Vous êtes ici :

  • Google+
  • Imprimer

Ce dossier a été réalisé par les CDRP d'Alsace et de la Martinique pour SavoirsCDI

Introduction (Michèle Briziou)

Les usages pédagogiques des blogs ont progressé parallèlement à l’appropriation de cet outil par le grand public. On ne peut questionner spécifiquement le domaine éducatif sans positionner le phénomène dans le cadre sociétal d’une croissance vertigineuse du nombre de blogs en moins de dix ans. Même avec le glissement actuel de l’intérêt des jeunes vers d’autres types de plateformes - Facebook -, les blogs demeurent des espaces de communication, essentiels pour leurs auteurs, et des outils de veille active, incontournables pour les lecteurs.

C’est sa simplicité d’usage, tant pour les rédacteurs que pour les visiteurs, qui  fait la force du blog. Véritable site web, sa particularité réside dans l’ordre ante-chronologique d’affichage des articles (billets, posts…) et la possibilité de réaction immédiate aux contenus publiés.
Nul besoin, pour le lecteur, de chercher les dernières informations, elles apparaissent dès la connexion ; cet affichage, dans lequel prime l’actualité, est combiné avec d’autres accès aux articles grâce à un appareillage documentaire de facture plus classique : les mots-clés (tags), la catégorisation, un archivage chronologique, des entrées thématiques (dossiers) et la recherche plein texte.
A cette structure éditoriale commune, qui rend le blog attrayant et accessible sans formation en informatique, s’est ajoutée progressivement son inscription dans le schéma de communication du web 2.0 basé sur les réseaux sociaux. L’information rebondit à l’intérieur de communautés de lecteurs/rédacteurs aux intérêts communs grâce à de nombreux outils qui leur permettent de suivre l’actualité de sites multiples  (fils RSS), d’établir des liens permanents sur des contenus d’autres sites (les permaliens conduisent directement aux articles) et de gérer de manière semi-automatique des conversations sur un même sujet entre des sites différents (les rétroliens ou trackbacks).
Le phénomène du microblogging (Twitter) s’est inséré très rapidement dans ce paysage pour devenir actuellement un vecteur d’information très en vogue. Il permet de diffuser et de relayer des informations par de très courts messages dans lesquels sont très souvent insérés des liens.
La création d’un profil Facebook et/ou d’un Twitter, plus ludiques, permet aux blogueurs, de faire le lien, donc la promotion, d’articles plus longs publiés sur leur blog. Plusieurs applications proposent d’afficher automatiquement dans les différentes plateformes les derniers billets rédigés grâce à des  flux RSS ou à des captures d’écran.
Les réseaux sociaux ont fondamentalement changé notre façon de diffuser et de chercher l'information ; ils  modifient actuellement le rôle des blogs qui, par rebond, tendent à devenir des espaces de communication dans lesquels les articles sont assez longs, avec une place plus importante pour la réflexion et l’analyse.

Typologie des blogs

Un diaporama rédigé et mis en ligne par C. Membray, professeur de Lettres, propose un historique simple et intéressant du  phénomène des blogs depuis ses premiers balbutiements en 1997. 
Ouvre ce lien externe dans une nouvelle fenêtrehttp://christellemembrey.com/2009/01/27/histoire-du-blog-reperes-mondiaux-et-anecdotes-francophones/

Ce panorama permet de constater l’évolution des blogs en terme quantitatif mais également  qualitatif. La blogosphère est devenue, en moins de dix ans, un phénomène médiatique  incontournable. De journaux personnels (le terme blog, diminutif de Weblog, est né de la contraction des mots Web et Log - littéralement « carnet de bord en ligne ») - ils sont, actuellement, des outils de diffusion de l’information pour des organismes, des institutions, des entreprises ; ils ont participé au glissement de la frontière entre la sphère privée et un espace public aux contours flous ; ils ont aboli les barrières entre le lecteur et le rédacteur/producteur d’information.

