Compréhension Orale et Prise de Parole en anglais, avec la baladodiffusion Collège Léonard-de-Vinci, Ecquevilly

Publié le

Anne Lamer, professeure d’anglais au collège Léonard-de-Vinci, à Ecquevilly, a emprunté une mallette de baladodiffusion (25 baladeurs MP4, ordinateur sous Linux, logiciels libres), et utilisé ce matériel pour des activités avec les élèves de deux classes de 3è. Voici son témoignage.

Baladodiffusion en cours d’anglais : Compréhension Orale et Prise de Parole sur le thème de la colocation.

Concernant les aspects techniques, la synchronisation des fichiers sur les baladeurs (envoi et récupération) est très rapide, le son est de très bonne qualité, et la vidéo correcte.
Il manque une fonctionnalité non négligeable : l’attribution nominative des baladeurs est inexistante pour le moment. On se débrouille avec une feuille sur laquelle les élèves notent leur nom et le numéro du baladeur qu’ils utilisent.
Aucune difficulté à la prise en main : le logiciel est intuitif et le menu des baladeurs ergonomique. Seul problème, propre au modèle des MP4 (Samsung) : il faut attendre que le fichier son ait fini de se lire pour pouvoir le supprimer. Sinon, par défaut, l’enregistrement se met en pause, et donc en cours de lecture.
Les élèves prennent très vite les baladeurs en main.
Il faut néanmoins prévoir un temps de mise en place du matériel en début et en fin d’heure (environ 10 mn en tout).

Les élèves se sont montrés très motivés et leurs parents contents que leurs enfants fassent de l’oral régulièrement.
Pour l’enseignant, le gain de temps et de confort est évident : tous les élèves passent en même temps et la correction des expressions orales peut se faire chez soi, une fois les fichiers récupérés sur les baladeurs. Il est même possible de commenter les fichiers son (fautes de prononciation par exemple) en utilisant Audacity.

D’un point de vue pédagogique, on ne peut que mesurer les bénéfices liés à la baladodiffusion : la prise de parole est dédramatisée et l’approche plus ludique. L’autonomie des élèves est favorisée et l’enseignant a véritablement les moyens de mettre en place une pédagogie différenciée, en proposant par exemple différents niveaux d’écoute en compréhension orale. En outre, les élèves disposent d’un confort d’écoute non négligeable (bruits parasites inexistants), d’où une concentration accrue.

Séquence « Find a flatmate ! »

Déroulement

  • Tâche élémentaire : vous cherchez un colocataire. Laissez une petite annonce à la radio pour trouver la perle rare ! (EOC* → balado)
  • Tâche intermédiaire : vous cherchez une colocation pour poursuivre vos études et vous découvrez une petite annonce qui vous intéresse. Envoyez un mail à la personne pour poser votre candidature.
  • Tâche complexe : c’est le moment pour les colocataires de faire passer l’entretien aux candidats pour mieux connaître leur personnalité et leurs motivations. (EOI* → balado)

Compétences

  • Linguistiques
    • Grammaticales :
      • le présent simple
      • le prétérit
      • les auxiliaires de modalité Can, Must, Should
      • les adverbes de fréquence
      • les Yes-No questions et les questions en Wh-
    • Phonologiques :
      • le schéma intonatif des Yes-No questions et des questions en Wh-
      • sensibilisation aux accents italiens, américains et anglais
    • Lexicales :
      • la personnalité
      • les habitudes et les goûts
      • la maison (pièces et mobilier)
      • les chiffres
  • Pragmatiques :
    • parler de soi, de ses habitudes, de ses goûts
    • demander des renseignements à quelqu’un
    • comprendre une petite annonce et reconstruire son sens
    • comprendre le contenu d’un entretien
    • hésiter
    • réagir aux questions
    • expliquer ses motivations
  • Socio-linguistiques :
    • langage courant
    • règles de salutation et de politesse
  • Culturelles :
    • particularités des maisons britanniques
    • la colocation

Séances nécessitant l’utilisation de la baladodiffusion

  • EOC* : après avoir étudié une petite annonce portant sur une colocation, chaque élève doit à son tour en créer une et la présenter pendant une émission de radio consacrée aux petites annonces.
  • CO* (entraînement) : les élèves écoutent un entretien, prennent des notes et mutualisent les informations avant de faire un compte-rendu qui sera présenté à la classe.
  • CO* (test) : les élèves écoutent un enregistrement pendant un temps imparti en prenant des notes. Lorque le temps est écoulé, ils ont dix minutes pour restituer ce qu’ils ont compris en français.
  • EOI* : un colocataire fait passer un entretien à un candidat.

* (EOC) Expression Orale en Continu
* (EOI) Expression Orale en Interaction
* (CO) Compréhension Orale

Spécificités de la mallette libre
Il s’agit d’une mallette de baladodiffusion fonctionnant avec un système d’exploitation (GNU/Linux) et un logiciel de synchronisation (Scolasync) libres. Une équipe d’enseignants peut donc en monter une simplement dans son établissement.
Scolasync possède à ce jour les fonctionnalités fondamentales d’un logiciel de synchronisation. Il ne manque que l’application permettant d’associer un baladeur à un élève, ce qui permet d’identifier les fichiers audio produits par les élèves plus rapidement. Cette application est en cours de développement.
Pourquoi choisir une mallette libre ?
- le prix (inférieur à celui des mallettes proposées par les fournisseurs commerciaux)
- l’autonomie : possibilité de choisir les modèles de baladeurs, la marque du PC
- la possibilité d’évolution de la mallette en fonction des besoins.

Anne Lamer, professeure d’anglais au collège Léonard-de-Vinci, Ecquevilly.
Matériel prêté dans le cadre de CréaTice.