Photo numérique dans un projet rugby en maternelle École maternelle Léon-Frapié, Houilles (78)

Publié le

Initiation à la photo, séances de langage, travail sur l’image de soi.

Emmanuelle Loze, Béatrice Martin et Anne-Sophie Le Saux, professeures à l’école maternelle Léon-Frapié, à Houilles, ont emprunté une mallette d’appareils photo numérique, dans le cadre d’un projet d’école autour du rugby.

Description du projet

Des éducateurs du club de rugby de Houilles sensibilisent des élèves de grande section des écoles maternelles de la ville à la balle ovale et au rugby. En fin de projet, tous les élèves se rencontrent au stade Robert Barran afin de participer à un tournoi rugbystique.

Objectifs du projet :

  • découvrir les principes de la coopération
  • découvrir les principes d’opposition
  • découvrir différentes techniques de récupération de la balle
  • mise en place de notions de sécurité : devoirs et droits du joueur
    Ce projet s’inscrit dans les programmes de l’école maternelle et dans le socle commun de compétences et de connaissances.

Lors de plusieurs séances du déroulement du projet, les élèves sont amenés à l’utilisation d’appareils photo.

Objectifs, partie numérique du projet

  • Découverte de l’appareil, description des différents éléments
  • Découverte de son utilisation : prise en main, notion de cadrage
  • Réaliser un reportage photo des séances d’apprentissage du rugby.

Déroulement

1) Séance prise en main de l’appareil sans batterie. Les élèves observent, touchent l’appareil. Puis description et explication des différents éléments. Comment faire des photos ?
2) Séance d’initiation : utilisation de l’appareil sur des personnes, objets immobiles dans la classe.
3) Visionnage collectif des prises de vue : Quelles sont celles que l’on peut garder et pourquoi ?
4) Puis utilisation des appareils sur les personnes en mouvement lors d’une séance d’initiation au rugby, 10 élèves (2 par appareil) photographient leurs camarades en activité.
5) Visionnage collectif des prises de vue : Quelles sont celles que l’on peut garder et pourquoi ?

Aspects techniques

Aucune difficulté d’utilisation par les élèves ni par les enseignantes.
En revanche ce matériel est fragile, un des appareils a été endommagé par un élève.

Aspects humains

Les élèves ont apprécié ce nouveau matériel. Ils étaient ravis d’être à la fois le photographe et la personne photographiée par un camarade.
Les enseignantes ont été déroutées par la fragilité du matériel et sur les difficultés engendrées par la nécessité de remplacer l’appareil endommagé.

Aspects pédagogiques
Outre l’aspect technique de l’utilisation des appareils, le visionnage des photos a permis de riches moments de langage, ainsi qu’un débat sur l’image de soi.

Exemples de séances en photos

Séance d’initiation : utilisation de l’appareil sur des personnes, objets immobiles dans la classe.

Bilan : Les photos sont mal cadrées (trop près, trop loin, trop à droite…), floues ou il y a un doigt devant l’objectif !
Il faut réfléchir à ce que l’on veut prendre à l’avance et bien regarder dans le cadre s’il y a ce que l’on veut au milieu. Puis ne pas bouger en prenant la photo.

Séance suivante  : utilisation des appareils sur les personnes en mouvement lors d’une séance d’initiation au rugby

Emmanuelle Loze, professeure d’école et directrice
École maternelle Léon-Frapié, Houilles (78)

Matériel prêté dans le cadre de Créatice