Travailler avec l’outil tablette au lycée Lycée Jean-Paul II, Sartrouville (78)

Publié le

Prise de notes, réalisation de padlets, de vidéos.

Grégory Letor, professeur d’histoire-géographie au lycée Jean-Paul II, à Sartrouville (78), a emprunté une mallette de tablettes.
Voici son retour d’expérience.

Objectif du projet

Tester l’utilisation de tablettes par des lycéens. L’expérience a été menée en classe de 2nd GT, terminale ES et STMG au lycée Jean Paul II de Sartrouville.

Prise en main du matériel

Pour quelqu’un qui a l’habitude de l’environnement Apple, aucun souci de prise en main. Très intuitives, les tablettes iPad permettent de très nombreuses utilisations. La mallette, branchée sur le secteur, permet de charger toutes les tablettes en même temps. Les tablettes étaient connectées au réseau Wifi de l’établissement.

Trois critiques sur le matériel

  • On aurait pu s’attendre à avoir accès à un moyen de contrôler ou de visualiser les tablettes à distance, depuis un ordinateur. Ce n’est pas le cas, donc, chaque tablette est autonome, on ne peut pas voir en direct l’usage que font les élèves de leur matériel.
  • Le fait de ne pas avoir accès à l’App Store demande d’anticiper car on ne peut s’adapter en cours de séance. Il faut demander à l’avance à Canopé de déployer les applications que l’on souhaite sur les tablettes.
  • Le nombre : 15 tablettes ne permettent pas d’équiper une classe entière. Il est donc nécessaire de faire des choix : quels élèves ? Quelles activités ? etc.

Réception du projet par les élèves

Les élèves ont été agréablement surpris par l’expérimentation.
Les projets menés en Seconde et en Terminale STMG ont été imposés, les activités menées ont été effectuées par binômes. En Terminale ES, je n’avais pas prévu d’activité particulière. Finalement, j’ai proposé tout simplement, aux élèves de tester la prise de note de leurs cours sur des iPad. 12 élèves sur 38 ont souhaité tester. Il restait donc 3 iPad disponibles mais les autres élèves n’étaient pas intéressés, je n’ai rien imposé.

Les activités menées

  • En classe de seconde, utilisation des iPad pour une séquence en autonomie sur « l’eau, ressource essentielle ». Les tablettes ont été utilisées pour faire des recherches documentaires guidées et réaliser un Padlet. Pour cette activité, les élèves ont uniquement utilisé Safari.
    Lien :
    Adresse : https://padlet.com/prof_letor/sequence_energie_degas

Lien d’intégration :

  • En classe de seconde et terminale STMG, utilisation des iPad pour la réalisation de bande annonce avec iMovie. En seconde, il s’agissait d’introduire la séquence "La Révolution française : l’affirmation d’un nouvel univers politique".
    En groupe de 2 à 3, les élèves ont fait une recherche sur un thème et réalisé une bande annonce qui avait pour objectif de résumer et mettre en image plusieurs sujets comme une journée révolutionnaire (la prise de la bastille, la chute de la Monarchie) ou une période (la Terreur, le Directoire).
  • En terminale STMG, des bandes annonces ont été réalisé pour traiter le sujet d’étude sur les « transports et espaces maritimes », sur les mêmes modalités qu’en classe de seconde.

Pour conclure

Le test a été une réussite. Les élèves ont été très volontaires et les productions de qualité. En revanche, comme tout outil, il ne convient pas à tout le monde. Il est intéressant de faire travailler les élèves sur tablettes pour qu’ils travaillent certaines compétences mais il me semble difficile de l’imposer ! D’ailleurs, après le test, certains élèves de terminale ont apporté leurs propres tablettes, d’autres sont revenus à leurs traditionnels classeurs ou cahiers.

Grégory Letor, professeur d’histoire-géographie
Lycée Jean Paul II, Sartrouville (78).

Matériel prêté dans le cadre de Créatice