Vous êtes ici :

  • Google+
  • Imprimer

Un article très complet décrivant le réseau et ses objectifs est disponible sur Chlorofil.

En voici les principaux éléments : 

« Depuis décembre 2006, une note de service [19] présente les acteurs et les principes de fonctionnement du réseau au niveau national, régional et local.

Réseau National Documentaire de l'Enseignement Agricole, Renadoc est un réseau de réseaux régionaux. »

« Renadoc est avant tout un réseau humain qui rassemble près de 250 indexeurs, professeurs-documentalistes pour la plupart, de l'enseignement agricole. » Ces derniers dépouillent un catalogue de 350 revues générales, scientifiques et techniques. L'indexation est envoyée à 5 correcteurs nationaux qui se partagent la vérification de l'ensemble des notices réalisées afin d'harmoniser le dépouillement. « Après un traitement informatique de mise aux formats, via une "moulinette" de transfert entre BCDI et SuperDoc Premium, EDUTER envoie à ses adhérents au format souhaité, une base de données réunissant l'ensemble des notices (environ 3000 notices par envoi et par mois). » « 10 envois sont réalisés par an. C'est aujourd'hui plus de 450 établissements publics et privés qui sont adhérents. »

« L'objectif du réseau est donc de mettre à la disposition de chaque espace documentaire, où qu'il soit, une base de notices catalographiques des ressources disponibles constituée à partir d'un dépouillement national partagé s'appuyant sur l'expérience et le dynamisme des réseaux régionaux, et consultable grâce aux outils modernes de communication et de traitement de l'information. Une organisation nationale avec des instances de travail est mise en place : un Comité National d'Orientation et de Pilotage Renadoc (CNOP) et des commissions de travail. Des personnes ressources régionales (PRR) ont été désignées par les documentalistes de chaque région, et sont nommées par le chef du SRFD. »

En ce sens le réseau Renadoc pourrait sembler un peu concurrentiel des services de dépouillement de notices, proposés notamment par le réseau Canopé. Néanmoins, il n'est pas rare que les documentalistes de l'enseignement agricole intègrent à la fois les notices de Renadoc et les mémonotices du CRDP de Poitiers par exemple, car les revues des deux catalogues diffèrent un peu. Renadoc se concentrant plus spécifiquement sur les titres de la presse technique et spécialisée.

Notes de bas de page

[19] NOTE DE SERVICE DGER/SDSFRD/N2006-2131 du 12 décembre 2006 [en ligne]. Disponible sur : Opens external link in new windowhttps://info.agriculture.gouv.fr/gedei/site/bo-agri/instruction-N2006-2131. (Consulté le 05/12/2014)

Recherche avancée