Travail en binômes en CE1 : le codage avec bluebot École élémentaire Emile-Serre, Neauphle le Château (78)

Publié le

Le travail en binôme avec rôles différenciés (secrétaire, exécutant) renforce la coopération et l’entraide.

Sylvie Vansteene, professeure de la classe de CE1 à l’école élémentaire Emile-Serre, à Neauphle le Château (78) a emprunté un kit de 4 Bluebot. Voici son retour d’usage.

Aspects techniques

Facilité/difficulté, obstacles rencontrés lors de la prise en main du matériel par l’enseignant et/ou les élèves

Nous avons apprécié la simplicité et la robustesse de ce matériel, et le fait qu’il s’adapte facilement à de nombreuses situations d’apprentissage.
Après un temps de découverte, les élèves ont rapidement compris la fonction des différentes touches. Ils ont pour la plupart pris le pli d’utiliser la fonction effacer (quelques oublis ont provoqué des situations cocasses !). Une majorité d’élèves a gardé la fonction son qui guide le déplacement. Ils ont adoré la validation par le robot.
Nous avons utilisé les tapis fournis par Canopé et fabriqué nos propres éléments de décor en relation avec les apprentissages en cours (calculs, phrases à reconstituer, différentes étapes de la fabrication du pain, chasse au trésor).
Les BlueBots ont permis de travailler la représentation dans l’espace et les déplacements de manière concrète et très ludique. La manipulation est primordiale pour mettre les enfants en situation de recherche et leur permettre de s’approprier les notions.
Le seul point négatif est le manque de précision des BlueBots dans leur déplacement. Les robots ont souvent tendance à dévier de leur trajectoire lors de programmes longs. Il est nécessaire de bien les positionner au départ sinon il faut réajuster leur trajectoire.

Aspect humain devant l’expérience innovante

Ressenti des élèves, des parents, des collègues

Le rendez-vous avec les BlueBots était un moment privilégié et les parents ont fait un excellent retour. Certaines collègues ont manifesté de l’intérêt et l’envie de se lancer...
Le fait de ne disposer que de quatre robots a engendré chez les enfants un peu de frustration pour attendre son tour mais une fois les séances ritualisées les élèves ont travaillé plus sereinement et se sont réellement investis.
Le travail en binômes avec des rôles différenciés (secrétaire, exécutant) a renforcé la coopération et l’entraide. Cela a permis un travail autour du tutorat pour expliquer à un camarade et l’aider à corriger ses erreurs sans faire à sa place.
Le fait que le robot valide lui-même la programmation permet à l’enseignant de se mettre en retrait et de mieux observer les élèves. Les enfants ont apprécié de travailler autrement, de façon plus ludique tout en faisant des liens avec les domaines abordés en classe.

Aspect pédagogique

Démarche pédagogique, apport du matériel et des TICE dans la pratique du cours

Cette activité a permis de

  • Participer au développement/renforcement de compétences.
  • Travailler la perception et la représentation de l’espace.
  • Aborder le codage.

Après une première séance qui a permis aux élèves de se familiariser avec le fonctionnement des robots, ils ont programmé les déplacements. Le codage utilisé était la représentation des commandes sur l’ardoise. Les enfants ont ensuite validé le programme en manipulant le robot.
Ils ont travaillé par binômes avec un secrétaire et un exécutant. Les rôles étaient ensuite inversés. On a petit à petit ajouté un certain nombre de contraintes : nombre d’essais réduits, cases à éviter.
Certains enfants sont passés par la représentation de la trajectoire en dessinant le déplacement, d’autres ont fonctionné de manière plus intuitive et ont écrit directement le codage. Certains se sont révélés très habiles alors qu’ils ne sont pas forcément à l’aise dans des situations de classe plus traditionnelles. Cette activité a permis de les valoriser.
L’intérêt de ce type de matériel est qu’en plus d’être un support ludique des apprentissages scolaires, il permet une préparation à une algorithmique plus complexe.

Sylvie Vansteene, professeure
École élémentaire Emile-Serre, Neauphle le Château (78)

Matériel emprunté dans le cadre de Créatice