Accueil >  Langues vivantes étrangères >  Anglais >  Le labyrinthe >  A1-A2 (Primaire-6e) > Scénario Pédagogique

Dossier pédagogique

A1-A2 (Primaire-6e)

Créatures des labyrinthes

A-Maze-ing creatures

Discipline(s) associée(s) : histoire, enseignements artistiques

Scénario pédagogique

Les Objectifs énoncés sont ancrés sur les recommandations du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL, Conseil de l’Europe, 2001) :

  • Culturels/Interculturels (cf. chapitre V, 1. Compétences générales : savoir, aptitudes et savoir-faire, savoir être et savoir apprendre)
  • Communicatifs : activités de communication langagière et stratégies, capacités traitées (cf. chapitre IV)
  • Langagiers : compétences linguistiques, sociolinguistiques et pragmatiques (cf. chapitre V, 2. Compétences spécifiques)

Les Documents supports constituent autant de types de « textes » authentiques permettant de travailler les objectifs (cf. chapitre IV).

3 étapes pouvant correspondre à 3 séances de cours

Étape 1

Objectif et dispositif préconisé
Après avoir présenté quelques personnages et animaux relatifs à la mythologie, les apprenants devront les répéter de manière individuelle afin de les mémoriser.
Suivra la découverte du labyrinthe (« maze ») puis de manière inductive, les apprenants devront deviner le nom d’autres animaux.
Enfin, de manière individuelle, les apprenants devront reconstituer des animaux et effectuant du découpage et créer par la suite leurs propres animaux (2).


Activité 1

Fiche Élève 1 : Animaux et humains
Il s’agit de présenter les six animaux et l’homme / la femme qui composent les créatures mythologiques. Pour l’oiseau, l’enseignant fera bien remarquer les ailes, composante du sphinx. Les mots à faire retenir sont les suivants : bull - bird - horse - eagle - lion - man - woman – wings.
L’enseignant montre aux élèves l’image (sans le texte) et leur fait répéter le mot anglais. On peut exiger des élèves qu’ils demandent What’s the English for « ailes »? On fixe les termes en variant l’ordre des images, on montre tour à tour le mot (au dos de la carte) et l’image.

Exercices de répétition (en veillant à la bonne prononciation) :
Demander aux enfants de repérer les sons voyelles longs et les faire souligner dans le tableau lors de la prise en note du vocabulaire. Leur faire ainsi remarquer qu’il existe des sons voyelles courts (bull, man) et des sons voyelles longs (horse, bird) en anglais, contrairement au français


Activité 2

Fiche Élève 2 et son corrigé : Animaux et Humains - Trace écrite
Il s’agit ici de remplir un tableau avec le vocabulaire qui a été appris, d’identifier les syllabes accentuées et de distinguer sons longs et sons courts.


Activité 3

Fiche Élève 3 : Mythological Creatures in a Maze
Dans un premier temps, l’enseignant fait découvrir aux élèves le sens du mot « maze » et celui de « half » en montrant des moitiés d’images d’animaux. L’élève remplit ensuite la fiche à partir des dessins qui lui sont donnés. Puis, par déduction, il trouvera le nom de chaque créature mythologique proposée.

L’enseignant veillera à bien prononcer les mots centaur, griffin, siren, minotaur et sphinx, et les reprendra à la fin de l’activité avec les élèves.

Fiche Corrigé 3 : Mythological Creatures in a Maze


Activité 4

Fiche Élève 4 : Mythological creatures – Phonetics and recap!

Cette activité permet aux élèves de reprendre tous les éléments utilisés, phonétiques et lexicaux. Dans un premier temps, on fait souligner aux élèves la syllabe accentuée de chaque mot prononcé par l’enseignant, puis ils doivent déterminer si le son accentué est long ou court.
Dans un deuxième temps, l’élève reforme deux créatures mythologiques de son choix en découpant des parties d’animaux (ou d’humains) qu’il replacera dans un cadre approprié sur sa fiche.
Enfin, dans un troisième temps, il crée sa propre créature en choisissant des moitiés d’animaux/ d’humains, puis  lui trouve un nom.

