Vous êtes ici :

Cette séquence, nous l’avons menée en complément du cours d’éducation civique. Les élèves ont dû chercher des documents sur Internet présentant tant sur la toile que sous forme d’affiches divers aspects de l’art africain.

Présentation

Descripteurs : curation- art africain

Niveau : 5ème

Nombre d’élèves : 12

Cadre pédagogique : heure quinzaine CDI inscrite dans l’emploi du temps des élèves

Durée et nombre de séances : 5 séances d’une heure chacune

Compétences et capacités du B2i

  • Domaine 1 : s’approprier un environnement de travail
  • Domaine 2 : Adopter une attitude responsable
  • Domaine 3 : Créer, produire
  • Domaine 4 : S’informer
  • Domaine 5 : Communiquer/ échanger

Organisation

Logiciels utilisés : outil bureautique (Word) et outil collaboratif (Pearltrees)

Objectifs pédagogiques

  • Questionner un sujet
  • Sélectionner des informations pertinentes
  • Synthétiser ces informations
  • Garder une trace utile à d’autres

Les différentes étapes

1. Création d’une carte mentale

Par groupe de deux, les élèves ont cherché des mots qui appartiennent au champ lexical de l’art. Parmi ces mots, les élèves ont choisi les thématiques sur lesquelles ils voulaient travailler. Seules 6 thématiques ont été retenues. Au tableau, la carte mentale a été créée. Suite à cela, ils se sont connectés sur le compte Pearltrees du CDI. Après une brève présentation de l’outil, ils ont créé leurs perles [36]. Une première analyse de l’outil a été faite en fin de séance mettant en évidence le travail collaboratif.

2. Sélection d’informations pertinentes.

Toujours pas groupe, les élèves ont dû trouver un ou deux documents explicatifs qui présentent l’art choisi et les insérer dans leur perle.

3. Analyse des informations.

Les élèves collectivement ont dû analyser l’intérêt de la perle. Est-ce que le document parle bien du sujet ? Qui a élaboré ce document et dans quel but ? Comprend-t-on les informations ? Certains ont dû alors chercher de nouveaux documents

4. Synthèse des informations.

Ecriture par deux d’un texte qui présente les informations principales (utilisation de la méthode QQQOQCP)

5. Fin de la synthèse et mise en ligne de productions

Bilan de la séance

L’outil de curation n’a pas été choisi pour faire de la veille mais parce qu’il permet de structurer l’esprit et de travailler en collaboration. L’objectif de s’interroger sur la valeur d’un site a été atteint. Les élèves ont supprimé de nombreux documents qui n’avaient pas grand intérêt. Après leur avoir expliqué que ce qui était intéressant c’était de lire leur texte, ils ont fait un effort d’écriture dans le sens où ils n’ont pas recopié le texte d’origine. La découverte d’une autre manière de travailler a bien plu aux élèves.

Recherche avancée