Les ardoises Bic au cycle 2
Ecole élémentaire Verlaine de Chanteloup-les-Vignes (78)

Publié le

Utilisation des ardoises numériques Bic dans des classes de cycle 2.

Cédric Poulouin et ses collègues ont expérimenté, du 1er septembre au 15 décembre 2014, l’utilisation des ardoises numériques Bic dans des classes de cycle 2.

Nous vous proposons ci-dessous son retour d’usage.

Concernant les aspects techniques

  • Les ardoises, de par leur taille et leur protection, sont tout à fait adaptées aux élèves de cycles 1, 2 et 3.
  • Les élèves ont rapidement saisi les aspects techniques de la tablette : allumage, prise en main du stylet, utilisation.
  • Cependant, le nombre de tablettes étant insuffisant (seulement 6 pour 24 élèves), il était difficile de faire passer tous les élèves le matin car la charge de la batterie n’excédait pas quelques heures.
  • De plus nous avions souvent des difficultés à nous connecter au réseau wifi (problème de câble) et donc à lancer les applications ou à récupérer les résultats des élèves.
  • Les clés USB fournies avec la solution Bic étaient très appréciables car cela nous permettait de créer plusieurs activités de chez nous. Cependant, il fallait faire très attention lorsque nous synchronisions les données afin de ne pas en perdre.

Concernant l’aspect humain

  • Les élèves ont tout de suite apprécié ce changement dans la transmission des connaissances, cela se faisait de manière plus ludique. Les élèves étaient beaucoup plus motivés pour travailler avec les ardoises, quelque soit le contenu travaillé, aussi bien le calcul que la compréhension de textes ou l’écriture.
  • Pour les enseignants, ces supports sont complémentaires au travail « traditionnel » en classe. Cela nous a permis de différencier le travail donné aux élèves grâce à des consignes orales différentes ou des exercices différents. Les élèves avançaient à leur rythme.
  • Ils étaient beaucoup plus concentrés et appliqués : cela se ressentait dans la qualité de leur travail.
  • Il y a eu de nombreux ratés concernant le téléchargement des résultats des élèves, en particulier avec les activités du type « tableau libre ».
  • En revanche, les exercices de calcul et les QCM permettent vraiment de gagner du temps dans la correction car ils bénéficient de l’option d’autocorrection.

Concernant les aspects pédagogiques

  • Les ardoises ont permis aux élèves de travailler en s’amusant et donc de consolider leurs connaissances.
  • C’est un excellent support pour l’ensemble des matières, aussi bien les mathématiques que l’étude de la langue en passant par la découverte du monde.
  • Le module de création des supports pédagogiques permet de concevoir différents exercices adaptés aux élèves et permettant de travailler la compétence ciblée.
  • L’affichage des consignes et des onglets doit cependant être revue et mieux adaptée : la taille est trop petite (les élèves ne savaient pas toujours où cliquer).
  • En conclusion, ces ardoises ont été des supports très appréciés par les élèves et les enseignants. Pour une optimisation de ce matériel, il faudrait cependant en avoir au moins pour la moitié de classe, voire une par élève.

Cédric POULOUIN, professeur des écoles à l’école élémentaire Verlaine de Chanteloup-les-Vignes
Emprunt réalisé dans le cadre de Créatice