suivie d’une bibliographie (cliquez sur cet onglet dans le menu horizontal) et d’autre part plusieurs dizaines d’articles en ligne écrits par des universitaires. Par exemple, pour ne citer que quelques sujets historiques : la Chine classique, la Chine des Tang, la dynastie des Ming, la République de Chine, les relations entre le monde romain et la Chine, l’implantation économique des Européens en Chine, etc. Un site complet et documenté.

Hérodote.net

www.herodote.net/histoire/synthese.php?ID=409&ID_dossier=343

On peut certes regretter que certaines parties de ce site soient réservées aux « Amis d’Hérodote » (auxquels chacun est libre d’adhérer pour une somme assez modique) ; néanmoins, celles qui sont proposées en accès libre offrent de nombreuses informations sur l’histoire de la Chine. Le dossier consacré à ce pays contient un abrégé d’histoire chinoise, du XIIe siècle avant notre ère jusqu’à la naissance de la République populaire, et deux articles plus détaillés consacrés aux périodes des origines à 1433 et de 1433 à 1997. Une animation multimédia, façon Dessous des cartes, est disponible pour chacun d’entre eux et permet de visualiser sur une carte la formation territoriale de la Chine. Outre ce dossier, de nombreux articles liés sont proposés en bas de page : des biographies (Confucius, Marco Polo, Mao Zedong…) ou des événements (La prise de Nankin par les Taiping, La fin de la Longue Marche, la proclamation de la Chine populaire, etc.). Un site pour découvrir l’histoire de la Chine.

« Le Paris de l’Orient : présence française à Shanghai, 1849-1946 »

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/archives/dossiers/shanghai/index.html

Ce dossier a été réalisé par le ministère des Affaires étrangères à l’occasion de l’exposition présentée en 2002 au musée Albert-Kahn à Boulogne. On y trouve une chronologie et un dossier complet sur l’installation des Français dans la ville de Shanghai, du milieu du XIXe siècle au milieu du XXe siècle : histoire du consulat et de la municipalité française, difficultés des relations avec la population locale, modernisation de la ville, échanges commerciaux et influences artistiques, naissance du Parti communiste chinois. De nombreuses photographies et documents illustrent les articles. La rubrique « Parcours dans la ville » propose aussi une sélection de clichés et de films d’artistes français ayant résidé à l’époque à Shanghai. Un site original qui traite un chapitre peu connu de notre histoire.

Sites personnels

Toute la Chine

www.toutelachine.com/chine-histoire.cfm

Déjà recommandé dans le numéro sur les villes chinoises, ce site personnel créé par André Pitié, un étudiant de Sup de Co Reims, a reçu en 2000 le Clic d’or de la meilleure page personnelle réalisée par des amateurs. La chronologie interactive qu’il propose, grâce à l’utilisation judicieuse de la technologie Flash, séduira sans doute les élèves : en déplaçant la souris sur les différentes dates, on fait apparaître des explications détaillées sur la période. Important : la frise est en deux parties distinctes, « Dynasties » et « XXe siècle ». Glissez sur l’onglet orange pour passer de l’une à l’autre. On accède aussi à de courtes biographies des personnages historiques en glissant sur leur nom. Un site très beau et très complet dont on peut aussi explorer d’autres parties si l’on s’intéresse à la Chine contemporaine.

Langue et histoire

www.tlfq.ulaval.ca/axl/asie/chine-3histoire.htm

L’auteur de ce site, Jacques Leclerc, est linguiste et sociolinguiste, diplômé en linguistique et en pédagogie de l’université de Montréal. Le long article qui nous intéresse ici, « Histoire de la Chine et ses incidences linguistiques », n’est qu’une infime partie de cet immense travail consacré aux politiques linguistiques dans le monde. Au travers de l’histoire de la Chine de ses origines à nos jours (la dernière mise à jour est de juillet 2009), il retrace l’histoire linguistique liée aux évolutions politiques, ô combien tourmentées, de ce pays. Passionnant, très détaillé mais accessible à tous. Les spécialistes de la ou des langue(s) chinoise(s) pourront, eux, consulter avec profit les autres éléments de ce dossier dont le plan est indiqué en bas de page.

La Grande Muraille

www.gwoc.info

Conçu par un ingénieur structures à la suite d’un projet réalisé dans le cadre de ses études à l’IUT du Havre dans la section Génie civil, ce site allie clarté, exhaustivité et esthétique. Consacré à cette merveille architecturale inégalée qui a nourri quantité de contes et de légendes et coûté la vie à quelque 10 millions de personnes, il traite tous les aspects de sa construction : historiques, économiques, militaires et naturellement techniques. Schémas, cartes et photographies illustrent et éclairent les explications. Enfin, la rubrique « Sources » propose bibliographie et liens pour aller plus loin. Un site complet sur le sujet et accessible à tous.

