Baladodiffusion : visite audioguidée en allemand du Château de Versailles Collège Darius-Milhaud, Sartrouville

Publié le

Cette année comme tous les ans, les germanistes du collège Darius-Milhaud de Sartrouville ont accueilli leurs correspondants allemands. Le projet pédagogique de l’échange étant basé sur les rois Louis XIV et Louis II de Bavière, une visite à Versailles s’imposait. J’ai donc décidé de faire enregistrer à mes élèves un audioguide en allemand, que nous pourrions mettre à disposition de nos hôtes lors de leur visite.
Le projet concernait une classe de 12 élèves de quatrième bilangue d’un bon niveau général.

Le gros travail, effectué à partir de début Janvier, a consisté dans un premier temps à collecter les informations et à se familiariser avec le vocabulaire nécessaire à la description du lieu et de l’époque.
Après avoir effectué en commun avec moi le travail de prise de notes et de sélection des informations pour la présentation du château, les élèves, seuls ou par deux, ont relevé sous forme de notes en français sur le site du château de Versailles, des informations sur les salles les plus célèbres : les appartements du Roi, la chapelle, la chambre du Roi, la chambre de la Reine, la galerie des Glaces, les jardins … Ils ont effectué aussi ce travail sur des thèmes : les visiteurs allemands célèbres à Versailles, les festivités, l’Etiquette, le quotidien du Roi…

La deuxième étape a consisté à rédiger, seuls ou par deux à l’aide de fiches lexicales fournissant le vocabulaire indispensable, des textes explicatifs simples en allemand.
La phase de rédaction, terminée fin Janvier a été entrecoupée de séquences grammaticales, sur le génitif, les prépositions spatiales, le prétérit ainsi que d’une évaluation portant sur la description d’images du château de Herrenchiemsee ( le « Petit Versailles « de Louis II)

Ensuite, j’ai emprunté la mallette Apple 3 de baladodiffusion du CRDP ( avec 15 I Pod Touch) pour 6 semaines entre les vacances de février et celles d’Avril. Nous avons consacré trois séances à la phase d’enregistrement, la semaine précédant l’arrivée des correspondants, pendant laquelle les élèves ont été vraiment rigoureux et exigeants envers eux-mêmes, se réenregistrant plusieurs fois de bon gré pour éviter les bruits parasites, améliorer l’accentuation, la prononciation, la vitesse d’élocution, l’intelligibilité de leur discours, voire la mise en musique de fond pour certaines pistes...

Voici quelques-uns de leurs enregistrements :

La galerie des glaces.
Le quotidien du Roi
La chambre du Roi
Merci beaucoup


Un sondage effectué auprès des élèves révèle que tous ont trouvé le projet intéressant, tant pour eux-mêmes que pour leur correspondants. Beaucoup ont trouvé la recherche d’informations sur un site unique simple et enrichissante au point de vue du lexique et de la méthode. Ils ont apprécié de s’entendre, et de consacrer du temps à l’accentuation et la prononciation, et ont trouvé les outils très simples d’utilisation. Leur principal problème a été la sélection des informations et la phase de transposition en allemand, qui a duré trop longtemps à leur goût, et leur principale frustration, le fait de ne pas avoir pu s’écouter lors de la visite commune du château.

Quant aux allemands, ils ont apprécié l’utilisation des I Pods, la mise en musique pour l’ambiance, la quantité et la précision des informations délivrées et les efforts fournis par leurs correspondants pour arriver à ce résultat. Ils ont eu cependant quelques difficultés avec quelques enregistrements trop bas, mais leur principal problème a été d’arriver à écouter la bonne piste dans la bonne salle. En effet, la visite a eu lieu un mardi d’Avril, jour de très grande affluence à Versailles, si bien qu’avec la foule, voire la cohue, les élèves ne pouvaient pas lire le nom des salles écrit sur un panneau placé trop bas.
Malgré cette petite déception, l’impression générale est largement positive. Un jour de telle affluence, une visite guidée « standard » aurait à mon sens de toute façon été un échec...

En tant que professeur, j’ai particulièrement aimé l’idée de construire un projet aboutissant à une tâche finale concrète, alliant expression écrite et expression orale, directement liée aux interlocuteurs allemands et donc très motivante pour mes élèves. Même si ce projet a exigé beaucoup de temps de préparation (pédagogique et… technique, car j’ai mis du temps à me familiariser avec l’environnement Apple), il a été une expérience enrichissante et innovante que j’envisage de renouveler l’année prochaine en emportant la balado .. en balade.. en Allemagne.. !

Muriel HANGOUET, professeure d’allemand, Collège Darius-Milhaud, Sartrouville
Matériel prêté dans le cadre de CréaTice