CRDP

Accueil > Les numéros > DocSciences 6 : L’espace pour gérer la Terre

Jason 2, un satellite d’observation des océans

JPEG - 300.9 ko
Jason 2, un satellite d’observation des océans (© Cnes/D. Ducros)
Survolant la Terre à 1 336 km d’altitude, le satellite Jason 2 (lancé en 2008) est destiné à l’étude des océans. Il permet de mesurer très précisément la hauteur des océans, des vagues, la force des courants marins, etc.

Les satellites altimétriques Jason 1 et Jason 2 participent des techniques spatiales utilisées en océanographie. Leur champ d’investigation est élargi à l’hydrologie continentale, mais l’océan, qui recouvre 70 % de la surface de la planète, reste l’objet d’observation principal de Jason 2, premier satellite du futur Système mondial d’observation des océans à l’échelle de la planète (OSTM). Les deux satellites volent « en tandem » en tournant autour de la Terre à 1 336 kilomètres d’altitude, avec 55 secondes de décalage, sur une orbite qui doit rester stable pour que les résultats soient justes. L’altimétrie a pour objet la topographie des océans : elle mesure, par ondes radar, la distance exacte entre le satellite et la surface mouvante des eaux. Jason 2, lancé en juillet 2008, vient de livrer les premières cartes complètes du niveau de la mer et de la hauteur des vagues.

Ces cartes donnent des indications sur la dynamique des courants et la vitesse des vents à la surface des eaux. Toutes ces données apporteront une contribution essentielle au suivi du changement climatique, de la circulation océanique et des prévisions météorologiques.