Evaluation de l’expression orale en espagnol avec la baladodiffusion Collège Colette, Sartrouville (78)

Publié le

Enregistrement de dialogues sur un thème donné, en 4e et 3e : entraînement puis évaluation.

Utilisation de la malette baladodiffusion N°9, système sous Debian GNU/Linux Wheezy et Scolasync, avec 25 baladeurs mp4 : description de l’expérimentation de Louis Vieira, professeur d’espagnol au collège Colette, à Sartrouville (78), et productions d’élèves.

Activités en classes de 4e et 3e avec les baladeurs

  • Classes de 4e LV2
    L’objectif était de simuler un dialogue entre un client et un vendeur de vêtements, dans une boutique.
    Le vocabulaire et les expressions idiomatiques ont été appris avant.
    En entraînement, les élèves ont eu à mémoriser un dialogue lu en classe.
    Le jour de l’évaluation, les élève ont tiré au sort leur rôle (vendeur ou client) et ont eu 5 minutes de « préparation » avant de s’enregistrer à l’aide du baladeur.
    Dyhia et Noemie
    Mirina et Nolwenn
    Yannis et Kenza


  • Classes de 3e LV2
    L’objectif était de simuler un dialogue entre deux élèves qui se rencontrent devant l’infirmerie du collège. Chaque élève devait exposer ses symptômes à l’autre.
    Le vocabulaire, les verbes et les expressions idiomatiques ont également été appris avant.
    En entraînement, les élèves ont eu à préparer un dialogue entre un médecin et son patient.
    Le jour de l’évaluation, les élèves ont découvert la consigne et ont eu 5 minutes de « préparation » avant de s’enregistrer à l’aide du baladeur.
    Aissam et orlane
    Ange et Moussa
    Ange et Moussa2
    Camille et Benjamin
    Louise et Mohamed
    Marie et Julien
    Tony et Virangh
    Yasmine et Alexandra
    yuhame et Celia


  • Classe de 3e section européenne
    Le baladeur a servi pour enregistrer une présentation à destination des correspondants espagnols, dans le cadre d’un appariement entre notre collège et un collège de Madrid.

Aspects techniques

Prise en main de l’enseignant : facile, pas de soucis techniques.
Prise en main des élèves : facile, ils ont l’habitude d’utiliser ce genre de matériel. Quelques manipulations malheureuses ont cependant effacé des productions enregistrées.

Ressenti des élèves

D’emblée motivés, ils ont dans un 2e temps fait preuve de timidité face à un « micro » qui les a intimidé. L’expérience trop courte (durée du prêt : 5 semaines) mériterait d’être prolongée, pour que les élèves s’habituent à ce nouvel outil.

Aspect pédagogique

  • L’utilisation de ce matériel a permis aux élèves les plus réservés de prendre la parole plus facilement, sans crainte du regard des autres.
  • La motivation est évidente, car le matériel est nouveau, mais pour les élèves, le côté « définitif » de leur enregistrement a été source de stress.
    J’ai donc dû adapter, en cours d’évaluation, leur autorisant 3 enregistrements, et en leur demandant de choisir le meilleur. Une difficulté est venue du fait qu’ils ne pouvaient pas écouter leur enregistrement.
  • Côté « pratique », l’apport est très positif.
    L’évaluation orale qui prend généralement beaucoup de temps pour 30 élèves, se concentre sur 1 heure de cours.
  • Tous les élèves s’enregistrent en même temps, donc ils sont tous dans les mêmes conditions (pas d’élève désavantagé car il passe en 1er)
  • La correction en revanche prend plus de temps et il est difficile de pointer à posteriori certaines erreurs commises.
    Il est donc impératif d’avoir un barème très détaillé et une consigne très claire, afin de cocher les fautes, à mesure qu’on écoute les productions.
  • Point négatif toutefois, rapporté par les élèves : gestion du « bruit » difficile dans une salle de classe, certains élèves ayant besoin de plus de concentration que les autres, alors que tous s’enregistrent en même temps.

Bilan

Expérience positive, à renouveler, et à diversifier ; les baladeurs n’ont servi que d’enregistreur, alors qu’ils permettent un travail de compréhension orale, que j’aurais souhaité avoir le temps d’effectuer en classe.

Louis Vieira, professeur d’espagnol
Collège Colette, Sartrouville (78)

Matériel prêté dans le cadre de CréaTice