Vous êtes ici :

  • Google+
  • Imprimer

Je suis depuis cette année titulaire en documentation au collège Constant Le Ray du Vert-Pré en Martinique, après une année de stage au lycée Schœlcher de Fort-de-France. Auparavant, j’étais contractuelle dans un lycée du Vanuatu.

En préambule, je tiens à souligner que la plupart des outils que j'ai utilisés sont polyvalents, et comme je suis nouvelle dans le métier, il existe certainement d'autres usages que ceux que j'en ai faits.

Dispositifs pour communiquer auprès de la communauté éducative

Tout d'abord je pense qu'il faut différencier deux types de communication pour la communauté éducative : l’information que l'on va chercher et celle qui vient à vous.

Je me suis attachée à proposer des outils pour répondre aux besoins de l’établissement, ce qui m’a amenée à produire les supports de communication que j’expose ci-dessous, avec les raisons de mes choix et les côtés positifs et négatifs de ces derniers.

Une lettre d'information papier (2008-2009)

Dans un lycée du Vanuatu, un pays en développement (300 élèves), où l’Internet était peu répandu. Les retours étaient plutôt positifs car les élèves la lisaient en cours de français.

Un Blog au lycée Schœlcher de Fort-de-France en 2009-2010

http://schoelcher.wordpress.com/

Il propose une veille éditoriale, des compte-rendus de lectures, une vitrine des clubs du lycée. Il était co-animé avec un groupe de lycéens (une dizaine de participants) et était visité par environ 20 visiteurs par jour, pour un lycée d'un millier d'élèves. C’était surtout les élèves qui étaient les rédacteurs du blog, qui le lisaient et le commentaient. Ce site correspondait au besoin d’un petit noyau d'élèves, déjà assidus du CDI. Mais il ne permettait pas une communication à plus grande échelle, malgré une publicité intensive de l'adresse du blog, les autres élèves ne faisant pas la démarche de s'y connecter.

Un compte Facebook pour le lycée Schœlcher de Fort-de-France en 2009-2010

http://fr-fr.facebook.com/people/Soiree-Talents-Lycee-Schoelcher/100000760435974  

L’objet de ce compte concernait l'organisation de la soirée des « Talents des élèves ». Ce projet théâtre a vu le jour en février pour une représentation en mai. Il fallait très rapidement recruter des élèves, organiser les répétitions, avoir un comité organisateur... Dans l’urgence, j’ai créé une page Facebook, sans trop savoir où j'allais. Le résultat a dépassé mes espérances car en une semaine, 400 élèves s'étaient inscrits à la page. Le spectacle a regroupé une cinquantaine d'élèves sur scène, une vingtaine dans les coulisses et 600 spectateurs (en majorité des lycéens) : un gros succès !
Les élèves étaient informés sur leur « mur » qu'ils consultent quotidiennement de toutes les répétitions, annulations, reprogrammations, ensuite ils ont utilisé leurs contacts pour vendre les places.
Pour ma part j'ai trouvé avec ce compte Facebook un excellent moyen de communication. Jusqu'à la veille au soir je pouvais intégrer les ultimes mises au point avec les élèves. Les semaines qui ont suivi le spectacle, la page Facebook s'est transformée en mur de félicitations, et de valorisation du travail des élèves, avec beaucoup de photographies du spectacle et un grand sentiment de fierté de la part des élèves...

Un portail Netvibes au collège Constant le Ray du Vert-Pré en 2010-2011

http://www.netvibes.com/college-vertpre

Pour moi le portail n'est pas un moyen d'information mais un « filtre positif » que l'on propose aux élèves. Il permet de faire de la veille informationnelle, de diffuser des fils RSS ou des adresses de sites. C'est pour moi un gigantesque « bookmark » public, mais je ne l'utilise pas pour faire passer les informations spécifiques au CDI, bien que ce serait possible avec le widget « notes » par exemple.
Le portail est la page d’accueil sur les ordinateurs du CDI et l'adresse a été communiquée à tous les élèves. On peut observer, une fois de plus que, hormis les assidus du CDI, peu d'élèves le consultent à la maison. 

Un compte Facebook du collège Constant le Ray du Vert-Pré en 2010-2011

http://fr-fr.facebook.com/pages/CDI-College-Constant-le-Ray/136352136428098

Cette page n’est pas actuellement publiée car, pour la finaliser, j'attends de bénéficier d’une formation déjà programmée à la gestion de la vie privée sur Internet.
Le projet est le suivant : former les élèves à Facebook et de façon plus générale aux réseaux sociaux, à la protection de la vie privée sur Internet et diffuser les informations du CDI.
Les élèves deviendront mes « amis » à l'issue d’une séquence pédagogique où je leur apprendrai à gérer les paramètres de confidentialité. J'animerai la page Facebook en y publiant les nouveautés reçues par le CDI, des conseils pour bien surfer, des sites intéressants....
Les élèves verront ces publications dans leur fil d'actualité. Ils ne pourront pas y couper !

En conclusion

Mon expérience m’amène à penser que le meilleur moyen de communication avec les élèves reste Facebook !

Je sais qu'on peut formuler beaucoup de critiques à ce réseau et à l'utilisation qu'en font les adolescents. Mais pour rester pragmatique j’ai constaté qu’ils utilisent de moins en moins la messagerie électronique au bénéfice de leur compte Facebook. Leur interdire l’accès à ce réseau social ou le diaboliser n’y changera rien. Pour ma part,je préfère essayer de tirer parti des avantages de ce réseau, tout en attirant leur attention sur ses aspects négatifs.

Pour être efficace, la communication doit d’abord aller vers les élèves, or leur moyen d’information préféré c’est aujourd’hui Facebook.
Créer un blog, pourquoi pas ? Mais à condition que le bouton « j'aime » de Facebook soit présent afin que les actualités apparaissent dans le fil.

Recherche avancée