Utilisation de tablettes numériques en CDI pour préparer le dossier de presse d’entrée à Sciences Po Lycée Saint Exupéry Mantes la Jolie

Publié le

Le lycée Saint-Exupéry a signé une Convention d’Éducation Prioritaire avec Sciences Po Paris en 2002 qui offre la possibilité à des élèves de Terminale d’entrer en première année du collège universitaire.

Les élèves de terminale doivent donc préparer un dossier contenant une revue de presse sur un sujet d’actualité, une note de synthèse et une note de réflexion qu’ils soutiennent devant un jury d’admissibilité interne au lycée.
A l’issue de cette épreuve, ils passent l’oral d’admission à Sciences Po sous réserve d’avoir obtenu le Baccalauréat.

Chaque élève est encadré par des enseignants (au moins 2) dès le mois de décembre. La collecte des articles se fait sur une période définie, allant du 26 décembre au 6 février. C’est ainsi l’occasion de découvrir la presse (surtout en ligne car la presse papier a tendance a être délaissée), la pluralité d’opinions et la diversité des sources.

Six iPads et un ordinateur portable ont été prêtés par l’intermédiaire du projet Créatice pour la période allant des vacances de Noël aux vacances d’hiver, à l’occasion de la collecte d’articles que les élèves doivent effectuer dans le cadre de l’élaboration de leur revue de presse.

1. Objectifs pédagogiques

  • Développer la veille informationnelle numérique à l’aide d’outils élaborés et de sources sélectionnées (applications de journaux)
  • Identifier les éléments de hiérarchisation de l’information et les comparer selon les outils employés (journal papier, site Internet, application iPad) ; repérer l’information sur une page d’application
  • Identifier les pluralités d’opinions – Développer l’échange de données numériques : utilisation de l’ENT, de plateformes de stockage en ligne, etc.
  • Développer la lecture numérique
  • Savoir utiliser les podcasts afin d’accéder à des contenus audio
  • Rendre l’information plus accessible en utilisant un outil innovant

2. Mise en œuvre

Le calendrier n’a pas permis la mise en place d’une séance pédagogique d’initiation à l’utilisation de l’iPad (de nombreux élèves de classes différentes et peu de créneaux d’entraînement à l’oral). L’accompagnement a été effectué de manière individuelle, lors de la venue des élèves au CDI.
Les iPads ont été mis à la disposition des élèves participant à la CEP, et ce uniquement au CDI. La connexion Internet a été assurée grâce à une borne wifi. Avant de les mettre à disposition des élèves, des applications ont été installées sur les tablettes : applications de journaux français et étrangers, utilitaires (traitement de texte, espace de stockage en ligne, etc).

3. Bilan de l’utilisation des iPads

Tout d’abord, les élèves ont été ravis d’avoir l’opportunité d’utiliser de tels outils. L’accès à l’information s’est fait à partir des applications de presse, mais aussi à partir du navigateur Internet Safari.
Les impressions des élèves ont été recueillies grâce à un questionnaire sur l’utilisation qu’ils ont faite des iPads.

Le bilan que l’on peut faire de cette expérience est le suivant :

  • Facilité de prise en main : l’iPad ne nécessite pas d’une formation préalable pour pouvoir utiliser ses fonctions de base
  • La tablette est pratique : légère, plus petite qu’un ordinateur portable, intuitive et rapide
  • L’accès aux informations est plus facile grâce aux applications : la hiérarchisation de l’information est différente et plus claire que sur les sites Internet, ce qui a obligé les élèves à s’adapter et à effectuer un repérage de l’information. Ils ont largement préféré l’utilisation des applications.
  • La ré-exploitation des articles a parfois été difficile : impossible d’imprimer depuis l’iPad et problèmes de configuration de comptes mail et Twitter (difficile de configurer puis de rétablir les paramètres par défaut dès que l’on a fini d’utiliser l’iPad et qu’il sera prêté à un autre élève). Le problème a, en partie, été résolu par des copier / coller et des envois par courriel, en utilisant le navigateur Safari.
  • Certains élèves ont utilisé l’application Dropbox (stockage de données en ligne) pour accéder à leurs documents et sauvegarder les articles et informations trouvés
  • L’iPad a permis la lecture en ligne de quelques périodiques en PDF
  • Les élèves n’ont pas utilisé les iPads pour écouter des podcasts, ce qu’il font déjà très peu de manière générale.

Globalement, l’expérience avec les iPads a été très intéressante et a transformé la façon de travailler de nos élèves. Quelques soucis techniques sont apparus, notamment en ce qui concerne la personnalisation de la tablette qui, si nous souhaitons l’utiliser au maximum, n’est pas faite pour passer de mains en mains.

Le dispositif de la CEP Sciences Po n’est malheureusement pas propice à de réelles séances pédagogiques, ce qui est dommage car il existe de nombreuses expériences possibles.

Je pense que les élèves garderont un bon souvenir des iPads... Ils ont vraiment regretté qu’ils n’appartiennent pas au lycée !

Emilie Bournique, Professeur Documentaliste au Lycée Saint Exupéry, Mantes la Jolie

matériel prêté par Créatice