Tablettes en maths-sciences en lycée professionnel Lycée Jules-Ferry, Versailles (78)

Publié le

Compte-rendu de TP de sciences, évaluation interactive : motiver les élèves avec l’utilisation des tablettes.

Florence Bonnefoy, professeure de maths/sciences au lycée Jules-Ferry, à Versailles, a emprunté une mallette de tablettes.
Voici son bilan de l’utilisation de ce matériel.

Introduction 

Les tablettes ont été utilisées lors de 4 cours de sciences de deux heures, avec des élèves de première bac professionnel Système Numérique Electronique.
Les élèves étaient répartis en deux groupes de 12 élèves. Permettant ainsi à chacun d’avoir leurs propres tablettes. (Mais par contre les élèves du deuxième groupe travaillait sur la tablette utilisée par un élève du premier groupe.)

Utilisation des tablettes 

La première séance de cours a été dédiée à la découverte de l’utilisation de la tablette et à la réalisation à l’aide du logiciel « Pages » d’une fiche de présentation des élèves.
Lors de la deuxième séance, les tablettes ont servi pour réaliser le compte-rendu d’un TP d’optique sur la réflexion de la lumière toujours avec le logiciel « Pages ».
La troisième séance a permis aux élèves d’écrire le cours sur la réflexion de la lumière sur leur tablette et de faire des exercices interactifs sur le net (learning apps).
La quatrième séance, les élèves se sont encore servis de la tablette pour écrire leur cours sur la réfraction de la lumière et tester leurs connaissances grâce à des quizz interactifs (kahoot).
Les élèves ont aussi répondu à un questionnaire sur l’utilisation de la tablette.

Les avantages 

  • Il est indéniable que les tablettes sont ergonomique, facile à manier, que leur utilisation est très intuitive et qu’elles apportent un côté ludique au cours.
  • Les élèves ont particulièrement aimé les Kahoots et les exercices sur Learning Apps car selon eux, ils apprennent en s’amusant.
  • Pour les élèves les tablettes sont motivantes pour apprendre et ils sont plus concentrés chacun sur leur tablette.
  • Un autre avantage est que leur cours est plus « beau », mieux écrit, avec des schémas mieux tracés.
  • De plus, avec l’utilisation des ipad 2 et du boitier de partage de connections, l’utilisation a été très facile et nous n’avons eu aucun problème technique.

Les inconvénients 

Nous avons quand même noté quelques inconvénients.

  • Les tablettes sont parfois relativement lentes, de même la connexion Internet a parfois eu quelques bugs.
  • La prise en note du cours est plus longue que sur le papier et il est parfois compliqué d’insérer des formules mathématiques ou des caractères spéciaux.
  • La récupération des fichiers conçus par les élèves a été plutôt compliquée, car il n’y a pas de port USB sur les tablettes. Les élèves ont donc dû transférer leur fichier via Google Drive, ce qui s’est avéré parfois long et compliqué.
  • Pour le professeur, il ne faut pas oublier de recharger les tablettes avant chaque cours.

Conclusion 

Les élèves et moi-même pensons que les tablettes sont un très bon outil pour motiver les élèves et les mettre au travail, de même en fin de cours pour les évaluer avec des exercices ou des petits quizz.
Mais pour le reste du cours leur utilisation ne s’avérera pas forcément nécessaire.

Florence Bonnefoy, professeure de maths/sciences
Lycée Jules-Ferry, Versailles (78)

Matériel prêté dans le cadre de Créatice