Marco Polo

http://marcopolo.mooldoo.com/?f=Accueil

Né à Venise en 1254, Marco Polo est l’un des voyageurs les plus connus de la route de la soie et le récit fabuleux de son voyage aux confins de l’empire du Milieu est un témoignage historique important. Ce site retrace la vie de cet infatigable explorateur, ses voyages et ses écrits, du moins ce qui nous en est parvenu par l’intermédiaire de nombreux copistes. La présentation des lieux et personnages est accompagnée de documents iconographiques et de cartes. Parmi les liens recommandés figure une partie d’une exposition virtuelle de la BnF « Ciel & Terre » consacrée aux récits et voyages de Marco Polo :  http://expositions.bnf.fr/ciel/catalan/marco/mt03060.htm

Sites artistiques

Le musée national des arts asiatiques Guimet

www.guimet.fr/-Chine

La section chinoise du musée Guimet compte environ 20 000 objets couvrant sept millénaires d’art chinois, depuis ses origines jusqu’au XVIIIe siècle : peinture, mobilier, statuaire et surtout céramiques. Le site présente une quarantaine de fiches sur une sélection de pièces significatives du musée (photographie agrandissable et analyse de l’œuvre). Un lien en bas de page permet en outre d’accéder aux « Chefs-d’œuvre de la collection Grandidier », mini-site dédié à cette collection exceptionnelle de céramiques chinoises, l’un des ensembles les plus riches conservés en Occident. Un site indispensable.

« Chine : l’empire du trait », une exposition de la BnF

http://expositions.bnf.fr/chine/index.htm

Chacun peut choisir, pour visiter cette remarquable exposition virtuelle, le parcours qui lui convient : exploration systématique des rubriques ou papillonnage au hasard des pages, toutes magnifiques. Calligraphie, peinture, albums, mais aussi écriture, impression, papier…, tous les chapitres illustrent la citation de Shitao (peintre et poète chinois de la dynastie qing) : « L’unique Trait de Pinceau est l’origine de toutes choses, la racine de tous les phénomènes. » Certaines parties du site concernent plus directement l’histoire de la civilisation chinoise. Par exemple, dans la rubrique « Arrêt sur », un dossier intitulé « L’empire en images » qui contient, entre autres, un chapitre sur les relations entre l’art et la politique. Ou encore dans la rubrique « Repères » sous le titre « Trois enseignements », un dossier sur les trois grands systèmes de pensée en Chine : le taoïsme, le confucianisme et le bouddhisme. Et enfin, dans la rubrique « Gros plans », un dossier sur le soixantième anniversaire de l’empereur Kangxi. Un site remarquable à tous points de vue.

« Les Soldats de l’Éternité », une exposition de la Pinacothèque de Paris

www.pinacotheque.com/fileadmin/pinacotheque/DOSSIER%20PRESSE%20%2B%20COMMUNIQUE%20DE%20PRESSE%20%2B%20FLYERS/DP%20Xian-VF%20-%20copie.pdf

Le site de la Pinacothèque a conservé sur son site l’accès au dossier de presse de cette fameuse exposition de 2008 sur les guerriers de Xi’an, soldats enterrés grandeur nature en terre cuite du « Premier empereur » (Shi Huangdi), comme il se faisait appeler. Ce dossier PDF de 19 pages éclaire longuement le contexte historique de l’exposition (le royaume de Qin qui unifia la Chine en un empire centralisé), puis présente quelques-unes des 120 pièces exposées, statues et objets. Que vous ayez ou non visité cette exposition, vous trouverez ici des informations intéressantes sur la civilisation qin.

Sites pédagogiques

Lycée : Pékin aux XVe et XVIe siècles

http://histoire-geographie.ac-dijon.fr/spiphistoire/spip.php?article461

Cette séquence se situe dans le cadre du programme de seconde « Nouveaux horizons géographiques et culturels à l’époque moderne ». À partir d’un dossier documentaire fourni aux élèves (carte, documents iconographiques, textes, site internet), le professeur propose une étude de Pékin sous les Ming afin de montrer le développement de cette civilisation. Les documents complets sont à télécharger en pièce jointe (PDF et PowerPoint).

Collège : La Chine des Han

Dans le cadre du nouveau programme de sixième,  de nombreux sites académiques proposent des séquences sur cette période. En voici quelques-unes, chacun y puisera à sa guise :
http://histoire-geographie.ac-dijon.fr/spiphistoire/spip.php?article219&lang=fr
www.histgeo.ac-aix-marseille.fr/a/gle/gle001_hans.pdf
www.ac-grenoble.fr/disciplines/hg/articles.php?lng=fr&pg=647
http://missiontice.ac-besancon.fr/hg/spip/spip.php?article663
www2.ac-lyon.fr/enseigne/histoire/spip.php?article334