Fiche corrigée 4 : Mythological creatures – Phonetics and recap! : correction de la phonétique

Nous avons fait le choix de ne pas introduire ici la distinction entre son long et son diphtongue (lion, siren et minotaur) car elle est souvent difficile à percevoir pour des élèves de primaire. L’enseignant peut choisir d’introduire cette notion s’il le souhaite et si le niveau de la classe le permet.

Étape 2

Objectif et dispositif préconisé
Les apprenants verront ici les différentes directions et l’aspect multidimensionnel.
Ainsi ils devront formuler des directions possibles ou non selon le Document 5 (utilisation de « can », « can’t » et « must ».
Enfin ils devront indiquer des chemins possibles ou non en réutilisant le vocabulaire appris en Étape 1.
Puis il y aura une préparation à l’étape suivant : répétition du poème et introduction à la diphtongue.


Activité 5

Fiche Élève 5 : Directions

Nous encourageons le professeur, dès le début de cette phase, à mimer les directions de façon dynamique, pour que les élèves se rendent compte que les directions ne sont pas unidimensionnelles.

Les trois directions de base sont les suivantes:

Les élèves doivent ensuite utiliser ce vocabulaire pour décrire l’itinéraire indiqué par les flèches pour chaque labyrinthe. Il est conseillé d’encourager les élèves, au fur et à mesure qu’ils avancent dans le parcours, à tourner la feuille de façon toujours avoir le numéro de la flèche dans le bon sens. Cela évitera qu’ils se fient uniquement à la forme de la flèche, et qu’ils prennent bien conscience de la dimension « 3D » d’un labyrinthe.

Fiche corrigée 5 : Directions


Activité 7

Fiche Élève 6 : Can, Can’t,  Must

Nous avons fait le choix ici d’introduire les expressions « I can » « I can’t » et « I must » en passant par la traduction car il paraît complexe d’introduire les notions de modaux en peu de temps à des élèves de primaire.

Le professeur s’assurera toutefois que les élèves demandent bien les traductions en anglais et fera répéter de nombreuses fois les structures avant de donner la forme écrite.

S’il le souhaite, le professeur pourra faire pratiquer les structures en situation dans la classe (un élève bloqué par une table et une chaise par exemple) avant de faire faire l’exercice écrit.

Cette activité permet au professeur de mentionner la légende de Thésée et Ariane (Theseus and Ariadna en anglais, on peut trouver la prononciation sur internet).

Pour chaque labyrinthe proposé, les élèves doivent indiquer les deux directions où ils ne peuvent aller et celle où ils peuvent (et par conséquent doivent) aller. Cette activité permet également de réactiver le vocabulaire des créatures mythologiques et de les préparer à la tâche finale.

Le professeur pourra également insister sur l’intonation montante de la Yes/No question (contrairement aux questions en WH-).

Fiche corrigée6 : Can, Can’t,  Must


Activité 8

Fiche Élève 7 : Poème - Come into the maze ! - Say it right !
Cette activité de fin de séance a pour but de préparer les élèves à la récitation du poème mimé à la séance suivante. Il s’agira dans cette activité de donner la bonne prononciation aux élèves pour qu’ils puissent apprendre correctement le texte pour la séance suivante.
L’activité se concentre sur deux sons voyelles courts [e] (comme dans « bed ») et [ɪŋ] (comme dans « drink ») et sur deux diphtongues [eɪ] (comme dans « snake » et [aɪ] comme dans « bike »).
L’encadré en bas de page permettra au professeur, s’il le souhaite, de faire remarquer la notion de diphtongue. Si celle-ci est souvent difficile à percevoir pour des élèves de primaire, les diphtongues en [ɪ] sont les plus évidentes si l’on insiste précisément sur ce son, en faisant remarquer aux élèves que la langue vient toucher le palais à la fin de la diphtongue. Nous laissons au professeur le soin de juger si le niveau du groupe permet d’introduire cette distinction.
Fiche corrigée 7 : Poème - Come into the maze ! - Say it right !

