CRDP

Accueil > Les numéros > DocSciences Hors-série : Les adolescents passent à table

Décryptage

Adolescents déjeunant dans la rue

JPEG - 163.8 ko
Adolescents déjeunant dans la rue © Jupiterimages
L’adolescence est le moment de la prise d’autonomie par rapport à sa famille. Prendre un repas dans la rue avec les camarades de son choix fait partie d’une liberté nouvelle en dehors de la cantine ou de la maison.

De nombreux facteurs peuvent jouer sur les choix de consommation et d’alimentation des jeunes. Groupe de pairs, médias, culture, l’adolescent est soumis à de nombreuses sources d’influence. Cependant le phénomène n’apparaît pas à cette période, car dès le plus jeune âge, l’enfant observe et imite ses semblables. « L’effet groupe » prend néanmoins toute son importance à l’adolescence. Le jeune cherche à se distinguer du modèle parental et se « réfugie » dans son groupe, au sein duquel, il aura tendance à adopter les mêmes codes de conduites, les mêmes codes vestimentaires, voire les mêmes habitudes alimentaires ; par exemple, comme l’illustre la photo, un repas « nomade » dans la rue partagé entre camarades de classe. Mais là encore, rien n’est simple, si être parmi ses pairs rassure, l’adolescent est aussi en recherche de son identité propre et cherchera malgré tout à se distinguer des autres… pour ne pas être exactement comme eux.