Planète Chinois
Planète Chinois

 

Vous êtes ici : Accueil > Lectures > Qu’est-ce qu’être écolo aujourd’hui ?

Qu’est-ce qu’être écolo aujourd’hui ?

Éco-collecteurs dans les rues de Beijing
Éco-collecteurs dans les rues de Beijing
© CFP

 

Mlle Yan Jing

Étudiante, 22 ans.

Faites-vous quelque chose de particulier pour protéger l’environnement ?
Pas que je me souvienne. Je pense que la meilleure chose que j’ai jamais faite pour l’environnement est de ne pas jeter mes ordures par terre. Et je ne laisse ni l’eau couler ni les lumières allumées.
Pensez-vous que la Chine consacre assez d’efforts à la protection de l’environnement ?
Tout cela ne m’intéresse pas vraiment.

M. Li Yu

Photographe, 30 ans.

Pensez-vous que la Chine consacre assez d’efforts à l’amélioration de l’environnement ?
La Chine travaille dur, surtout après Copenhague, pour diffuser des messages environnementaux à la télévision, dans la presse et à la radio. En tant que photojournaliste, je peux affirmer que le gouvernement passe davantage de temps sur ces questions.
Faites-vous quelque chose de particulier pour protéger l’environnement ?
J’ai croisé une organisation civile pour l’environnement un jour. Ils distribuaient des autocollants appelant les gens à consommer moins et à devenir végétarien. J’en ai collé partout chez moi. À part ça, je ne pense pas avoir fait quoi que ce soit de spécial.

M. Zhou Qiang

Ingénieur, 38 ans.

Que pensez-vous de l’environnement en Chine ?
Il est très mauvais.
Faites-vous quoi que ce soit de spécial pour l’améliorer ?
Je ne me douche pas quotidiennement ; je suppose que ça économise de l’eau.
Est-ce que vous recyclez ?
Pas vraiment. Je suis trop occupé.
Beaucoup de gens portent des masques. Est-ce à cause de la pollution de l’air ?
Non, c’est parce qu’ils ont peur de tomber malade.
Citez trois choses que nous pourrions tous faire pour rendre la Chine plus écologique.
Je ne sais pas. Planter plus d’arbres aiderait, je pense.

Mme Huang

Femme de ménage, 42 ans.

Faites-vous quoi que ce soit de particulier pour protéger l’environnement ?
Je suis très économe quand il s’agit d’eau et d’électricité. J’apporte mon déjeuner tous les jours au travail et je ne lave même pas ma boîte à déjeuner. Je l’essuie avec des mouchoirs, parce que je manque de temps. On n’a qu’une demi-heure pour déjeuner.
Trouvez-vous que la qualité de l’air s’est améliorée à Beijing ?
Absolument. Il fut un temps où le ciel était vraiment bouché : je ne voyais même pas les étoiles la nuit. Maintenant le ciel est bleu.
Est-ce une conséquence des Jeux Olympiques ?
En partie. Mais c’est aussi parce qu’il y a moins de destructions et de rénovations. La ville a atteint son pic de reconstruction il y a quelques années.
Pourquoi y a-t-il moins de destructions ?
Comme la plupart des nouveaux bâtiments sont de meilleures qualités, ils n’ont pas besoin d’être détruits ou rénovés. Mon mari travaille sur les chantiers de construction. Son salaire a terriblement baissé depuis la fin du pic de reconstruction. Mais il y a moins de poussière ambiante.
Portez-vous un masque ?
J’en porte un quand je me rends au travail.
Pourquoi les gens portent-ils des masques ?
Je pense que la plupart des gens en portent parce qu’il fait froid l’hiver.

M. Zu Song

Employé des transports publics, 27 ans.

Que pensez-vous de l’environnement en Chine ?
Que voulez-vous dire par « environnement » ? Si vous parlez de la ville, elle est belle ! Regardez ces rues, elles sont magnifiques, n’est-ce pas ?
Connaissez-vous certaines des mesures prises pour améliorer l’environnement ?
Je ne suis pas sûr.
Faites-vous quelque chose pour économiser l’énergie ou améliorer l’environnement ?
J’économise l’électricité. J’ai changé toutes mes ampoules pour les remplacer par des ampoules à basse consommation.
Beaucoup de gens portent des masques dans la rue. Trouvez-vous que la qualité de l’air s’est améliorée ou détériorée ces derniers temps ?
Ils portent des masques de protection contre les microbes et les virus. Rien à voir avec la pollution.
Certains ne mangent pas de viande – les végétariens – parce qu’ils pensent que c’est meilleur pour l’environnement. Qu’en dites-vous ?
Pas de viande ? C’est étrange, mais je suppose que ça a un sens. Ça permet d’économiser beaucoup d’argent. Ça doit être aussi meilleur pour l’environnement. Je n’y avais jamais pensé.

Mme Zhang Chunru

Comptable, 58 ans.

Faites-vous quoi que soit de spécifique pour économiser de l’énergie ?
Nous économisons l’eau et l’électricité, parce que ça permet de dépenser moins d’argent. Et nous récupérons toujours les bouteilles vides que nous trouvons dans la rue pour les vendre.
Certains ne mangent pas de viande pour protéger l’environnement. Qu’en pensez-vous ?
Je suis végétarienne, mais pas pour protéger l’environnement. Je n’ai pas mangé de viande depuis ma jeunesse, ça me rend malade.
Que pensez-vous des végétaliens, ces gens qui bannissent aussi les œufs et les produits laitiers de leur alimentation pour protéger l’environnement ?
Attendez, ils sont allergiques aux œufs ET aux produits laitiers ?

revue associée : Planète Chinois n°8