Accueil >  Français langue seconde, langue étrangère >  La fable > Accueil

La fable

La fable est née en Grèce, avec Ésope, et en Orient, avec l’Indien Pilpay. Si de nombreux auteurs l’ont pratiquée, elle a trouvé en Jean de La Fontaine au XVIIe siècle, un maître inégalé, qui a su tisser ensemble ces sources multiples. Ses Fables, qui mettent le plus souvent en scène des animaux afin de mieux parler aux hommes de leurs travers, relèvent à la fois du jeu mondain, du récit édifiant et de la satire sociale et politique. Leur extraordinaire succès a été consolidé au cours des siècles suivants par l’école, qui en a fait l’un des piliers de son enseignement. Nombreux sont les artistes qui les ont illustrées.

A1-A2 (Primaire-6e)

Une fable de La Fontaine

Dans cette séquence pédagogique, on lit et on entend une fable de Jean de La Fontaine, « Le Corbeau et le Renard » et après avoir travaillé sur le vocabulaire des animaux, on lit et on illustre une autre fable du même auteur.

A2-B1 (Collège)

Les animaux fabuleux

Dans cette séquence pédagogique, on découvre les fables de Jean de La Fontaine, on analyse les différents ingrédients de la fable, on lit une fable moderne, « La Mouche et la crème » de P.Gamarra et on s’exerce à son tour à la rédaction d’une fable.

B1-B2 (Lycée)

La fable à travers les siècles

Dans cette séquence pédagogique, on découvre la fable et le plaisir d’écrire et de lire à travers différents auteurs, de l’Antiquité (Esope) à nos jours (Pierre Perret, Yak Ravais), en passant naturellement par le XVIIème siècle et en prenant l’exemple de « La Cigale et la Fourmi » de Jean de La Fontaine. On s’interroge enfin sur l’utilité de ce genre littéraire d’hier à aujourd’hui.