En voyage scolaire, avec l’ours Paddington et des tablettes Collège Jean-Jaurès, Clichy-la-Garenne (92)

Publié le

Des tablettes en Angleterre, pour créer un album destiné aux élèves de l’école élémentaire.

Du 9 au 13 mars 2015, 49 élèves de 4e du Collège Jean-Jaurès de Clichy-la-Garenne sont partis en voyage scolaire en Angleterre équipés de 16 tablettes numériques via un prêt Créatice. Un invité de dernière minute s’est joint à nous : notre mascotte Paddington.

Un projet interdegré.

Création d’un album racontant les nouvelles aventures du légendaire ours Paddington en voyage scolaire en Angleterre avec les 4e du collège Jean-Jaurès de Clichy.
Album à destination d’élèves de l’école élémentaire pour favoriser la liaison interdegrés et faciliter l’enseignement/apprentissage de l’anglais dans le premier degré.

Objectifs du projet

  • Objectifs culturels : découvrir la culture du pays à travers une icône de la littérature enfantine britannique, confronter les symboles étudiés en classe à la réalité du voyage, rencontrer de « vrais » anglais et observer leur mode de vie
  • Objectifs linguistiques : confronter le niveau de langue atteint en classe de 4e à la langue parlée dans une famille anglaise. Paddington a servi de lien et a amené les élèves à communiquer avec les anglais rencontrés tout au long de la semaine (familles, commerçants, guides touristiques, passants, etc.) La présence de la mascotte a créé un besoin de communiquer de manière spontanée et instantanée.
  • Objectifs sociolinguistique et pragmatique : nécessité d’adapter et d’organiser le discours en fonction du contexte, de la situation, de la personne abordée (registre, de langues, salutations, explications préalables, etc.)

Quid des tablettes ?

Les tablettes ont été un outil précieux sur place. Les élèves devaient :

  • Collecter des photos ou des vidéos
  • Les annoter grâce à l’application Skitch
  • Interviewer les familles, les commerçants ou les passants grâce à l’enregistreur vocal
  • Stocker l’ensemble de ces données dans la galerie de la tablette en créant des sous-dossiers

Moyens matériels

  • 16 tablettes numériques Samsung mini moyennant une tablette par famille d’accueil
  • 2 peluches Paddington à disposition des élèves pendant le voyage en Angleterre

La démarche en détails

  • En amont : présentation de notre participant de dernière minute au voyage, amorce de trame de son histoire, répartition des rôles des élèves pendant le voyage.
  • Pendant le voyage : prise de photos de Paddington dans les différents lieux visités (musées, monuments, maisons d’accueil, etc.), avec les différentes personnes rencontrées (guides, familles, commerçants..., nécessité d’expliquer le projet). Travail sur la mise en scène de Paddington, mise en place de l’histoire au fil du voyage.
  • En aval : collecte et tri des photos, sélection des plus pertinentes pour raconter une histoire, création de l’album, rédaction de l’histoire adaptée à un public d’enfants de l’école élémentaire, prise de contact, enregistrement de l’histoire par un anglophone.
    Et voilà le résultat !
    à retrouver sur le Portail Langues de l’académie de Versailles prochainement

Bilan

  • Quelques points négatifs
    • Une expérimentation suppose toujours une certaine lourdeur technique, du temps passé à s’approprier le matériel, à trouver les applications pertinentes, à prévoir les documents nécessaires au voyage, etc.
    • Il faudrait développer un peu plus l’offre d’applications de base sur ces tablettes. A ce jour, par exemple, aucun traitement de textes utilisable.
    • Prévoir des numéros de tablettes pour pouvoir attribuer une tablette spécifique à un groupe.
  • Mais tellement de points positifs
    • Un outil précieux de collecte et de stockage des documents sur place (photos, vidéos, audio)
    • Une tablette par groupe
    • Possibilité de mettre des documents sur les différentes visites du voyage à disposition des élèves
    • Travail méthodologique sur les nouvelles technologies (collecte, tri, stockage, création de dossiers, etc.)
    • Une bien meilleure gestion du matériel comparé à l’année dernière : tablettes bridées, récupérées propres et vides de fichiers des collègues précédents, système de téléchargement de nouvelles applis après simple demande par mél, personnel à disposition des enseignants emprunteurs.

Emmanuelle Artault, professeure d’anglais
Collège Jean-Jaurès, Clichy-la-Garenne (92)

Matériel prêté dans le cadre de Créatice