Aller directement au contenu de la page
Aller au plan du site
Aller au menu bas de page

MusagoraMusagora

Le mythe d’Europe dans la littérature

Présentation

Niveau : collège 

Enseignements associés : grec (3e), latin (5e), français (6e), géographie (4e)

Objectifs :

  • montrer que le mythe d’Europe a des origines obscures mais liées à l’élément marin et à la Crète ;
  • montrer comment la mythologie, puis la littérature s’emparent de ce mythe et lui trouvent de nombreuses interprétations ;
  • jeter un pont entre le mythe antique et l’interprétation géographique qui fait d’Europe le nom d’un continent.
Documents supports 

 Iconographie 

  • L’enlèvement d’Europe. Bas-relief d’une métope provenant d’un temple à Selinonte. VIe siècle avant J.-C. et retrouvé incorporé aux fortifications du IVe siècle avant J.-C. 
    © Luisa Ricciarini / Leemage 

 Textes 

  • Hésiode, Théogonie, 346-361 ; texte grec et traduction de P. Mazon, Les Belles Lettres, 1967.
  • Pindare, Pythiques, IV, 44 ; texte grec et traduction de A. Puech, Les Belles Lettres, 1966.
  • Apollonios de Rhodes, Les Argonautiques, I, 181 ; texte grec et traduction d’Émile Delage, Les Belles Lettres, 1974.
  • Hésiode, Fragments, P. Oxy. 1358 fr. 1., traduction de Michel Tichit (équipe Musagora).
  •  Hérodote, Histoires IV, 45 ; texte grec et traduction de P. Giguet, Hachette, 1864.
  • Moschos, Europa ; texte grec et traduction de P.-E. Legrand, Les Belles Lettres, 1967.
  • Ovide, Les Métamorphoses, Livre II, v. 833-875, traduction (légèrement adaptée) de G.-T. Villenave, Paris, 1806.
  • Ovide, Fastes, Livre V, v. 603-620, traduction (légèrement adaptée) de G.-T. Villenave, Paris, 1806.
  • Horace, Odes, « À Galatéa », Livre III, v. 25-75, traduction de Ch.-M. Leconte de Lisle (1818-1894) in HORACE, traduction nouvelle, 1911.
  • Anonyme, Ovide moralisé – (entre 1291 et 1328) Livre II, v. 5105-5138. Texte établi par F. Lecoq, « Europe “moralisée” : imitation et allégorisation », in R. Poignault et O. Wattel-de Croizant (dir.), D’Europe à L’Europe, vol. I : Le mythe d’Europe dans l’art et la culture de l’Antiquité au xviiie siècle, Tours, Centre de recherches A. Piganiol, 1998, p. 272.
  • Clément Marot et Barthélemy Aneau, Les Trois premiers livres de la Métamorphose d’Ovide, Éditions de Lyon : M. Bonhomme, 1556, p. 180-184. Extrait tiré du livre II traduit par Clément Marot.
  • Jean-Antoine de Baïf, Poèmes, livre neuvième : Le Ravissement d’Europe. J.-A. de Baïf, Poésies choisies, suivies de poésies inédites, par L. Becq de Fouquières, Paris, Charpentier, 1874.
  • Les odes d’Anacréon Teien, poète grec, traduites en français par R. Belleau sur un tableau du ravissement d’Europe. Belleau R., Œuvres complètes, t. I / éd. publ. d’après les textes primitifs avec variantes et notes par A. Gouverneur.
  • André Chenier, Les Bucoliques, VI, 1794 ; « L’Enlèvement d’Europe ». Chénier A., Les Bucoliques, VI, 1819.
  • André Chenier, sur un groupe de Jupiter et d’Europe. Latouche H. de, Œuvres complètes d’André de Chénier, Paris, Baudouin frères, 1819, p. 260-261.
  • Leconte de Lisle, L’Enlèvement d’Europe. Leconte de Lisle C.-M., Œuvres : derniers poèmes de Leconte de Lisle, Paris, A. Lemerre, 1929.
  • Louis Bouilhet, Dernières chansons, XVIII, « Europe ». Bouilhet L., Dernières chansons (Poésies posthumes de Louis Bouilhet, avec une préface de Gustave Flaubert), Paris, Michel Lévy, 1872.
  • Victor Hugo, Les Contemplations (1855), livre deuxième ; III : Le Rouet d’Omphale. Hugo V., Œuvres complètes de Victor Hugo, Paris, Édition Nationale, J. Lemonnyer, G. Richard [E. Testard], 1890-1891.
  • Arthur Rimbaud, Reliquaire, soleil et chair. Rimbaud A., Reliquaire (préface de Rodolphe Darzens), Paris, L. Genonceaux, 1891.