CRDP

Accueil > Les numéros Junior > DocSciences Junior n°3 : L’énergie De nouveaux horizons

Répartition des réserves des énergies fossiles dans le monde

Pour les pays producteurs, les énergies fossiles constituent une force économique et politique.

JPEG - 491.2 ko
© Patrick Veyret, Réseau Canopé, 2014

Les énergies fossiles représentent actuellement 80 % de l’approvisionnement énergétique. La demande actuelle des pays émergents ne cesse d’augmenter tandis que la consommation des pays de l’OCDE diminue très faiblement. Or, ces ressources, non renouvelables, se raréfient. Dans un monde dépendant de ces ressources pour les
transports, l’industrie, l’habitat ou l’électricité, les contrôler devient une préoccupation primordiale pour les États. Ils doivent planifier la gestion de l’énergie, investir dans de nouvelles recherches afin d’en réduire la consommation, choisir le type d’énergie et sa provenance. En effet, les ressources sont concentrées dans un nombre limité de pays producteurs qui deviennent, par la rareté des ressources, des pivots dans l’organisation
mondiale. Les équilibres de puissance s’en trouvent redistribués. Ainsi, la sécurisation des ressources est devenue par la raréfaction des énergies fossiles, un enjeu économique et politique primordial à l’échelle des États mais aussi un enjeu de gouvernance planétaire.

  • Obtenir des chiffres fiables des réserves est difficile : ils sont gardés pour des raisons stratégiques et financières.
  • Il faut distinguer les réserves des ressources. Les ressources sont le volume découvert et restant à découvrir. Les réserves représentent les volumes
  • Remplacer les énergies fossiles par des solutions alternatives est primordial car elles sont à l’origine des émissions de gaz à effet de serre.