On peut les classer en grandes catégories :

blogs personnels

Rédigés au fil des pensées du bloggeur, ils ont eu leur heure de gloire, pour les jeunes, avec le phénomène des skyblogs. Ils restent nombreux dans les différents domaines relatifs aux loisirs.

blogs d’opinion ou sur des sujets d’actualité (militant, associatif…)

A connotation politique ou sociétale, ils ont vocation à fédérer un maximum de personnes autour d’une cause, d’un événement

blogs de journalistes

Pour commenter autrement l’information, ils sont proposés via des plateformes de publication de la presse papier et signalés sur les sites web des grands journaux. La popularité des journalistes relaie efficacement les sites officiels et permettent une interaction avec les lecteurs.

blogs d’expert sur une thématique (professionnelle ou non)

Les nombreux blogs dans le domaine des sciences de l’information, de la documentation et des bibliothèques sont devenus des supports privilégiés de veille et permettent une réflexion multisectorielle qui dépasse la portée des revues professionnelles de chaque domaine

blogs de personnalités politiques

Ils sont devenus incontournables et signe de modernité

blogs d’entreprise

Ils cumulent des objectifs sociaux de communication, d’interaction avec des clients potentiels, commerciaux, de fidélisation. Ils permettent d’afficher une transparence, de participer à la recherche dans leur domaine et de valoriser des compétences spécifiques.

blogs à vocation commerciale

Des services sont proposés à partir de nombreux blogs qui sont souvent clairement identifiés comme tel mais peuvent également proposer des offres de services mêlées à des informations ou des prises de position à connotation personnelle.

La publicité a trouvé une nouvelle ouverture dans cet espace médiatique dont les usages ne sont pas toujours précisément connus mais potentiellement très ouverts.

Les outils de création de blogs sont de 2 types : les logiciels à installer soi-même et les plateformes d’hébergement. Cette dernière solution est plébiscitée par les non initiés à l’informatique. Avec moins de possibilités de personnalisation, elle permet tout de même de réaliser très simplement un site suffisamment identifiable, avec des possibilités de structuration du contenu éditorial équivalentes  sur toutes les plateformes.
Pour les enseignants, le web pédagogique, par exemple, permet d’ouvrir gratuitement un blog sous Wordpress adapté à leurs usages spécifiques, le site WebLettres propose aux enseignants de Lettres, une plateforme de blogs, la plupart des missions académiques TICE mettent également à disposition des enseignants des outils via leurs établissements. Ces services permettent d’éviter l’insertion non contrôlable de la publicité.

Les blogs pédagogiques

Il est possible que la généralisation des ENT modifie quelque peu les situations pédagogiques actuelles dans ce domaine en proposant d’autres outils ou de nouveaux espaces de communication élèves-enseignants, des espaces de cours en ligne…
Néanmoins, même dans un environnement différent, l’éducation au média internet restera un objectif essentiel ; la construction de scénarios pédagogiques utilisant, dans le cadre scolaire des outils de publication en ligne - dont les jeunes pensent connaître tous les codes - contribue à leur proposer une distance réflexive sur leurs pratiques.

Ce dossier de Savoirscdi  sur les blogs présente des comptes-rendus d’expériences, des suggestions d’activités sans toutefois négliger les limites de ces pratiques pédagogiques.

Différentes logiques peuvent être caractérisés selon les positionnements respectifs de l’enseignant et des élèves :

  • Le blog de l’enseignant est un prolongement de son cours ; il propose des liens vers des ressources complémentaires et peut être très peu interactif lorsque parfois. les commentaires sont désactivés.
  • Lorsque le blog fait fonction de site pour l’établissement, il a une vocation informationnelle pour la communauté éducative.
  • Le blog de classe ou d’un club internet a des objectifs rédactionnels et peut être un outil de validation des items concernés du B2i. L’enseignant ou le groupe d’enseignants accompagne l’activité éditoriale sur le modèle d’un journal de classe ou d’établissement.
  • Un blog peut être un support de motivation pour un projet, un espace de production pour valoriser un travail de groupe

