Le LightHouse : apprendre en s’amusant Ecole maternelle Les Mimosas de Mantes-la-Jolie (78)

Publié le

Utilisation du meuble VNI LightHouse en petite section de maternelle.

Myriam Ikken a expérimenté, du 18 avril au 20 juin 2017 en classe de petite section de maternelle, l’utilisation du meuble VNI LightHouse.

Nous vous proposons ci-dessous son retour d’usage.

Aspect technique et prise en main du matériel

  • Ayant bénéficié d’une demi-journée de formation sur le logiciel OpenSankoré dans le cadre des ateliers Canopé du mercredi après-midi, la prise en main a été simple et rapide. Cette formation courte et efficace m’a permis d’élaborer différents types d’activités ayant du sens pour les élèves (voir aspect pédagogique).
  • J’ai à mon tour transmis à mon équipe, les « incontournables » pour utiliser le logiciel OpenSankoré. Sur une école de cinq classes, nous sommes trois classes à l’avoir utilisé, deux classes de petite section et une classe de grande section. La mobilité du matériel est un véritable atout.
  • Les premières séances ont été dédiées à l’utilisation du stylet pour dessiner, changer de couleur et d’épaisseur du trait, gommer : les élèves ont très vite compris ce fonctionnement. De plus, le déplacement d’objets ne leur a posé aucun problème.

Aspect humain

  • L’arrivée du LightHouse dans la classe a suscité beaucoup d’enthousiasme chez les enfants. Une fois les règles d’utilisation expliquées (enlever ses chaussures, rester calme, manipuler le stylet avec précaution, attendre son tour, respecter l’espace de l’autre), les élèves ont pratiqué de nombreuses activités.
  • La projection au sol sur le tapis est tout à fait appropriée aux besoins moteurs des élèves de maternelle. Le LightHouse est vraiment adapté à leur posture et à leur gestuelle. Les enfants s’engagent pleinement dans l’activité avec une aisance corporelle.
  • J’ai privilégié le travail en petits groupes (3 ou 4) pour permettre à chaque élève de s’approprier pleinement l’outil. Le Lighthouse a permis de consolider le « faire ensemble » des élèves (entraide, passation du stylet…). De plus la projection d’images connues (leur propre photo, les albums lus, les jeux de manipulation de la classe…) a développé la motivation chez de nombreux élèves.
  • Par le biais du blog de l’école, à travers des vidéos et photos prises lors des activités, les parents ont pu découvrir l’utilisation de cet outil numérique en classe et les retours ont été très positifs.

Aspect pédagogique

  • Cet outil permet d’offrir aux élèves une nouvelle entrée dans les apprentissages. Ainsi de nombreuses activités pédagogiques réalisées en manipulation dans un premier temps (repérage dans l’espace, activités numériques, activités de pré-lecture) ont pu ensuite être réalisées sur le Lighthouse. Le « jeu des voitures » a eu beaucoup de succès : les enfants ont d’abord placé des vraies petites voitures dans un parking en respectant les constellations données puis sur le LightHouse en les manipulant avec le stylet.
  • Nous avons également utilisé l’outil pour développer des compétences langagières, la grandeur des images projetées au sol favorisant les interactions et la prise de parole, notamment chez les petits « parleurs ».

Conclusion

Cette expérience riche et innovante a été très positive. Cet outil répond parfaitement aux exigences de l’école maternelle en offrant un espace qui répond aux besoins des élèves tout en leur offrant une autre entrée dans les apprentissages.


Myriam Ikken, professeure des écoles à l’école maternelle Les Mimosas de Mantes-la-Jolie
Emprunt réalisé dans le cadre de Créatice