Bluebot et « Dilili à Paris » : retour d’expérience Ecole Sorano, Saint-Denis (93)

Publié le

Usage des robots Bluebot en rapport avec l’étude d’un film en CE1.

Nadia Dhina, enseignante à l’école élémentaire Sorano à Saint-Denis, a emprunté 6 Bluebot via le service NUMÉRILAB. Ce service proposé par l’atelier Canopé 93 en partenariat avec la ville de Saint-Denis est une adaptation du service CRÉATICE.

Voici son retour d’usage.

Aspects techniques : facilité/difficulté, obstacles rencontrés lors de la prise en main du matériel

La prise en main du matériel par les élèves et l’enseignant a été facile :
- les Bluebots fonctionnant de manière très intuitive, les élèves ont rapidement compris comment s’en servir.
- la barre de programmation physique sur laquelle sont placées les instructions permettant également de programmer les « abeilles » était très pratique pour les élèves : elle leur a permis de visualiser leur programme, de le corriger si nécessaire plus facilement.
- le tapis nous a permis de glisser facilement les cartes images de séquences du film « Dilili à Paris » très facilement.

Aspects humains devant l’expérience innovante : ressenti des élèves

Les élèves ont tout de suite été enchantés de travailler avec les Bluebot et ont pris plaisir à les programmer.

Aspect pédagogique

Grâce à l’utilisation des automates Bluebots, les élèves se sont initiés à la création d’algorithmes et à l’encodage de l’information sous forme de défis en lien avec le projet interdisciplinaire de la classe portant sur le film Dilili à Paris de Michel Ocelot. Les séances se sont déroulées en ateliers de 4 ou 5 élèves, pendant que le reste de la classe travaillait en autonomie.
Dans un premier temps, les élèves ont découvert les Bluebots et ont appris à s’en servir en utilisant le tapis et des déplacements simples (avancer/reculer) puis ont introduit des rotations progressivement. La programmation des « abeilles » était plus ou moins intuitive suivant les élèves. Certains passaient d’abord par la représentation du parcours sur l’ardoise avant d’utiliser la barre de programmation. Un atelier de découverte du robot BlueBot lors de la kermesse de fin d’année est en Les élèves doivent préparer un exposé oral expliquant le fonctionnement des Bluebots à destination des élèves, de leurs parents et des collègues.

Nadia Dhina, enseignante à l’École élémentaire Daniel Sorano, Saint-Denis (93)

Matériel prêté dans le cadre du service Numérilab, Créatice