Vous êtes ici :

Pour une conduite du changement

par Valentine Favel-Kapoian, professeur-documentaliste au collège de la Dombes (01),
[juin 2014]

Mots clés : ENT (environnement numérique de travail), enseignant-documentaliste, établissement du second degré

  • Google+
  • Imprimer

ENT pour quoi ça coince ?

Les freins au développement des ENT sont de plusieurs natures. Le premier frein, qui n'est pas des moindres et qui paraît évident, est un frein technique : problèmes de débit, versions livrées avec des bugs, services en déploiement, les solutions proposées sont trop souvent instables. “Nous sommes des bêta testeurs” nous disait une collègue.

Le problème vient-il des sociétés privées qui ne mettent pas les moyens nécessaires pour stabiliser les versions proposées ? Ou des collectivités qui ne peuvent assurer le lien entre les éditeurs d'ENT et les attentes du terrain ? Des services académiques liés au numérique qui ne prennent pas en charge ces difficultés ? S'agit-il réellement de problèmes techniques (de tuyau ou de machine) ou d'une mauvaise prise en compte de la nécessité d'avoir un produit stable pour travailler avec les élèves ? “Les réseaux informatiques et les ENT sont au cœur de tensions entre les différents acteurs institutionnels” écrit Eric Bruillard [1]. Mais ils sont aussi une des raisons majeures de réticence chez nombre d'enseignants à utiliser le numérique. Encore aujourd'hui, trop de bugs freinent les initiatives. “Il faut que ça marche pour que ça soit acceptable et accepté” écrit Bruno Devauchelle [2].

Cette question de la qualité des produits est d'autant plus importante si l'on se souvient que les services les plus généralement utilisés dans l'ENT sont ceux de vie scolaire, services qui par ailleurs fonctionnent très bien lorsqu'ils sont proposés par des sociétés privées. “Je suis prêt à mettre 1400€ par an dans un service privé de vie scolaire pour qu'il fonctionne parfaitement” nous disait récemment un chef d'établissement. Les solutions ENT sont parfois instables et pas toujours facile d'accès. Dans les établissements, il y a un manque d'équipement et ce ne sont pas les quelques postes disponibles au CDI qui vont pouvoir permettre un accès constant et généralisé aux services de l'ENT pour l'ensemble des élèves d'un établissement. Manque d'ordinateurs mais aussi débit trop faible qui empêche une utilisation massive. Et pour les documentalistes, il y a le problème de leur authentification dans les annuaires académiques qui leur donne accès de façon automatique à des ENT qui ne sont que des coquilles vides, sans élève ni classe !! Enfin, la fédération d'identité [3] n'est pas effective partout et qui dit ENT dit mot de passe, souvent différent du mot de passe réseau, lui-même différent du mot de passe de la messagerie académique et de celui d'accès aux ressources, etc. Cette multiplication des mots de passe est révélatrice du fossé entre le discours de l'ENT fédérateur et la réalité de terrain.

L'exemple le plus frappant est celui des ressources. Qui n'a pas rêvé d'un ENT qui permettrait l'accès aux ressources de l'établissement, ressources payantes ou gratuites, en un seul et même accès ? C'est un des beaux projets promis pour l'ENT mais il y a souvent des problèmes d'interopérabilité qui rendent difficile l'intégration des ressources. L'accès aux ressources fonctionne généralement lorsque celles-ci ont été négociées à l'échelle de l'ENT pour l'ensemble des établissements et passe par l'une des plates formes de ressources en ligne, à savoir le Canal Numérique des Savoirs ou le Kiosque Numérique de l'Education. Dans le cas de ressources spécifiques à un établissement, l'intégration de celles-ci à l'ENT est délicate. A défaut d'avoir un réel accès avec authentification unique, la ressource est souvent simplement accessible dans l'ENT via un logo. Ce problème d'intégration peut avoir plusieurs raisons (dialogue parfois difficile entre les sociétés éditrices des ENT et éditeurs de ressources numériques, non respect du SDET par les éditeurs de ressources numériques…) il n'en reste pas moins qu'il est assez rédhibitoire. Le Ministère de l'Education en a conscience et travaille actuellement sur un Gestionnaire d'Accès aux Ressources (GAR) qui permettra de faire le lien entre les plates formes de distribution ou les éditeurs de contenus et les ENT. Ce sera un service invisible pour l'utilisateur mais qui permettra à ces entités de se parler et aux usagers d'avoir accès aux services pédagogiques distants (dont les ressources éditoriales) [4].

