Vous êtes ici :

Thierry Paccault, proviseur-adjoint du Lycée Galilée de Guérande (44)

par Isabelle Le Seven, chargée de mission DAN,
[juin 2014]

Mots clés : ENT (environnement numérique de travail), enseignant-documentaliste, établissement du second degré

  • Google+
  • Imprimer

Au-delà de ses vertus pédagogiques le plus souvent vantées, l’ENT, quand il est comme e-lyco un outil conçu d’emblée pour la publication, est également un formidable outil d’information et de communication.
C’est donc tout naturellement que le documentaliste, important diffuseur d’informations dans un établissement scolaire, trouve sa place dans l’ENT.
Nécessairement un peu webmestre, il sélectionne et organise l’accès aux ressources numériques au sein de l’ENT. C’est également un contributeur incontournable aux différents dispositifs de veille relayés via l’ENT (culturelle, pédagogique, éditoriale, numérique…). Son positionnement au cœur de la vie pédagogique de l’établissement lui permet de diffuser finement les informations auprès de ses collègues professeurs et des élèves de l’établissement.
Parallèlement, alors que l’accès à l’information se simplifie, le niveau d’expertise des professeurs documentalistes peut parfois être jugé moins indispensable. Ceci doit inciter les professeurs documentalistes à ne plus se contenter d’être au service de la politique éducative de l’établissement. Ils ont la nécessité d’en devenir acteurs et de se positionner en tant qu’initiateurs de projets et fournisseurs de services adaptés à l’éducation documentaire des élèves.
L’ENT peut être l’outil de cette transition.

Recherche avancée