Découverte du codage avec des robots et utilisation des tablettes tactiles pour améliorer la lecture, le français et les maths École élémentaire Albert Calmette, Saint-Denis (93)

Publié le

Catherine Linise, professeure à l’école élémentaire Albert Calmette (Saint-Denis), a emprunté des tablettes tactiles et des robots Bluebot via le service NUMÉRILAB. Ce service proposé par l’atelier Canopé 93 en partenariat avec la ville de Saint-Denis est une adaptation du service CRÉATICE.

Voici son retour d’usage.

Objectifs

Apprendre aux élèves à utiliser des tablettes numériques pour l’apprentissage de la lecture et des mathématiques.
Utiliser les sites internet pour la lecture, les mathématiques et pour palier à l’absence d’ordinateurs en classe.
Permettre la différenciation en lecture et en mathématiques.

Disciplines, thématiques abordées, compétences mobilisées

Approfondir l’apprentissage de la lecture (déchiffrage, étude des sons et compréhension).
Travailler le quadrillage, le déplacement sur le quadrillage, le codage avec les robots.
Travailler le repérage dans l’espace avec les robots ainsi que la production d’écrits en inventant des phrases pour le parcours du robot.
Améliorer la lecture à voix haute.
Favoriser l’écoute d’histoires.
Améliorer le langage oral et écrit.

Aspect pédagogique

La concentration des élèves était optimale. Ils ont beaucoup appris en utilisant les applications de lecture et d’orthographe se trouvant sur la tablette ainsi que les applications de mathématiques. Ils étaient très motivés pour lire, compter, raisonner.
J’ai pu aussi les entraîner à la compréhension de texte en utilisant des sites internet comme "logicieleducatif".
J’ai permis à un élève en difficultés d’améliorer ses apprentissages en lui proposant des exercices adaptés.
Les enfants ont pu utiliser le codage avec les robots. Ils ont pu réaliser que ce n’était pas si facile. Ils ont dû répéter plusieurs fois le codage pour réussir leur parcours. Le repérage dans l’espace n’était pas simple.

Aspect technique

En ce qui concerne les tablettes tactiles, la prise en main était très facile pour les élèves ainsi que pour la maîtresse.
J’ai eu un petit problème avec la connexion internet les 3 premiers jours. Cependant, j’ai reçu l’aide de M. DEPAULE, l’animateur fonctionnel de la mairie de Saint-Denis pour résoudre ce problème. Et depuis tout s’est bien déroulé. Le bilan est très positif. Les enfants étaient très contents et demandeurs.
Avec les robots, les enfants ont vite compris leur fonctionnement. Ils ont eu du mal avec le repérage dans l’espace (droite, gauche, avancer, reculer). La programmation du trajet des robots n’était pas facile. Mais, après plusieurs répétitions, ils se sont améliorés. Par contre, l’utilisation des tapis plastifiés n’était pas possible. J’ai dû prendre un autre tapis plus rigide.

Aspect humain

L’impact de cette utilisation des outils numériques dans la classe a été très positif sur le climat scolaire, le temps de concentration et le taux de réussite des élèves.

Bilan

Ce prêt de matériel a été très bénéfique pour les élèves et il m’a permis de les évaluer. J’ai pu constater les progrès qu’ils ont faits tout au long de l’année en lecture et en mathématiques. C’est un prêt que je compte renouveler l’année prochaine plus tôt et plus souvent. C’était très intéressant et cela montre que l’utilisation de ce matériel favorise l’apprentissage des élèves.

Catherine Linise, professeure des écoles
École élémentaire Albert Calmette, Saint-Denis (93)

Matériel prêté dans le cadre du service Numérilab, Créatice