Le visualiseur en cours de maths au lycée : un outil de qualité Lycée Viollet-le-duc, Villiers-Saint-Frédéric (78)

Publié le

Favoriser l’oral, améliorer l’écrit, gagner du temps.

Plusieurs professeurs de mathématiques du lycée Viollet-le-duc, à Villiers-Saint-Frédéric (78), ont expérimenté l’usage d’un visualiseur, de novembre à juin avec tout type de classe de lycée en cours.
Voici le témoignage de Claire Grancher, professeure de mathématiques.

Dans l’établissement, les salles sont toutes équipées de projecteurs ou de TNI. Nous cherchons encore à perfectionner notre utilisation de ce matériel.

OBJECTIFS DU PROJET

  • Objectif 1 : utilisation pour des corrections d’exercices
    Réalisé
    Très utile et très apprécié par les élèves : l’élève présente directement son travail sur son cahier/ sa feuille et celui-ci est projeté au tableau.
  • Objectif 2 : présenter des documents dactylographiés pour suivre ensemble le cours et compléter ensemble ce qui a besoin de l’être
    Partiellement réalisé

    La projection de tels documents n’est pas toujours évidente : les textes saisis à la machine n’apparaissent pas toujours très nettement (c’est en fait très variable, cela doit dépendre de la luminosité.)
    JPEG - 12.6 ko
  • Objectif 3 : présenter des objets ou des manipulations effectuées sur le bureau
    Réalisé

    Ayant régulièrement des problèmes techniques sur les ordinateurs avec les émulateurs de calculatrices, le visualiseur permet de montrer à la classe la « procédure » à suivre. Matériel également utilisé pour « enrouler » la droite numérique autour du cercle … c’est plus manuel que sur un logiciel, cela complète bien !
  • Objectif 5 : utilisation pour la période de révision de baccalauréat
    Partiellement réalisé

    Bonne utilisation sur cette période mais la période est courte et toutes les salles ne nous permettent pas d’utiliser le visualiseur. Pendant cette période clé pour les élèves de terminale, cet outil se révèle particulièrement intéressant : un élève ayant trouvé un exercice un peu difficile peut facilement partager son travail avec les autres. Cela permet de travailler l’oral par la même occasion.

ACTIVITÉS RÉALISÉES AVEC LE VISUALISEUR

JPEG - 14.4 ko
  • Corrections d’exercices par les élèves
  • Manipulation de calculatrice
  • Suivi d’énoncés, repérage des éléments importants sur un énoncé, mots clés.
  • Préparation au baccalauréat

LES ASPECTS TECHNIQUES

Points forts

JPEG - 13.2 ko
  • Une fois le logiciel mis en place, le prise en main est très facile, quasi immédiate.
  • Le visualiseur est léger et dispose d’une housse de rangement très pratique, facile à transporter et à installer. Nous avons pu nous le transmettre facilement.
  • Le visualiseur permet d’afficher un document selon plusieurs positions.
  • Les élèves ont immédiatement compris le fonctionnement, aucun temps d’adaptation.
  • Les corrections/modifications apparaissent en temps réel au tableau.
  • Le travail d’un élève est projeté, on peut en discuter et le corriger
  • Les impressions des captures d’écran permettent de garder une trace.

Points faibles

  • Au lycée, professeurs et élèves n’ont pas de salles attitrées, et nous sommes amenés à utiliser beaucoup de salles. Comme il faut installer le visualiseur informatiquement poste par poste, nous nous sommes limités aux quatre salles les plus souvent utilisées par les enseignants de mathématiques. La mise en place du logiciel a été compliquée, un collègue de mathématiques s’en est chargé avec le responsable informatique. Nous aurions aimé que le logiciel soit auto-exécutable lorsqu’on branche la prise USB, afin d’éviter cette phase d’installation et de permettre d’utiliser le visualiseur dans toutes les salles.
  • Certains d’entre nous disposant d’ordinateurs portables ont installé le logiciel du visualiseur sur les ordinateurs (logiciel disponible en ligne) … Mais attention, le logiciel nous a systématiquement envoyé sur la webcam, il a fallu modifier les paramètres pour revenir sur le visualiseur.
  • La résolution graphique et parfois faible (certains documents passent mal). La projection d’un document sur papier glacé est difficile, « ça brille ».
  • Quelques problèmes avec le logiciel qui n’a pas arrêté de zoomer pendant une heure …. Mais plus de problème à l’utilisation suivante.

ASPECT HUMAIN

Points forts

  • Les élèves ont tous beaucoup apprécié ce matériel : il permet réellement de bien voir les pages manuscrites. Ils ont aimé pouvoir projeter leur travail, et par eux-mêmes ils ont fait un effort d’écriture et de présentation
  • L’outil a permis une meilleure focalisation sur une consigne commune.
  • On est tout de suite dans le sujet pour les corrections d’exercices en début de cours, il n’y a pas besoin d’attendre qu’un élève écrive sa correction au tableau.
  • Cela permet aux élèves d’expliquer facilement et rapidement leur idée à l’ensemble de la classe en présentant leur feuille.
  • Les élèves ont accepté de présenter des travaux présentant des erreurs pour pouvoir discuter de ce qu’il fallait corriger avec les autres.
  • Le visualiseur peut être un bon outil lors de travail par groupe : cela permet facilement à un groupe de présenter son travail à la classe.

Point faible
Les problèmes d’installation poste à poste ne nous ont pas permis de profiter pleinement du matériel !

LES ASPECTS PÉDAGOGIQUES

JPEG - 14.2 ko
  • Les élèves doivent prendre du recul par rapport à leur travail. Ils ne peuvent se contenter de le lire et de l’écrire. Le travail de l’oral est alors beaucoup plus riche.
  • Le visualiseur constitue un réel gain de temps pour le professeur particulièrement pour les corrections d’exercices ou de travaux.
  • Cela permet aux élèves de présenter un travail/ une idée au reste de la classe, même si ce travail n’est pas abouti. Le support visuel est très intéressant.
  • Le visualiseur constitue une réelle motivation pour les élèves : l’outil les intéresse. Les élèves trouvent les séances avec visualiseur plus vivantes, plus interactives.
  • L’outil permet une meilleure interactivité entre les élèves.