Le rapport des jeunes aux blogs évolue vers des outils de type Facebook qui permettent l’intégration dans une même plateforme de l’ensemble des fonctionnalités qu’ils utilisent : un profil avec des données personnelles, une boîte mail, une messagerie instantanée, un affichage d’autres outils d’information de type twitter… les usages sont multiples mais la problématique de publication en ligne reste identique.
Les principes de respect de la vie privée, la compréhension de la notion d’identité numérique, les règles juridiques qui régissent la propriété intellectuelle… sont autant de notions qu’il est indispensable d’enseigner aux élèves et le type de support utilisé a désormais une importance relative. L’essentiel reste l’usage, dans un cadre pédagogique, des différents outils plébiscités par les jeunes avec l’objectif d’en décrypter les mécanismes, certes, simples d’utilisation mais dont les enjeux médiatiques nécessitent une capacité d’analyse critique complexe.

1. Définition

"Qu'est-ce qu'un blog ?"

Un blog, est un site internet, facile à créer et à utiliser, ayant la forme d'un journal en ligne et qui encourage une interaction auteur/lecteur. Il est composé d'articles classés par catégories et organisés chronologiquement que le lecteur internaute peut commenter. Tout type de contenu ou presque peut-être mis en ligne: textes, images, photos, fichiers audio ou vidéo, fichiers et documents à télécharger. Un fil RSS (définition de Wikipédia) permet aux lecteurs de s'informer des derniers articles en ligne.
Le mot « blog » est issu de la contraction du mot Web et Log. Il est entré dans le Petit Larousse en 2006. Le journal Officiel adopte le mot bloc-notes pour l'usage du blog au sein de l'administration.
C'est un moyen très répandu pour s'exprimer sur la toile (blogs personnels, blogs de journalistes, d'hommes politiques...). Il existe aussi de plus en plus de blogs pédagogiques dans lesquels professeurs et étudiants échangent sur des thèmes libres ou imposés.
L'école, au vu des avantages de cet outil d'expression et de communication, s'intéresse au blog et on assiste depuis quelques temps à un développement des blogs scolaires.

Les caractéristiques d'un blog

  • C’est un "site internet" consultable en ligne
  • La mise en ligne d'articles et de billets peut se faire de n'importe quel ordinateur connecté à internet
  • Il présente un aspect collaboratif : plusieurs auteurs peuvent contribuer (en fonction des droits accordés à chacun)
  • La mise à jour est régulière voire journalière, les articles sont classés de façon ante chronologique (le plus récent au début), la consultation des archives permet de suivre le fil d'une thématique
  • Il offre la possibilité de répondre aux articles publiés et de les commenter (les modalités diffèrent selon l'auteur du blog), ce qui permet une interactivité avec l'auteur (feedback), des échanges avec d'autres internautes autour d'un thème
  • On a la possibilité de se tenir au courant de l'évolution du blog, reprendre le contenu d'un blog par le biais du fil RSS.

Les avantages du blog

  • C’est une publication facile et simple (nul besoin d'être expert en langage html), accessible aux élèves
  • Propose une réactivité immédiate dans le cas de mise en ligne d'informations
  • Donne la possibilité de mise à jour indépendante du lieu (il suffit d'être connecté à internet)
  • Une interaction est possible entre les lecteurs et les auteurs par le biais des commentaires (en général les commentaires devront être soumis à l'avis de l'auteur du blog avant publication)
  • Son aspect collaboratif

Au niveau de l'établissement scolaire

  • Le blog est une solution simple à mettre en œuvre dans un cadre scolaire. Sa facilité de prise en main permet aux élèves et aux enseignants de publier rapidement des articles liés aux projets de classe, des comptes-rendus d'activités, des nouvelles, des productions d'écrits, des dossiers thématiques disciplinaires ou interdisciplinaires.
  • Il peut être un témoin de la vie de la classe, du CDI ou de l'établissement et un lien avec l'environnement proche qui peut interagir. Il permet un travail collaboratif entre deux ou plusieurs classes distantes (correspondance avec une classe d'un autre établissement ou pays via E-Twining, par exemple).
  • Il permet une intégration pertinente des TICE dans les pratiques pédagogiques et de mettre en œuvre les compétences du B2i à travers une activité signifiante dans une intention communicante en lien avec les différentes disciplines.

