Lecture à voix haute, récitation de poésie et compréhension en LV à l’aide de baladeurs
École élémentaire Le Village de Montigny-le-Bretonneux (78)

Publié le

Utilisation d’une solution de baladodiffusion en CM1-CM2.

Isabelle Legrand a expérimenté, du 4 septembre au 15 octobre 2017 en classe de CM1-CM2, l’utilisation d’une solution de baladodiffusion.

Nous vous proposons ci-dessous son retour d’usage.


Objectif :
S’exercer à l’écoute et à la pratique de la langue (en priorité l’anglais)

Écoute d’un podcast en anglais enregistré par un natif

  • Chaque élève a un baladeur mp4, écoute des expressions courantes et les répète à loisir.
  • Chaque élève s’enregistre et recommence son enregistrement s’il n’est pas satisfait du résultat.

Problèmes techniques rencontrés : un baladeur se décharge immédiatement, un baladeur n’a pas l’enregistrement, un élève ne parvient pas à s’enregistrer même si les consignes ont été suivies, certains élèves n’ont pas encore leur casque.

Ressenti : les élèves sont enthousiastes et très volontaires ; certains découvrent leur voix enregistrée et ne l’apprécient pas.

Côté enseignant, satisfaction de voir les élèves s’engager dans le projet avec application. Doutes quant à la maîtrise du fonctionnement du matériel.

Travail sur la lecture orale (en français)

Les élèves ont préparé chez eux la lecture d’un texte de deux pages. Ils doivent enregistrer leur lecture puis se réécouter pour s’auto-évaluer : ont-ils lu les mots exacts ? Le débit de la lecture était-il fluide sans être trop rapide ? L’intonation était-elle adaptée au texte ?

Ressenti des élèves : souvent, ils ont dit qu’ils lisaient mal ou, encore, qu’ils n’aimaient pas leur voix.

Ressenti de l’enseignant : les élèves sont autonomes dans ce travail et possibilité de « faire autre chose » avec un groupe d’élèves.
Problème technique : quand écouter les enregistrements ? Où les récupérer dans les fichiers ? Possibilité de laisser un commentaire oral à chaque élève sur son baladeur mp4 mais manque de temps.

Enregistrer la récitation d’une poésie

Les élèves ont choisi tout ou partie des poésies mises à leur disposition en salle informatique par l’enseignant. Ils les ont enregistrées sur leur clé USB .
Les élèves ont appris une des poésies chez eux, sachant qu’ils auraient ensuite à l’enregistrer sur leur baladeur mp4.

A un moment, les élèves ont emprunté le matériel et enregistré leur récitation.
Ressenti des élèves : certains préfèrent dire leur poésie devant la classe car ils peuvent accompagner leur prestation par des gestes et parce que la classe donne immédiatement ses impressions.
D’autres disent apprécier de pouvoir recommencer autant de fois que souhaité.

Ressenti de l’enseignant : frustration de ne pouvoir réagir immédiatement à la prestation de l’élève mais, encore, appréciation du côté « pratique » de l’exercice puisque chaque élève peut choisir le moment où il fait son enregistrement.
Problème technique : comment faire écouter un enregistrement à la classe entière ? Pas le temps de chercher la réponse.

Compréhension de courts textes en anglais

Les élèves ont trois petits textes en anglais à écouter sur le baladeur mp4. L’enseignant leur donne ensuite ce même texte dont les phrases ont été mélangées. Il s’agit alors de réécouter l’enregistrement pour indiquer l’ordre des phrases entendues.

Ressenti des élèves : très facile

Ressenti de l’enseignant : beaucoup de temps passé à fabriquer les textes enregistrés (appel à un natif pour garantir la justesse de l’accent).
Question : existe-t-il un logiciel permettant de passer du texte écrit au texte prononcé ? Sans doute mais manque de temps pour apprendre à s’en servir.
Ai fini par en trouver un. Les élèves ont entendu le texte enregistré, l’ont écouté et ont essayé de reproduire l’intonation des phrases et des mots. A renouveler.


Isabelle Legrand, professeure des écoles à l’école Le Village de Montigny-le-Bretonneux
Emprunt réalisé dans le cadre de Créatice