Planète Chinois
Planète Chinois

 

Vous êtes ici : Accueil > Lectures > Contrefaçons

Contrefaçons

Yànpĭn
赝品

« Les images ont cet avantage extraordinaire de contourner tout problème de langage se révélant être une forme de langage universel compréhensible de tous. Moi aussi j’ai voulu faire ma propagande. » L’artiste plasticienne Françoise Moisan, dite Mo, résume ainsi le travail réalisé sur la série de peintures « Contrefaçons », qui détourne habilement certains messages délivrés lors de la Révolution culturelle. « J’ai eu envie de redonner à la Chine ses lettres de noblesse en citant un “pur produit” de l’empire du Milieu : Laozi. »

Le Petit Livre rouge

Le Petit Livre rouge
© Mo

Le titre original « 毛泽东选集 » (Les Œuvres choisies de Mao Zedong) a été remplacé par « 老子选集 » (Les Œuvres choisies de Laozi).

L’artiste a voulu « dévier » le symbole même du maoïsme, le Petit Livre rouge, afin d’utiliser sa puissance pour une autre pensée, pacifiste : celle de Laozi.

Acrylique sur toile, 20 x 20 cm, 2008.

Une affaire importante

Une affaire importante
© Mo

我们的事业是正义的, 正义的事业必胜

« Notre cause est juste et comme elle est juste, elle ne peut que triompher. »

Au centre, une caricature de Deng Xiaoping qui avait été faite sous l’ère maoïste pour critiquer la politique de Mao.

Acrylique sur toile, 40 x 40 cm, 2008.

 

Deng, chat blanc chat noir

Deng, chat blanc chat noir
© Mo

« Peu importe que le chat soit blanc ou noir, pourvu qu’il soit un bon chat et qu’il attrape les souris », disait Deng Xiaoping à l’attention de Mao Zedong, pour critiquer sa politique du Grand Bond en avant.

Au centre, une caricature de Deng Xiaoping qui avait été faite sous l’ère maoïste pour critiquer cette politique.

Acrylique sur toile, 35 x 50 cm, 2008.

 

Retrouvez dans le no 12 de Planète Chinois une sélection d’œuvres de la série « Contrefaçons » ainsi qu’un portrait de l’artiste-plasticienne dans la rubrique « Parcours ».

revue associée : Planète Chinois n°12

article associé : Kaleidoscope p.8

crédits photo : Mo