Thymio et Scratch en CE2 École élémentaire Paul Bert, Conflans Sainte Honorine (78)

Publié le

Découverte des robots et de la programmation par blocs.

Jérôme Henry, professeur à l’école élémentaire Paul Bert, à Conflans Sainte Honorine (78) a emprunté un kit de robots Thymio pour sa classe de CE2. Voici son retour d’usage.

J’ai emprunté les robots Thymio cette année pour initier mes élèves à la programmation et leur faire découvrir un objet technique inconnu.
Le projet initial était élaboré en plusieurs étapes :

  • Apprentissage de la programmation en salle informatique.
  • Découverte des robots en classe.
  • Apprentissage des différentes fonctionnalités du robot.
  • Programmation du robot pour suivre le parcours proposé.

1ère étape 

Nous avons travaillé la programmation grâce à ce site internet.
Les enfants avancent à leur rythme en utilisant la programmation appliquée à des jeux. L’aspect ludique et la progression personnalisée font que les élèves montrent une grande motivation.

2ème et 3ème étape 

Pour la découverte des robots et l’apprentissage des différentes fonctionnalités, j’ai utilisé le dossier proposé par le site de l’INRIA de Bordeaux. Celui-ci est très bien fait car il présente les robots progressivement et permet une comparaison entre le robot et l’humain. De petits défis en fin de séquence permettent de mettre en application la programmation vue sur internet à ces robots.
Pour cela, l’utilisation et la maitrise du logiciel Scratch (avec le pilote pour Thymio) est à utiliser (programmation par blocs).
Les élèves découvrent les robots et apprennent à les « dompter ». Ils en prennent le plus grand soin.
Un premier travail autour du parcours est réalisé : l’utilisation de la fonction pré-programmée est utilisée. Le robot va suivre le trajet noir. Cette première étape est essentielle car les élèves sont tout de suite en réussite.

4ème étape 

Les élèves doivent programmer leur robot en utilisant la logiciel Scratch. Un parcours est proposé (carré d’une certaine longueur). Le robot doit suivre ce tracé en respectant les mesures de la figure géométrique. Plusieurs essais seront nécessaires à la réalisation de cette tâche. Les élèves progressent par essai / erreur.

Finalisation :
Une discussion s’en suivait pour aider les groupes qui n’avaient pas réussi. Chaque groupe venait observer le parcours final des robots.

Ci-joint la fiche d’évaluation sommative proposée aux élèves.


Jérôme Henry, professeur
École élémentaire Paul Bert, Conflans Sainte Honorine (78)

Matériel emprunté dans le cadre de Créatice