• Google+
  • Imprimer

Le rôle d'un Centre de Ressources CdR : espace ouvert de formation

On trouve aisément la définition d'un CdR ou Centre de Ressources (les majuscules et minuscules du sigle sont essentielles) sur le site Chlorofil : « Un CdR est une organisation d'EPL qui favorise l'individualisation [24] des parcours, la diversification des modalités pédagogiques et le développement de nouvelles activités.

Plus qu'un lieu, le CdR est un mode d'organisation qui amène la souplesse nécessaire à l'évolution des EPL, tant en Formation Initiale qu'en Formation Continue. »[25]

Dans les faits le dispositif CdR est généralement accompagné d'un lieu ressource qui centralise les documents d'autoformation et d'individualisation des parcours créés par les formateurs des CFPPA. Ce lieu peut être identifié comme un local à part à proximité ou non du CDI, ou être fusionné avec celui-ci. Il est parfois doté d'un personnel missionné sur l'accompagnement des parcours individualisés et l'accueil des apprenants : l'animateur CdR. Ce personnel, souvent un formateur, peut avoir une partie de son temps dédié à la formation continue traditionnelle.

Lorsque le CdR est identifié comme un lieu autonome, il est souvent doté d'un parc informatique, pour permettre à un maximum d'apprenants de s'y rendre en autonomie.

Les ressources physiques type ouvrages imprimés sont plus rares, car dans la logique du projet d'établissement, ils sont acquis par les CDI. Certains abonnements à des périodiques peuvent être acquis de manière autonome, car correspondant à des domaines professionnels bien identifiés typiques des formations continues du CFPPA dont dépend le Centre de Ressources.

A terme pourtant cette confusion entre modèle et lieu devrait disparaître comme le signifie très clairement un article de l'organisme de recherche de l'enseignement agricole EDUTER sur l'articulation des CDR :

« Le CdR est une organisation, le CDI est le lieu de gestion des ressources de cette organisation. »[26].

Certains établissements ont mené une réflexion CDI-CdR afin d'optimiser l'harmonisation des pratiques et des lieux, des ressources physiques et des personnels identifiés sur les missions des deux entités. A tel point que les entités CDI et CdR finissent par fusionner en une seule et même entité CDR.

Il existe cependant encore des établissements dans lesquels les entités sont bien distinctes dans leurs fonctions, avec des espaces CDI/CdR bien identifiés : Exemple de l'EPLEFPA le Robillard de Saint-Pierre sur DIVES. ou www.eplea-montmorillon.org/spip.php

Lorsque les deux entités fusionnent, se pose la question de la gestion d'une pluralité de publics, dont les besoins et les attentes sont très différents. C'est ce type de question qui sera au centre d'un projet commun, dans le cadre d'un projet plus global d'établissement, et qui se concrétisera la plupart du temps par l'édition d'un règlement intérieur à destination de l'ensemble des publics : exemple du règlement de l'espace CDI/CDR du lycée des métiers de Mantes dans l'Académie de Versailles.

Recherche avancée