Source : ENT Région Rhône-Alpes
Source : ENT Région Rhône-Alpes

L’ENT de la Région Rhône-Alpes permet l’accès à un bouquet de ressources composé de Jalons pour l’histoire du temps présent, L’Encyclopedia Universalis, lesite.tv et Délégué Flash, financées par la Région.

A ces problèmes techniques viennent s'ajouter des problèmes d'ergonomie qui rendent parfois difficile l'utilisation des outils. Les plates formes ENT ne sont souvent qu'une succession de services offerts sans réelle réflexion en terme de continuité pédagogique et les usages didactiques s'en trouvent restreints. D'aucuns rêvent d'ENT souple, modulable, moderne, intuitif…alors que beaucoup sont très fermés avec un aspect un peu dépassé en terme de design. Mais si des évolutions techniques sont possibles et souhaitables, le meilleur des ENT restera toujours un outil un peu contraignant qui se heurtera à la sacro-sainte liberté pédagogique des enseignants et aux usages toujours innovants des plus aguerris. En effet, aucun ENT ne pourra jamais faire concurrence aux outils du grand public et offrir les prestations de services de Google ou des outils du web 2.0 [5]. Aucune collectivité n'a les moyens d'avoir une telle réactivité, ni une telle vision prospective. D'autant que ce n'est pas la finalité des ENT que de proposer des services expérimentaux. Ils sont là avant tout pour garantir un accès à des services numériques à un plus grand nombre d'acteurs, enseignants, élèves, parents, administratifs, partenaires externes et pour ce faire, ils ont un certain nombre de “valeurs sûres”.

Les valeurs sûres de l'ENT

Sur quoi les ENT peuvent-ils s’appuyer pour promouvoir des services, nous l’avons dit pas toujours totalement opérationnels, et souvent moins alléchants ceux proposés gratuitement sur internet… ? S’il est vrai que ces valeurs sûres dépendent en partie de la qualité de la solution, il n’en reste pas moins que l’ENT dispose intrinsèquement d’atouts qui peuvent le rendre incontournable et indispensable.

L’ENT est un outil sécurisé. Cela veut dire que les données qui y sont stockées ne seront jamais réutilisées ni à d’autres fins, ni par d’autres prestataires et qu’elles resteront toujours à disposition des usagers, pour qu’ils puissent les consulter mais aussi les effacer. Cet argument peut faire sourire. D’aucuns diront que les données stockées sur un ENT, les “médiocres” travaux d’élèves et les “vulgaires” cours d’enseignants, n’intéressent personne… Mais à l’heure où le traitement massif des données personnelles à des fins commerciales, politiques, judiciaires, est un enjeu de société, on ne peut pas prendre à la légère cette réalité [6].

Dans le même ordre d’idée (et cela en fera sourire aussi plus d’un) l’ENT reste une solution qui se veut détachée des enjeux économiques de l’Internet et qui, s’il n’est pas indemne d’autres enjeux (politiques notamment, les collectivités territoriales ayant là une belle vitrine), propose aux élèves un autre univers technologique que ceux qu’ils côtoient tous les jours et qui est dominé par quelques géants de l’informatique. Certaines académies sont même allées plus loin et proposent un ENT constitué en partie ou dans la globalité de logiciels libres. C’est le cas de l’ENT Opens external link in new windowToutatice de Rennes et Opens external link in new window NetOcentre dans l’académie d’Orléans Tours.

Outils proposés dans NetOcentre en 2010
Outils proposés dans NetOcentre en 2010 [7]

Autre atout de l’ENT : c’est un outil fédérateur, un portail unique qui permet à des groupes d’usagers différents de travailler ensemble. Par exemple, il met en relation l’univers de l’administration et celui des enseignants à l’échelle d’un établissement. Il permet aussi de fédérer au-delà de l’établissement en accueillant des partenaires extérieurs, de droit, comme les collectivités, ou liés à une implication territoriale, comme les bibliothèques ou les EPN [8]. Qu’on utilise ou non ce potentiel est un autre problème. Et si les conditions de travail ensemble n’existent pas au préalable, ce n’est pas l’ENT qui va les inventer !

