Retour d’expérience unité de reportage : Enregistrement vidéo de l’épreuve de la certification en allemand. Collège Martin Luther King, GEP Langues, Buc (78)

Publié le

Enregistrement vidéo de l’épreuve de la certification en allemand.

J’ai eu à disposition l’unité de reportage Panasonic dans le cadre d’un prêt Créatice du 2 au 28 mars.

L’emprunt a été fait dans un but précis : enregistrer les exposés oraux des élèves dans le cadre de l’épreuve de la certification en allemand. L’idée étant d’avoir des exemples à montrer à de futurs candidats et à des collègues en formation. Car il est obligatoire de suivre une formation spécifique avant de pouvoir être correcteur de la certification.

J’ai récupéré le matériel et j’ai effectué deux tests avant le jour J des oraux.
Une première fois, j’ai juste monté le pied et fixé la caméra sur le pied pour ensuite tester le meilleur emplacement dans la salle par rapport à mes besoins. Il m’a fallu du temps, et j’ai dû faire appel à un collègue pour fixer la caméra.

Le support sur lequel on glisse ensuite le camescope n’était pas fixé sur le pied. Je l’ai laissé à la fin sur le pied car on peut parfaitement retirer la caméra en laissant le support ce qui facilite l’installation.
Ensuite, j’ai testé l’enregistrement.
Première difficulté, il n’y avait qu’une des deux cartes SD dans la caméra. L’espace de la carte SD1 était occupée, l’autre emplacement était vide. Il n’était pas possible d’enregistrer. Après plusieurs essais, j’ai fini par essayer de mettre la carte SD dans l’emplacement 2 et cela a fonctionné.
Deuxième difficulté, il n’y avait aucun son sur les vidéos enregistrées. Avec les élèves, nous avons modifié les branchements et les réglages pour enfin trouver après la 10° tentative environ le bon réglage pour avoir le son. Mais je serais bien incapable de le retrouver du premier coup si j’étais dans la même situation.

Conclusion,
il est impératif de prévoir assez de temps bien avant le jour où l’on souhaite utiliser la caméra afin d’être sûr d’avoir tout prêt et de ne pas rater son enregistrement.

Le jour des oraux et les enregistrements.
Cela s’est dans l’ensemble très bien passé. Les enregistrements visionnés sont de très bonne qualité en ce qui concerne l’image et le son. Même quand on a du bruit dans le couloir (intercours), la parole de l’élève est très audible. Et je n’ai pas du tout utilisé la perche. (J’avais déjà fait ce type d’enregistrement avec le camescope numérique personnel d’une collègue et les vidéos n’étaient pas du tout exploitables à cause de la mauvaise qualité du son. Il y avait un souffle sur le tout et le son était trop peu audible.)
Cependant deux bémols.
- Je pensais pouvoir enregistrer la journée entière. Manque de chance, au début de l’exposé de la meilleure élève, la carte était pleine. La caméra s’éteint tout simplement, sans prévenir …
- J’ai donc dû vider la carte. Cela a pris 20 minutes, je ne pensais pas que ce serait aussi long et je n’avais pas de 2° carte pour poursuivre. Du coup, nous avons pris du retard sur notre planning de passage des oraux.

Bilan : c’est du très bon matériel qui fait des enregistrements de qualité, la prise en main n’est cependant pas évidente. Cela allait aussi pour moi parce que mon image était dans l’ensemble une image statique, donc la caméra ne bougeait pas.

Retour d’expérience unité de reportage Panasonic-78.2.
Katrin Goldmann, Collège Martin Luther King, GEP Langues