CRDP

Accueil > Les numéros > DocSciences 15 : Entre les hommes et les machines Automatique et traitement du (...)

Décryptage

Le pacemaker : imposer un rythme au coeur.

JPEG - 165.3 ko
Le pacemaker : imposer un rythme au coeur.
© Wahid Mendil, CRDP de l’académie de Versailles.

Système implantable, le pacemaker se substitue au système électrique du coeur pour des patients souffrant de bradycardie. Il envoie des impulsions électriques de manière à provoquer une contraction cardiaque. Les dernières générations de pacemaker sont équipées d’un capteur mesurant l’activité électrique du coeur et envoient une impulsion électrique quand cela fait un certain temps que le capteur n’a pas détecté de contraction. Il arrive même que le pacemaker se substitue complètement à la fonction cardiaque. Comme le rythme cardiaque d’une personne augmente de manière importante quand celle-ci fait un effort, le pacemaker est équipé de capteurs qui mesurent le mouvement de la personne et le rythme de la respiration pour estimer son niveau d’activité physique. L’algorithme de contrôle transforme l’ensemble des mesures effectuées sur le patient pendant un intervalle de temps en une valeur de rythme cardiaque à imposer, afin d’adapter le débit sanguin à l’effort physique fourni, comme pour un cœur de personne bien portante.