Outil unificateur aussi puisqu’il regroupe des services en ligne jusqu’alors répartis sur plusieurs sites et demandant plusieurs comptes [9].

L'ENT facilite la liaison établissement/maison en donnant accès aux ressources et aux services à distance. Il permet de commencer un travail en établissement et de le finir à la maison, d'avoir accès à toute heure et en tout lieux à ces documents, bref de dématérialiser l'établissement scolaire. Cette dématérialisation est rendue possible pour tous les utilisateurs de l'ENT et elle n'est plus réservée qu'aux seuls aguerris du numérique. De même, le regroupement des services est un facilitateur d'usages pour certains.

Ce “tout en un” est pratique mais surtout il permet de profiter pleinement des potentialités du numérique. Prenons l'exemple du cahier de texte. “Si au départ le cahier de textes reste un document administratif qui retrace les activités pédagogiques de la classe, sa traduction numérique lui donne une autre dimension, celle d'échanges multiples entre enseignants et élèves et c'est donc en cela qu'il touche à la pédagogie” [10]. Et l'ENT permet cela puisqu'il rend accessible le cahier de texte à tous (à l'inverse du cahier de texte papier qui restait souvent en salle des professeurs et donc à la seule lecture des enseignants, du chef d'établissement et de l'inspecteur si besoin) et qu'il permet de l'intégrer dans un parcours pédagogique. Le cahier de texte numérique lié à l'ENT devient un outil pédagogique interactif et multimédia qui intervient durant le cours mais aussi en amont et en aval de celui-ci en mettant à disposition des élèves des ressources, des exercices, des corrections, etc. Les aller-retours entre le cahier de texte et les ressources se fait dans l'espace fermé de l'ENT entre les ressources éditoriales, les documents de la classe, les dossiers personnels des enseignants et des élèves, et pourquoi pas les espaces de publication, comme le blog, et/ou en s'appuyant sur les outils de communication comme la messagerie, les forums, etc.

Et plus encore, en offrant la possibilité de créer et de diffuser du contenu, l'ENT permet la diversité des parcours d'apprentissage [11]. Dans la grande majorité des ENT il est très facile de créer des groupes de travail, de définir les conditions d'accès à des documents, de planifier des activités, de faire du sur-mesure en fonction des besoins. On est loin de l'image du service totalement rigide et fermé qui impose à tous les mêmes usages au même moment…

Et si l'ENT était ce que nous en faisons ?

Vous pouvez réagir à cet article en ajoutant votre commentaire

S'abonner au flux RSS des commentaires :
 
Re:

Bonjour

 

Vous êtes à la recherche d'un prêt de toute urgence ? :

• Pour relancer vos activités financières ?

• Pour rénover l'intérieur de votre appartement; maison; immeuble ?

• Location ?

• Achat de voiture ?

• Crédit pour le mariage ?

• Règlement d'une dette ?

• Pour la réalisation d'un projet ?

• Ou pour d'autres raisons etc. ...

Je mets à votre disposition un prêt à partir de 700 à 8.600.000 Euros avec des conditions très simples à un taux de 2%.

Je fais aussi des investissements et des prêts entre particulier de toutes sortes. J'offre des crédits à court, moyen et long terme.

Pour plus d'informations veuillez me contacter directement à mon adresse e-mail : alexaandrasoulie@gmail.com

 

PS: Je ne prête qu'aux personnes honnêtes et susceptibles de me rembourser mon argent.

 

Publié par : soulie le 18 sept., 2017 03:32
Re:

Bonjour

 

Vous êtes à la recherche d'un prêt de toute urgence ? :

• Pour relancer vos activités financières ?

• Pour rénover l'intérieur de votre appartement; maison; immeuble ?

• Location ?

• Achat de voiture ?

• Crédit pour le mariage ?

• Règlement d'une dette ?

• Pour la réalisation d'un projet ?

• Ou pour d'autres raisons etc. ...

Je mets à votre disposition un prêt à partir de 700 à 8.600.000 Euros avec des conditions très simples à un taux de 2%.

