Programmer des Robots au CP(1 sur 2) Saint-Denis - Ecole Elementaire Honoré de Balzac

Publié le

Découverte de la programmation des Beebots : codage / décodage.

Mme Cynthia Benoit, professeur des écoles à l’école élémentaire Honoré de Balzac (Saint-Denis), a emprunté des robots Beebot via le service CREATICE NUMERILAB. Elle a pu ainsi mener le projet Programmer des Beebots au CP...

De quoi s’agit-il ?
Découverte de la programmation des Beebots : codage / décodage.

Pour qui ?
Classe de CP de 22 élèves

Pourquoi ?
Lors de nos séances en EPS, Questionner le monde, Mathématiques, les élèves rencontrent des difficultés à construire des repères spatiaux-temporels. L’utilisation des Beebots rend ce travail plus ludique. Et l’évaluation est immédiate. En effet, si le programme n’est pas correct, le robot ne suivra pas le chemin tracé.

Aspect pédagogique

Objectifs
- programmer des déplacements d’un robot.
- coder et décoder des déplacements ;
- comprendre les différents codages utilisés.

Disciplines, thématiques abordées, compétences mobilisées
En mathématiques et en lien avec Questionner le Monde, les notions de déplacement et le vocabulaire

Nous sommes deux enseignantes et nous avons pu travailler en formant deux groupes. Chaque élève devait programmer le parcours créé en groupe.
Une première séance a permis de comprendre le fonctionnement des Beebots et d’acquérir le vocabulaire.
Les séances suivantes ont permis aux élèves une mise en situation : programmation du beebot, le robot effectue le parcours, analyse de la réussite ou de l’échec du parcours et correction.
Les élèves avaient tendance à faire les mêmes erreurs (oubli d’un déplacement, utilisation répétée de la touche droite ou gauche au lieu d’avancer ou reculer). Il a fallu les aider à prévisualiser et à nommer les déplacements attendus.


Aspect technique
Les élèves ont vite compris comment utiliser les Beebots.
Cependant, les élèves ont de réelles difficultés a s’orienter correctement dans l’espace avec les Beebots.
Malgré une première période durant laquelle nous avons travaillé ces déplacements en EPS et en mathématiques.


Aspect humain
Les élèves étaient assez motivés et ont bien progressé. Cependant, une période supplémentaire est nécessaire pour bien consolider ses savoirs.

Evaluation de l’action :
Ce n’est qu’au bout d’une période complète d’utilisation des Beebots que nos élèves s’approprient les notions de déplacements. Il nous semble alors nécessaire de prolonger l’activité afin de les lancer dans la création comme nous le souhaitions dans notre projet.
Une première période d’utilisation a seulement permis aux élèves de s’approprier les règles de programmation : codage et décodage.

Productions déjà parues :
Néant.

Mme Cynthia Benoit, Ecole Elémentaire Honoré de Balzac à Saint-Denis (93)

Lien : CREATICE NUMERILAB SAINT-DENIS