FIG 2014 - « Habiter la Terre »


Habiter les territoires à fortes contraintes

Habiter, cela se décline à plusieurs échelles. On habite la Terre, le monde, un pays, sa ville ou son village, on habite aussi chez-soi. Un espace intérieur séparé de l’extérieur par presque rien ou par des murs épais, qui prend une signification particulière et dessine des façons d’habiter. Certains cas « limites » font régulièrement la une de l’actualité : les logements insalubres dans les périphéries urbaines, les camps d’internement aux portes de l’Europe, les cellules des prisons.