CRDP

Accueil > Les numéros > DocSciences 1 : Observer et comprendre les climats

La grande arche de glace

JPEG - 61.9 ko
La grande arche de glace © Cnes – S. Lévin

Cette image représente un iceberg photographié lors d’une mission au Nunavut, dans le Haut Arctique canadien. Cette mission effectuée par Stéphane Lévin, s’inscrit dans le cadre de la préparation de l’expédition « Voyageurs des glaces », en partenariat avec le Cnes, programmée en 2006.

L’explorateur toulousain, déjà aguerri aux milieux les plus hostiles de notre planète, avait emmené dans son périple arctique six jeunes. Un voyage en traîneau à chiens le long de la banquise, à la rencontre des Inuits et dans le but de réaliser des expériences scientifiques en lien avec les problèmes de réchauffement climatique. La densité de l’eau salée est supérieure à celle de la glace, ce qui explique la flottaison de l’iceberg, laissant émerger environ le dixième de sa masse totale.

Ballottée par la houle, la plateforme de glace dérive au gré des courants vers des zones moins froides. Elle est battue par les vagues dont les coups de boutoir sculptent et creusent la glace. Ce long travail d’érosion agrandit les failles et les fissures. La remontée des températures accentue le phénomène. La glace se fragmente et l’iceberg se disloque

Télécharger ci-contre le document complet (contenant plusieurs fiches pédagogiques).