Je fais aussi des investissements et des prêts entre particulier de toutes sortes. J'offre des crédits à court, moyen et long terme.

Pour plus d'informations veuillez me contacter directement à mon adresse e-mail : alexaandrasoulie@gmail.com

 

PS: Je ne prête qu'aux personnes honnêtes et susceptibles de me rembourser mon argent.

 

Publié par : soulie le 13 sept., 2017 02:32
Re:

Pourriez-vous vérifier les liens mis dans les notes ?

Merci

Publié par : Christophe Desomer le 06 sept., 2014 02:13

Bonjour,Je suis une particulière qui offre des prêts à l international. Disposant d'un capital

qui servira à octroyer des prêts entre particuliers à court et long terme allant de

7000 à 8.600.000 à toutes personnes sérieuses étant dans le réelle besoins, le taux

d'intérêt est de 2% l'an .J'octroie des prêts Financier , Prêt immobilier , Prêt à l'investissement,

Prêt automobile , Prêt personnel . Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 3 Jours suivant la réception de votre formulaire de demande.

Réponse rapide : valeriedemoulin28@gmail.com

 

Publié par : demoulin le 09 janv., 2018 11:45
Veuillez entrer vos commentaires:
Votre nom*   
Message 
êtes vous une personne?*
 

Notes de bas de page

[1] Eric Bruillard. op. cit., p.104.

[2] Bruno Devauchelle. 10 ans après le lancement des ENT où en est-on ? consultable à l'adresse : Opens external link in new windowhttp://www.ludovia.com/2013/09/10-ans-apres-lancement-ent-en-on

[3] Et lorsque la fédération d'identité est proposée par l'éditeur du logiciel elle n'est pas forcément déployée. Il faut dire que cette méthode pour se connecter à l'ENT est quelque peu complexe et peut rebuter plus d'un parent. Pour en savoir plus sur la fédération d'identité :Opens external link in new windowhttps://services.renater.fr/federation/introduction/a-quoi-ca-sert

[4] Démonstrateur du GAR V2. Voir en ligne : Opens external link in new windowhttp://videos.education.fr/MENESR/eduscol.education.fr/2014/Demonstrateur_GAR_v2.mp4

[5] Google qui a bien compris cela, marche désormais sur les plates bandes de l'ENT avec son nouveau service Google Classroom : Opens external link in new windowhttp://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-google-lance-classroom-un-service-gratuit-pour-l-education-57404.html

[6] Pour un aperçu rapide des enjeux des données personnelles, lire Cinq clés pour comprendre le “big data. Consultable à l'adresse :Opens external link in new windowhttp://www.20minutes.fr/high-tech/1281614-20140127-cinq-cles-comprendre-big-data

[7] Christophe Poupet, l'ENT dans l'académie d'Orléans-Tours. Consultable à l'adresse : Opens external link in new windowhttp://fr.slideshare.net/christophe.poupet/lent-dans-lacadmie-orlanstours

[8] L'Établissement Public Numérique est un lieu à vocation non-lucrative, qui propose aux citoyens l'accès à un ordinateur et à une connexion Internet. Il développe un projet d'accompagnement et/ou de formation pour promouvoir la maîtrise des technologies de l'information et de la communication (TIC). Pour trouver l'EPN le plus prêt de chez vous : Opens external link in new windowhttp://www.coraia.org/?page_id=206

[9] Voir à ce sujet l'analyse comparative menée par l'académie de Versailles : Fédérer les usages de services en ligne avec l'ENT. Consultable à l'adresse : Opens external link in new windowhttp://www.ent.ac-versailles.fr/?p=1881

[10] Pascal Faure. Usages pédagogiques dans un ENT : illusion ou réalité ? Consultable à l'adresse :Opens external link in new windowhttp://www.ludovia.com/2012/07/usages-pedagogiques-dans-un-ent-illusion-ou-realite/

[11] L'école numérique, ENT : un outil pour différencier les parcours. Consultable à l'adresse : Opens external link in new windowhttp://www.cndp.fr/ecolenumerique/toutes-les-actualites/actualite/article/ent-un-outil-pour-differencier-les-parcours.html

Recherche avancée