La COP 21 vue par une classe de 5ème, travail sur tablettes Collège G. Pompidou, Orgerus (78)

Publié le

Travaux de groupes avec des tablettes, réalisation de clips vidéos sur les thèmes de la COP 21

Emmanuelle Lemaire, professeure de SVT au collège Georges-Pompidou, à Orgerus, décrit sa démarche auprès d’une classe de 5è, pour une séquence "Réflexion, travaux de groupes, réalisation vidéos numériques", sur les thèmes de la COP21.

Ce projet de classe s’inscrivait dans un plus vaste projet pédagogique au niveau de tous les élèves de l’établissement.
Effectivement, les professeurs de SVT mais aussi de technologie, arts plastiques, français et la professeure documentaliste ont décidé de mettre à l’honneur la COP 21 au centre (au propre comme au figuré ) de l’établissement : exposition dans le hall du collège du 30 novembre au 18 décembre 2015 visible ainsi également des parents.

Projet clips vidéos de la classe de 5.5

Un aperçu du travail en classe

Caractéristiques de la classe

  • Classe de 28 élèves non dédoublée.
  • Formation libre de 5 groupes d’élèves (2 groupes de 5 et 3 groupes de 6).

Besoins horaires logistiques et matériels

  • 5 heures classes ont été utilisées : 3 heures de SVT et 2 h de professeur principal (professeur de SP).
  • 5 Ipads du collège.
  • Le logiciel Imovie sur un Macbook du collège.
  • Utilisation de 2 labos pour répartir les groupes et éviter trop de bruits parasites.
  • Autorisation de publication de l’image des élèves concernés.
  • Les principaux accessoires ont été apportés par les élèves.

Répartition des séquences pédagogiques

  • Les 2 premières heures en SVT : les groupes ont choisi leur sujet parmi les 5 proposés :
  1. La COP 21 : c’est quoi et enjeux
  2. Gaz à effet de Serre, réchauffement climatique et activités humaines
  3. Déforestation et réchauffement climatique
  4. Élevage et réchauffement climatique
  5. Océans et réchauffement climatique

A l’aide de documents fournis et de petites vidéos, les élèves ont répondu par écrit au questionnaire proposé par le professeur (en moyenne 5 questions précises étaient posées : celles que l’on retrouve dans les clips)
Ils ont ensuite réfléchi à la mise en scène de leurs clips et qui peut apporter quoi pour la séance suivante.

  • 1 heure avec leur professeur principal pour la tournée des 1ers clips.
  • 1 heure en SVT pour poursuivre le travail de prise de vidéos avec rectifications si besoin.
  • 1 heure avec leur professeur principal pour la tournée des dernières vidéos.

3 groupes sont revenus sur leur temps libre un midi pour affiner leurs vidéos.

Contraintes données pour la réalisation des clips

  • Aucun élève ne doit être filmé.
  • Varier au maximum la répartition des tâches au niveau des clips (entre l’élève qui filme, l’élève qui parle, ceux qui bougent les éléments du décor ...)
  • 1 clip = 1 question et 1 réponse : il doit être court.
  • Montage final (assemblage des clips) autour de la minute.
  • Libre cours à leur imagination de mise en scène.
  • Le professeur de SVT finalise les 5 montages.

Intérêts pédagogiques

  • Sensibilisation à un phénomène international se déroulant en France.
  • Approche scientifique sur le réchauffement climatique.
  • Travail de groupe et gestion des tâches et des individualités mais où chaque élève est devenu acteur.
  • Utilisation d’outils numériques de l’établissement.

Évaluation

  • Pas d’évaluation chiffrée mais validation des compétences dans le livret de l’élève.

En savoir plus sur le site du collège

Réalisation clips vidéos