Accueil >  Français langue seconde, langue étrangère >  Jules Renard > Accueil

Jules Renard

De Jules Renard on ne connaît guère que Poil de Carotte, parfois le Journal. On le pense écrivain naturaliste, voire régionaliste, alors qu’il était poète dans l’âme. Peu prolifique, il était doué d’une plume acérée, épinglant le Tout-Paris littéraire et politique qu’il fréquentait quand il ne se consacrait pas à ses engagements politiques dans sa Nièvre natale. Ami d’André Antoine, de Maurice Pottecher, de Marcel Schowb, il vouait une admiration absolue à Jean Jaurès. On lui a même reproché d’avoir sacrifié son œuvre littéraire à ses idées socialistes.

A1-A2 (Primaire-6e)

Histoires naturelles

Dans cette séquence pédagogique, nous travaillerons à partir des Histoires naturelles de Jules Renard qui ont été composées séparément et publiées par petits groupes à partir de 1896. Le recueil complet comprend quatre-vingt-cinq textes. De nombreux textes extraits de cette œuvre permettent, dès le niveau A1, de se familiariser avec un chef-d’œuvre de la littérature et d’aborder notamment le thème des animaux. Nous travaillerons aussi à partir de la carte d’identité qui servira de support d’expression.

A2-B1 (Collège)

Poil de Carotte

Dans cette séquence pédagogique, nous travaillerons le roman Poil de Carotte à partir de trois extraits des chapitres suivants : « Les poules », qui permet de situer les personnages et l’atmosphère de la nouvelle, extrait particulièrement intéressant pour l’expression d’un sentiment, la peur ; « Le programme », qui permet de nous intéresser au quotidien d’un enfant à la fin du XIXe siècle ; « Lettres choisies » entre Poil de carotte et son père, qui seront l’occasion de pratiquer la lettre personnelle. Puis nous profiterons de ces extraits riches en dialogues pour « jouer » le texte.

B1-B2 (Lycée)

Le Journal de Jules Renard

Dans ce dossier pédagogique, nous partirons de la biographie de Jules Renard pour arriver à son Journal, en passant par son célèbre roman autobiographique Poil de carotte. Avant de mettre de la vie dans ses œuvres, il y a mis sa vie. Le Journal de Jules Renard a le mérite d’être écrit dans une forme simple et de se présenter comme une collection de petits faits « significatifs » ou encore de réflexions sur la vie.