L’ASSR facile avec les boîtiers de réponse Collège Georges-Pompidou, Orgerus (78)

Publié le

Les épreuves d’ASSR1 et ASSR2 avec des boîtiers de réponse. Pas de compétences requises en informatique.

Au collège Georges-Pompidou, Orgerus (78), le passage des épreuves ASSR fait suite à une campagne de communication/prévention sur le thème de la sécurité routière : atelier "Simulateur de risques à 2 roues" et invitation à la préparation en ligne aux épreuves.

Pour les épreuves, nous avons choisi cette année d’emprunter les boîtiers quizco via CréaTice.
Pour les 6 classes de 5e et 6 classes de 3e, planning sur 2 journées entières.
L’encadrement de l’épreuve est assuré par 2 professeurs : une personne-ressource et un professeur de la classe. Les professeurs accompagnateurs ont été au préalable invités à une séance d’initiation, organisée pendant l’une des demi-journées de "rattrapage hors temps scolaire".
Voici comment se sont déroulées les épreuves :

  • l’épreuve se passait dans la salle multimédia (bonne qualité audio, possibilité de faire la pénombre pour la projection vidéo) ;
  • les élèves ont été placés par ordre alphabétique, un par table ;
  • présentation à la classe de l’épreuve ASSR, enjeux (la personne-ressource, ou le Principal du collège) ;
  • distribution des boîtiers (aide du professeur accompagnateur) ;
  • explication du fonctionnement du boîtier (la personne-ressource) ; initialisation des boîtiers par les élèves ;
  • projection de l’épreuve ;


  • pour les élèves de la classe ULIS, l’AVS saisit les réponses sur le boîtier sur dictée de l’élève ;


  • en fin d’épreuve, les élèves prennent connaissance de leur score sur leur boîtier ;
  • les élèves se placent par ordre alphabétique (aide du professeur accompagnateur), et montrent leur score à la personne-ressource, qui les saisit sur un ordinateur portable ;


  • les élèves réinitialisent leur boîtier, et le restituent (aide du professeur accompagnateur) ;
  • la personne-ressource finalise les résultats à l’ordinateur, avec la macro excel éditée par le CRDP de Paris : fichier des notes par classe, liste des reçus et des ajournés, édition des diplômes en fichier pdf par classe.

Les épreuves sont se très bien passées. Les professeurs accompagnateurs, qui dans un 1er temps étaient inquiets, ne connaissant pas cette technologie, ont été unanimes : tous sont capables de faire passer l’ASSR sur boîtiers !
L’informatisation de l’épreuve, avec la gestion des élèves par fichier siecle, gestion des résultats sur tableur et édition des diplômes par publipostage automatisé à partir du tableur, est un gain de temps considérable, un vrai bonheur !

Quant aux élèves, voici quelques impressions prises sur le vif après une épreuve de 5e :

  • Pour moi, l’épreuve de l’ASSR1 a été très stressante. Mais après ça a été. J’avais très peur pour ma note. L’utilisation des boîtiers est très pratique. Cela change de l’écrit. Emma.
  • J’ai apprécié passer l’épreuve de façon informatique, j’ai aussi beaucoup stressé, mais heureusement la prof de français nous avait entrainés avant. J’ai hâte de passer la seconde épreuve. Léo.
  • J’ai bien aimé le fait que ce soit sur un boîtier. C’était pas stressant, j’ai bien aimé les animations, ce n’était pas trop dur. Le fait que je me sois entrainé sur le site web rendait le test plus facile. Samuel.
  • J’ai bien aimé avec les boîtiers. Quand j’ai vu ma note ça a été un soulagement. Arnaud.
  • Je suis contente de m’être exercée avec ma classe. Je pense que les boîtiers sont mieux que le papier, car on n’a pas envie de gommer parce qu’on croit que l’on s’est trompée. Margaux.
  • J’ai ressenti un peu de stress pendant cette épreuve, mais au final je repars avec mon diplôme. Léa.

En savoir plus sur le site du collège

Isabelle Perucho, professeure de mathématiques et personne-ressource TICE
Collège Georges-Pompidou, Orgerus (78)

Matériel prêté dans le cadre de CréaTice