Étape 3

Objectif et dispositif préconisé
Il y aura ici une réactivation du vocabulaire appris dans les étapes précédentes ainsi que les chiffres.
L’activité finale consistera en une validation des acquis en « jouant » au labyrinthe par groupe.


Activité 9

Fiche Élève 8 : Poème illustré et mimé - Come into the maze!
Il s’agira avec ce poème mimé de réactiver le vocabulaire de la séquence.
Suggestions de mimes :
Come (signe de la main comme pour dire “viens”) into the maze (signe de la main, un peu comme un serpent)!
You must (insister sur « must » en pointant du doigt par exemple) save the princess!
All set? Turn left! (ils se tournent vers la gauche, le professeur devra être dans le même sens qu’eux)
No siren?  No centaur ? (main sur le front comme pour regarder au loin)
Go on! Straight on!  (les élèves font tous un pas en avant)
Oh no! You can’t! (faire « non » du doigt) There is a Minotaur! (doigts sur le front comme un taureau)
All right! Turn right! (se tournent tous vers la droite)
Oh no! There is a sphinx! It stinks! (ils se pincent le nez)
Go on! Straight on! (les élèves font tous un pas en avant)
Can you see the pink dress? (signe avec les mains le long du corps pour mimer rune robe)
 Yes! You can save the princess! (signe de victoire)


Activité 10

Fiche Élève 9 : Let’s play in the maze!
Le professeur devra se donner le temps d’expliquer clairement les instructions à suivre. Il pourra être utile de faire la première question en commun avec la classe entière. Cette activité s’adresse plutôt à des CM1 CM2 du fait de sa mise en place parfois laborieuse. Le poème mimé est plus indiqué pour les cycles 1 et 2.

Cette tâche finale s’organise avec des groupes de trois élèves :
- Un élève détient le labyrinthe complet (Élève A) mais le cache aux deux autres élèves.
- Deux élèves détiennent un labyrinthe vierge (Élèves 1 et 2).

Objectif :

Les deux élèves posent tour à tour des questions sur le modèle de « Can I go… ? » puis dessinent au fur et à mesure des flèches pour retracer le parcours menant à la princesse. Ils notent tous deux les informations données.

Nous avons numéroté les cases, ce qui présente deux avantages : une réactivation de l’alphabet et des chiffres et une plus grande facilité pour se repérer.

Déroulement de l’activité :

Élève 1 : Hello/Good morning / Good afternoon (A ne dire qu’une fois au début), I am in E3, Can I go right?
Élève A : Hello, No you can’t because there is a minotaur.
               Élève 1 et élève 2 écrivent TOUS LES DEUX ‘minotaur’ dans la case E4.
Élève 2 : Hello/Good morning / Good afternoon, I am in E3, Can I go straight on?
Élève A : Hello, No you can’t.
               Élève 1 et élève 2 dessinent TOUS LES DEUX une croix pour barrer D3.
Élève 1 : I am in E3, Can I go left?
Élève A : Yes, you can.
               Élève 1 et élève 2 dessinent TOUS LES DEUX une flèche vers la gauche en E4.
Etc. jusqu’à l’arrivée en case B1 où se trouve la princesse.
Naturellement, les élèves trouveront parfois la bonne direction du premier coup et ne trouveront pas toutes les informations (ce qui risquerait de prendre trop de temps de toute façon). L’important est qu’ils trouvent le bon itinéraire.

Correction :

Le professeur laisse le temps à plusieurs groupes de trouver la princesse. Ensuite, la classe met en commun les informations. Le professeur fait poser les questions et donner les réponses par des volontaires. Avec un transparent du labyrinthe vierge au tableau, il rapporte au fur et à mesure les données à indiquer (flèches, croix, créatures). A la fin de la correction, on peut regarder les élèves dont le labyrinthe se rapproche le plus de la correction.