Algorithmique en école élémentaire École élémentaire Sedar-Senghor, Clichy (92)

Publié le

Initiation à la programmation en CP : informatique débranchée, Scratch junior, Thymio, Nao.

Philippe Bocquet, professeur à l’école élémentaire Sedar-Senghor, à Clichy (92), a emprunté un kit Thymio.
Voici son retour d’usage.

Les activités du projet « 1, 2, 3, codez… » ont été le point de départ de l’initiation à la programmation de ma classe de CP. L’utilisation des robots Thymio devait être l’occasion de réinvestir les apprentissages faits auparavant avec ScratchJr.

Démarche pédagogique

Activités préliminaires  
Module d’activités débranchées pour le cycle 2 de la main à la pâte (séances 1 et 3)

  • Programmation d’animations avec Scratch Junior
    Les 3 premières séances de la main à la pâte ont été mises en place en classe. Les enfants travaillaient par binôme.
    Puis des défis ont été mis en place à partir des missions publiées sur le site Canopé 78 ou de ScratchJr mais adaptées pour une classe de CP.
  • Introduction à l’univers des robots. (Ouvrage « les robots » de Claudine et Jean-Michel Masson) : découverte des différents types de robot, de leur utilisation et de leurs composants.

1/ Découverte en autonomie de Thymio par groupes de 2
Activité : Découvrir comment allumer, éteindre et changer la couleur de Thymio.
Certains enfants ont rencontré des difficultés :

  • Pour allumer et éteindre Thymio car il faut un appui long sur le bouton.
  • Pour changer de comportement. Ils ne validaient pas le nouveau comportement sélectionné.
    Mise en commun Comment l’allumer, changer de couleur, …

2/ Utilisation des différents comportements de Thymio par groupes de deux
Rappel des découvertes de la première séance.
Activité : Découvrir comment se déplace Thymio lorsqu’il est vert, jaune, rouge, violet.
Dans un second temps, ils ont reçu la même consigne mais ils devaient en plus le dessiner et noter leurs observations par écrit.
(feuille 1)
Dessiner Thymio a beaucoup motivé les enfants qui se sont efforcés de le représenter avec un maximum de détails.
Pour la seconde partie de la feuille, certains enfants sont restés dans le descriptif. Ils présentaient les déplacements observés sans indiquer le rôle des capteurs et de la présence ou non d’objets détectés.
Une mise en commun à partir des différents écrits a été nécessaire.

3/ Étude des différents comportements
Activité : Tester les différents comportements de Thymio et noter sur une feuille les résultats obtenus.
La seconde partie de la feuille était trop compliquée pour de nombreux enfants.

4/ Découverte d’Aseba
Une présentation en groupe classe a été faite sur TNI. (cartes événement, cartes action, lancer un programme, l’arrêter, débuter un nouveau programme)
Activité : Associer une carte événement à une carte action pour diriger Thymio.
Utilisation libre par groupe de deux. Les enfants ont vite assimilé le principe d’associer deux cartes. Mais ils n’avaient pas le réflexe d’arrêter leur robot en utilisant le bouton stop d’aseba.

5/ Utilisation des 2 programmes possibles pour les détecteurs
Activité : Tester les différents comportements de Thymio et
noter sur feuille les résultats obtenus.
La Fiche proposée par la main à la pâte m’a semblé peu adaptée à une classe de CP. Je l’ai simplifiée.

6/ Observation de l’intérieur de Thymio 
Utilisation d’un diaporama : Identification des différents
composants de Thymio (moteurs, capteurs, batterie, …)

7/ Programmation de Thymio
Activités :

  • Créer un sélecteur de couleur. Thymio doit s’allumer d’une couleur différente lorsqu’un de ses capteurs détecte quelque chose
  • Créer un sélecteur de sons en associant à chaque capteur de Thymio un son.
    Les deux activités sont proches Les enfants ayant rencontré des
    difficultés pour la première activité ont mieux réussi la seconde.
    Ceux qui avaient réussi ont pu associer un son et une couleur
    à chaque capteur.

8/ Choisir un comportement de Thymio pour se déplacer sur une piste.


9/ Interaction avec Nao

Consigne : Comment permettre à Thymio d’aller appuyer sur un des capteurs de Nao afin que celui-ci déclenche une action.
Les enfants ont proposé d’utiliser le comportement violet et bleu. Les deux solutions fonctionnaient.
Cette activité a été l’occasion de construire des robots en légo.


10/ Réalisation de carrosseries pour Thymio

Cela a permis de constater le rôle des capteurs. Lorsque le capteur en cachait
un, le comportement de Thymio était modifié.

Aspects techniques

Thymio est très simple à prendre en main. L’installation d’Aseba ne pose pas de problèmes et la connexion entre le robot et l’ordinateur est très rapide. Ils ont une très bonne autonomie et se rechargent rapidement.
Les enfants se sont très vite appropriés thymio. Ils sont solides et l’utilisation de ses commandes est simple.
Aseba était installé sur des tablettes Windows. Ce qui est plus pratique pour des enfants de CP puisqu’ils n’ont pas de souris à utiliser. Cela permet également d’installer les enfants à des endroits différents de la classe selon les besoins. Ils étaient très autonomes et je n’ai eu besoin que rarement d’intervenir.
La principale difficulté rencontrée par les enfants a été de passer d’un projet à un autre. Fermer le projet en cours sans l’enregistrer puis en ouvrir un nouveau. Certains fermaient parfois le logiciel ce qui faisait perdre la connexion.

Aspects humains

Les enfants se sont beaucoup investis dans les activités proposées. Ils étaient très volontaires et coopéraient véritablement pour pouvoir atteindre l’objectif qui leur était donné.
Ils étaient responsables et prenaient soin du matériel dont ils disposaient.
Les enfants des autres classes étaient curieux et intéressés lorsqu’ils voyaient les robots. Une séance de découverte pour l’autre classe de CP a donc été mise en place, mes élèves servaient de tuteur.

Philippe Bocquet, professeur
École élémentaire Sedar-Senghor, Clichy (92)

Matériel prêté dans le cadre de Créatice