2. Mode d'emploi

"Comment créer son blog ? Réponses pratiques"

Ouvrir un blog se fait de façon très rapide. Les choix à faire dépendent des objectifs recherchés et de l'utilisation prévue du blog (utilisation pédagogique, professionnelle, coopérative/individuelle, personnelle).

Deux options sont possibles:

  • Installation complète d'un blog sur un serveur internet (académique, hébergeur personnel).
    Cette solution est plus sécurisante et plus modulable, elle offre plus de possibilités et est mieux adaptée pour un usage pédagogique (fonctionnalités et réglages plus importants). L'installation et la configuration sont rapides mais devront être faites par une personne compétente (PRI).
    Deux applications de blogs, libres et faciles à installer sur un serveur php :
    Dotclear (français) : facile à utiliser
    Wordpress : le plus connu et le plus répandu
    Consulter également le site de Framasoft.net pour les logiciels et outils libres
  • Hébergement sur une plate forme de blog: C’est la solution la plus simple pour les blogs personnels (inscription et ouverture rapide).
    Les fonctionnalités sont en général limitées et de qualité inégale. Par ailleurs, la gratuité entraîne parfois l'insertion de publicités plus ou moins envahissantes sur le blog.

Sites à recommander:
Ouvre ce lien externe dans une nouvelle fenêtrehttp://www.hautetfort.com/
Ouvre ce lien externe dans une nouvelle fenêtrehttp://fr.wordpress.com/
Ouvre ce lien externe dans une nouvelle fenêtrehttp://www.blogger.com/start
Ouvre ce lien externe dans une nouvelle fenêtrehttp://www.onlineblog.fr/index.php (conseillé par l'association EPI)

Des offres d'hébergement destinées plus particulièrement aux enseignants

  • edublogs : une des offres les plus intéressantes !
  • scolablog
  • les blogs de weblettres
  • primblog
  • le web pédagogique : plate forme de blogs éducatifs

Quelques conseils et points importants :

  • Éviter les blogs envahis par la publicité
  • Choisir une solution confirmée ou offrant de bonnes garanties de pérennité
  • Choisir un hébergement offrant assez d'espace de stockage pour le blog (25 mo ou plus!). Il vous faudra sans doute stocker au bout d'un moment certaines de vos ressources ailleurs et faire un lien dans votre blog.
  • Le blog doit être multi-utilisateur (plusieurs auteurs peuvent contribuer, avec des rôles différents) dans le cas d'une utilisation pédagogique ou coopérative
  • Il faut pouvoir restreindre l'accès en lecture (blog non public) et modérer ou fermer les commentaires peut se révéler utile.
  • Il peut être intéressant de changer la langue de l'interface de travail (dans le cas par exemple d'un partenariat avec une classe étrangère).

"Créer son blog pas à pas" (tutoriel), Fabienne COINTE

Michèle BRIZIOU, Directrice du CDDP d’Indre-et-Loire
CRDP d’Alsace :
Gérard MATTER, Formateur et Responsable TICE
Laurence PICAUDÉ, Documentaliste
Anne WELKER, Documentaliste
Documentalistes de l’Académie de Strasbourg :
Périne BUFFAZ
Fabienne COINTE
Céline SIMLER
CRDP de la Martinique :
Frédérique PEAUD, Documentaliste
Documentaliste de l’Académie de la Martinique :
Elodie BONNAT

Recherche avancée