Roman photos au cycle 2 : la photo au service de l’étude de la langue École élémentaire Louis Aragon - Trappes (78)

Publié le

Marine Fontaine, professeure à l’école élémentaire Louis Aragon, à Trappes (78), a emprunté une mallette d’appareils photos.
Voici son retour d’expérience.

Projet : Romans photos
Classe de CE1/CE2

Premier temps :

Les élèves ont commencé par rédiger leur histoire en partant d’une fiche de travail (personnages ; lieu ; début de l’histoire, milieu et fin). Chaque groupe était composé de 5 élèves.

Deuxième temps :

Les élèves ont ramené des déguisements et se sont mis en scène pour prendre les photos. Un élève du groupe prenait la photo (avec aide) tandis que les autres posaient.

Troisième temps :

Les élèves ont finalisé leurs romans photos en ajoutant des bulles avec les dialogues.

Conclusion :

  • Aspects techniques : Le projet était plutôt facile à réaliser cependant, je pensais que les élèves pouvaient prendre les photos eux-mêmes mais cela était trop compliqué pour certains (problèmes de cadrage, photo floue, etc.), de l’aide devait être apportée très régulièrement.
  • Aspect humain : Devant l’expérience innovante Les élèves étaient très contents de réaliser ce projet. Les parents n’ont pas encore vu les romans-photos (impression d’un roman photos pour chaque élève courant mai et soirée spéciale prévue en juin avec les parents et enfants pour la « projection et remise » des romans).
  • Aspect pédagogique : Ce projet a permis de développer des compétences dans de nombreux domaines disciplinaires. Cette activité avait plusieurs objectifs : La création de textes courts ; l’interprétation de ces textes ; la maîtrise des dialogues à l’écrit ; l’utilisation de la photographie comme moyen d’expression : cadrage, plan, prise de vue ; la maîtrise de l’outil informatique et des compétences du B2i lors de la réalisation du produit fini.

Marine Fontaine, professeure des écoles
École élémentaire Louis Aragon, à Trappes (78)

Matériel prêté dans le cadre de Créatice